Bonjour, c’est Romaine à Sion pour vous faire rattraper les informations importantes du week-end.

Vous n’avez pas pu rater la pluie, qui a arrosé le pays. Mais la véritable tornade vient des Etats-Unis où les prochaines 48 heures seront décisives pour l’état de santé du président Trump. Toutes les métaphores météorologiques ne suffiront pas à décrire l’effervescence qui règne désormais dans le pays.

À également surveiller cette semaine, les annonces des prix Nobel. Alors Greta ou pas Greta pour la Paix?

Romaine Jean, Sion
04.10.2020


L’info du week-end

Photo article

Capture de la vidéo publiée par Donald Trump ce samedi.

Climat d’incertitude à la Maison Blanche. L’élection présidentielle américaine était polarisée, elle devient électrique et la publication sur Twitter d’une vidéo de quatre minutes de Donald Trump, dans laquelle le président annonce «qu’il va mieux» et qu’il pense être «bientôt de retour», ne suffit à calmer les spéculations. «Les signes vitaux du président ces dernières vingt-quatre heures ont été très inquiétants, et les quarante-huit prochaines heures seront critiques en termes de soins», déclare Mark Meadows, son chef de cabinet.

Donald Trump, 74 ans, contaminé à Covid-19, est pris en charge par l’hôpital militaire de Walter Reed, près de Washington, où ses supporters ont commencé à se rassembler. Il est soigné par l’antiviral remdesivir et a reçu aussi une injection du traitement expérimental de la société Regeneron, des anticorps de synthèse, traitement qu’il qualifie dans sa vidéo de «miracle venu de Dieu».

Lire la suite sur Heidi.news (FR)

Offrez un abonnement ou une revue. Voir la boutique


La revue de presse dominicale

Vaccin et quarantaine. Le président du gouvernement genevois Antonio Hoggers a été testé positif au Covid-19 et placé en isolement jusqu’au 12 octobre, alors que les associations économiques suisses réclament un assouplissement des règles fédérales en matière de quarantaine, jugées trop coûteuses rapporte la NZZ am Sonntag. Par ailleurs, un sondage Tamedia indique que près de 54 % des Suisses seraient prêts à se faire vacciner contre le virus.

Le Matin Dimanche (FR)

Universités suisses attaquées. Des cybercriminels ont piraté avec succès au moins trois universités suisses et sont parvenus à détourner des virements de salaires, rapporte la «SonntagsZeitung». Les auteurs sont entrés directement dans les systèmes informatiques et ont modifié les comptes des bénéficiaires, s’enfuyant avec un montant de plus d’un million.

24 Heures (FR)

1000 postes supprimés à Swiss. La pandémie de coronavirus paralyse le trafic aérien et Swiss s’attend à ce que ses activités diminuent de 20%. Son patron, Thomas Klühr, annonce, dans «Schweiz am Wochenende», que la compagnie va supprimer 1000 postes d’ici deux ans.

Agefi (FR)

Le bilan très lourd des inondations. Les fortes précipitations du weekend ont fait déborder des cours d’eau en Suisse centrale et provoqué la fermeture partielle de l’autoroute du Gothard. Au sud-est de la France et au nord-ouest de l’Italie voisine, le passage de la tempête Alex a fait au moins deux morts, une dizaine de disparus et des dégâts matériels gigantesques.

Le Monde (FR)

Accord-cadre: la gauche fait la moue. «Un échec de l’accord cadre avec l’Union Européenne ne serait pas un drame. Si Bruxelles n’entre pas en matière sur les mesures d’accompagnement, autant abandonner», déclare le président sortant du parti socialiste suisse, dans la «NZZ am Sonntag». La position de la gauche et des syndicats sera décisive dans la difficile bataille engagée par le Conseil fédéral sur ce dossier.

NZZ am Sonntag (FR)

Haut-Karabakh: prêt pour des négociations? Le ministre arménien des Affaires étrangères, Zohrab Mnatsakanian, est prêt «à s’engager à des négociations, avec la France, les Etats-Unis, la Russie» pour mettre un terme à six jours de combat avec son voisin l’Azerbaïdjan, selon la BBC. Ce dimanche matin, Stepanakert, la capitale de la région indépendantiste, a reçu une pluie d’obus.

BBC News (FR)

Bien vu

Photo article

Janis Joplin, disparue un 4 octobre. Il y a 50 ans, un avion dispersait ses cendres au large de Los Angeles. «Drinks are on Pearl», avait elle écrit sur son faire-part. Regardez son éternellement jeune visage, photographié l’année de sa disparition.


Le fait sportif du week-end

Lausanne leader provisoire! Lausanne Sport a battu Zürich 4 à 0. L’équipe marque des buts, crée du jeu et a engrangé 7 points en 3 matchs. Chapeau Giorgio Contini! Sion a décroché un match nul à Lugano, 2 à 2 et est en progrès. L’entraineur Fabio Grosso peut rester.

Crans-Montana 2027? Crans- Montana n’organisera pas les championnats du monde de ski en 2025. Le Comité directeur de la FIS a préféré l’autrichienne Saalbach-Hinterglemm. La station valaisanne a déposé une nouvelle candidature pour 2027.

Roland Garros: Nadal ok. Rafael Nadal continue son chemin à Roland-Garros. Face à Korda, le Numéro 2 mondial s’est imposé en moins de deux heures malgré des grosses rafales de vent.


Le monde change aussi le week-end

Photo article

C’est l’Avent! Pour célébrer l’Avent, nous offrons chaque jour du 1er au 24 décembre un petit cadeau surprise pour les 10 premiers abonnements annuels (Digital, Explorateur ou Soutien) souscrits via ce lien. Bonne lecture et joyeuses fêtes!

Voir les abonnements

Une raison d’espérer

Sion forme et innove. Le Valais est un peu plus que ce pays à l’abord rocailleux et au sympathique folklore. Il est aussi un ferment intellectuel. Ainsi, dans la même semaine, Sion a présenté son nouveau parc d’innovation dans l’impressionnant campus Energypolis, qui rassemble les compétences de l’EPFL Valais, de la HES-SO et de la fondation The Ark. Et le Conseil général de la ville a lancé le futur pôle musical du canton. Il regroupera, dans 3 ans, 1500 élèves et professeurs dans le quartier de la Sitterie. Sion une ville de start-uppeurs, scientifiques et musiciens. Stimulant, non?

Le Nouvelliste (FR)

L’actu clé de la semaine qui vient

Photo article

Prix Nobel de la paix: Greta ou pas? Les Nobels seront annoncés durant toute la semaine, dès ce lundi 5 octobre, avec dans l’ordre, le prix Nobel de médecine, de physique, de chimie, de littérature, de la paix, le vendredi 9 octobre, et d’économie lundi qui suit.

Les activistes suisses du climat, qui contestent la loi sur le Co2 adoptée par le Parlement, verront-ils leur icône couronnée? L’une des attentes de cette édition 2020 concerne la possible attribution du Nobel de la Paix à Greta Thunberg et au mouvement «Fridays For Future». Les préoccupations sanitaires ont un peu éclipsé la présence médiatique de l’énigmatique militante du climat, mais l’histoire repasse parfois les plats et la mobilisation de la jeunesse du monde entier, pour une utilisation durable des ressources, pourrait inspirer le jury de Stockholm.

Lire la suite sur Heidi.news (FR)

A noter cette semaine

Mardi 6 octobre. C’est la date prévue pour le débat des colistiers à la présidentielle américaine: le vice-président Mike Pence et la sénatrice démocrate Kamala Harris. Aura-t-il lieu?

Mercredi 7 octobre. L’équipe suisse de football affronte la Croatie, finaliste de la dernière coupe du monde, à Saint-Gall. À surveiller: la métamorphose capillaire de Xherdan Shaqiri. Greffe ou pas? Le «Blick» en fait ses gros titres.


Vous avez aimé? Partagez:

Facebook Twitter Linkedin Instagram

Séance de rattrapage avec:

l'édition de dimanche

À bientôt

b696e884-f624-429e-91a6-1af20f5cf9e3.png

Chemin de La Mousse 46
1225 Chêne-Bourg
Suisse