Hi, c’est Jean-Philippe à Verbier, d'où vous parvient cette première newsletter dominicale! Eh oui, nous nous sommes dit que nous vous manquions le week-end, alors pour combler cette lacune, on vous propose un rapide survol de l'actu et un coup d'oeil prospectif sur la semaine à venir.

Grand beau, week-end culturel: Vevey s'éclate en images et Morges baigne dans la littérature. En politique suisse, le centre tente de se réinventer, alors que la loi sur le CO2 entre dans le dernier acte de son redoutable marathon parlementaire. Ignazio Cassis, lui, est en visite en Iran.

Jean-Philippe Jutzi, Verbier
06.09.2020


L’info du week-end

Photo article

Photo Keystone / Laurent Gilliéron

Vevey et Morges, le plein d'images et de lettres. Images Vevey, c’est parti! Au programme de cette 7e édition estampillée Stefano Stoll, les propositions inédites de 59 artistes de 17 pays différents sont à découvrir gratuitement, en plein air comme en intérieur. A ne manquer sous aucun prétexte avant le 27 septembre.

A Morges, la 11e édition du Livre sur les quais s'est réinventée en mode «autrement», décloisonnant ses rendez-vous pour réguler le flux de visiteurs et assurer un meilleur traçage. Malgré les eaux troubles liées au Covid-19, les croisières littéraires, une importante part de l’ADN du festival, ont su conserver tout leur attrait.

Heidi.news y était, en vidéo.

Lire et voir la couverture de Heidi.news (FR)

Explorer les enjeux d'un monde qui change. S'abonner


La revue de presse dominicale

Un nouveau nom pour le PDC. Assemblée du PDC samedi à Baden. Le président Gerhard Pfister a appelé les délégués à oser le renouveau, en changeant de nom et en ouvrant le parti. Même jour, les délégués du PBD ont accepté une révision des statuts ouvrant la voie à une possible fusion avec le PDC. Les deux entités souhaitent réunir leurs forces et former un nouveau parti, audacieusement rebaptisé «Le Centre».

La Liberté (FR)

Eponger la dette du Covid-19. Pour éponger la dette liée au coronavirus, le PS propose un supplément extraordinaire de 3% à l’impôt fédéral sur le bénéfice des entreprises. Il serait instauré dès 2022 pour une durée de cinq ans. Le PS déposera une motion dans ce sens lundi.

Sonntagsblick (DE)

Un féminicide par mois. En Suisse, 135 femmes ont été tuées par leur conjoint entre 2009 et 2018, soit une par mois en moyenne, selon l’Office fédéral de la statistique. Durant la même période, 16 hommes ont été tués par leur conjointe, soit 8,5 fois moins. La séparation conjugale est le moment le plus dangereux pour le couple, les hommes passant à l’acte quand ils ont l’impression que tout est perdu.

Sonntagszeitung (DE)

Grande bouffe numérique. Les clients qui commandent dans un fast-food par voie numérique dépensent 30% de plus que lorsqu’ils commandent en face-à-face. C’est la manière de commander (via un écran tactile, un téléphone portable ou un ordinateur) qui incite à dépenser plus. Devant un écran, les mécanismes de contrôle ne sont plus en vigueur.

NZZ am Sonntag (DE)

Agressions mortelles en Grande-Bretagne. Des agressions à l’arme blanche ont eu lieu à Birmingham dans la nuit de samedi à dimanche. Une personne est décédée et sept autres ont été blessées, dont deux grièvement. La police parle d'un «incident majeur» dont les causes et les circonstances restent à éclaircir. Selon les premiers éléments de l’enquête, rien ne permet de retenir à ce stade une hypothèse terroriste.

Libération (FR)

Rideau sur Annie Cordy. La chanteuse, comédienne et meneuse de revues belge s'est éteinte vendredi à son domicile à la suite d'un malaise. Elle avait 92 ans. Interprète de succès populaires comme «La bonne du curé» ou «Tata Yoyo», la blonde piquante avait été anoblie par le roi des Belges en 2004, après plus de 60 ans de carrière.

RTS (FR)

Bien vu

Photo article

Photo Keystone / Christian Brun

Vapeur le plus imposant de la flotte CGN, le Simplon a soufflé ce week-end ses 100 bougies. Croisières festives entre Genève et Lausanne, ambiance Belle Epoque à bord et embarquement gratuit pour les centenaires de 2020.


Le fait sportif du week-end

US Open: les mamies en force. A l'image de Tsvetana Pironkova, les joueuses devenues mamans continuent d'épater sur les courts new-yorkais. Alizé Cornet déboule et Serena Williams s'accroche. Chez les hommes, Joko déroule en solo. Et une poignée de main entre joueurs a choqué certaines «bonnes âmes».

RTS sports (FR)

Le monde change aussi le week-end

Photo article

Salon du livre: c'est le moment de lire! Du 30 octobre au 1er novembre, Heidi.news participe à Living-room, un événement littéraire dans le cadre du Salon du Livre en ville. C'est l'occasion de prendre le temps de lire! Pendant tout ce week-end, nous vous offrons des rabais spéciaux sur nos revues imprimées (revues à CHF 19) et sur nos abonnements annuels (jusqu'à CHF 50 de rabais).

Voir les abonnements

Une raison d’espérer

Allô maman, plus bobo! La pandémie de Covid-19 n’a pas fait disparaître d’un coup de baguette magique les autres maux ni la bobologie. Bonne nouvelle: pour combattre les infections bactériennes directement dans une plaie, des chercheurs de l'Empa (Laboratoire d’essai des matériaux à Dübendorf) ont développé des membranes cellulosiques dotées d'éléments protéiques antimicrobiens. Les premiers résultats le montrent: ces membranes de matière végétale tuent les bactéries de manière extrêmement efficace.

Lire la suite sur Heidi.news (FR)

L’actu clé de la semaine qui vient

Photo article

Photo Keystone / Gaetan Bally

Ultime ping-pong parlementaire pour la loi sur le CO2. Ce lundi, le Conseil des Etats doit délibérer sur les derniers désaccords qui subsistent sur le texte de la loi sur le CO2. Si des divergences subsistent encore à la fin de la séance, le texte repartira directement au National le 10 septembre, avant de revenir enfin le 17 septembre à la chambre haute, puis pour le vote final le 18 septembre. Ce nouveau jeu de ping-pong n'est que le reflet du destin connu par le texte depuis les deux dernières années.

Au fil des sessions parlementaires, de nombreuses modifications sont venues transformer en profondeur une loi jugée trop contraignante par les uns, pas assez ambitieuse pour les autres. Elle est pourtant essentielle pour que la Suisse respecte ses engagements pris lors de la signature de l'Accord de Paris en 2015.

Lire la suite sur Heidi.news (FR)

A noter cette semaine

Lundi 7. Le conseiller fédéral Ignazio Cassis est en visite officielle en Iran, à l'occasion du 100e anniversaire des relations diplomatiques entre les deux pays. Après une visite de la section des intérêts étrangers de l'Ambassade de Suisse, qui représente les intérêts des États-Unis, il rencontre aujourd'hui le président Hassan Rohani.

DFAE (FR)

Lundi 7. Reprise au Royaume-Uni des auditions en vue de l’extradition vers les Etats-Unis du fondateur de Wikileaks, Julian Assange. La Fédération internationale des journalistes dénonce "un acharnement judiciaire et politique insoutenable". S'il est extradé, il risque la réclusion à perpétuité.

Le Soir (FR)

Jeudi 10. Une rumeur persistante fait état d'un possible événement Apple en ligne prévu ce jour. La date et l'heure de l'événement sont apparues sur la page YouTube de la Pomme: il pourrait s'agir du lancement de l'iPhone 12, compatible avec la 5G.

Jeudi 10. Comment la droite et les éditeurs alémaniques tentent de saborder l’aide aux médias en ligne, dont Heidi.news. Le Conseil National se penche sur la délicate question de savoir s'il faut découpler ou non les 30 millions prévus pour eux dans le paquet de 120 millions concocté par le Conseil fédéral.

Lire la suite sur Heidi.news (FR)

Samedi 12. Grande réouverture de la Scala de Milan, avec la 9e symphonie de Beethoven dirigée par Riccardo Chailly. Un premier concert d'ouverture de saison réservé au personnel hospitalier. La veille, une conférence publique gratuite aura été donnée sur la Traviata.

La Scala de Milano (IT)

Jean-Philippe Jutzi, bio express. Pendant 25 ans dans la presse écrite, il a tâté à peu près de toutes les rubriques. Passé en 2003 de l'autre côté de la barrière, il est devenu porte-parole de l'Aide humanitaire suisse, puis de la conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey. Il a ensuite oeuvré aux côtés de Nicolas Bideau pour Présence Suisse, avant de devenir conseiller culturel aux ambassades de Suisse de Paris puis de Pékin.


Vous avez aimé? Partagez:

Facebook Twitter Linkedin Instagram

Séance de rattrapage avec:


À bientôt

b696e884-f624-429e-91a6-1af20f5cf9e3.png

Chemin de La Mousse 46
1225 Chêne-Bourg
Suisse