Bonjour, c’est Aviel à Genève. Je ne suis pas un nouveau correspondant de Heidi.news quelque part dans le monde (!) mais le prochain directeur du Grand Théâtre, et rédacteur en chef invité pour cette édition spéciale du Point du jour.

Tout en préparant ma première saison à Genève, qui démarre en septembre, je vous partage mon regard sur l’actualité et mes lectures.

Aviel Cahn, Genève,
le 01 juin 2019


Dans mon radar

Quel gouvernement pour la Belgique? J’ai passé les dix dernières années à l’Opéra flamand, en Belgique, et je connais beaucoup de grands politiciens belges. Je suis évidemment atterré par le résultat des élections fédérales et régionales qui avaient lieu là-bas en même temps que les européennes. Le parti xénophobe Vlaams Belang a obtenu 18,5 % des voix au parlement régional de Flandre. Les Flamands ont voté très à droite, les Wallons très à gauche. Comment vont-ils former un gouvernement? Et comment, en Flandre, maintenir un cordon sanitaire autour de l'extrême droite?

Le Soir (FR, Paywall)

Qui sera le prochain directeur de l'Opéra de Paris? Dans mon radar, j'attends aussi, tous les jours, de savoir qui sera le prochain directeur de l'Opéra national de Paris. Emmanuel Macron veut se réserver la décision, mais on l'attend depuis 8 mois! A Genève, j'ai eu deux ans pour me préparer. Pour un opéra de la taille de Paris, deux ans ne suffisent pas. Or Stéphane Lissner quittera son poste fin août 2021. Aucun des grands artistes ne sera libre. Pour en engager, il faudra leur faire rompre des contrats en cours, cela coûtera cher et créera une ambiance malsaine.

Sceneweb (FR)

De l'opéra à la Biennale de Venise Je me réjouis d'aller à la Biennale de Venise — sans doute en octobre. J'ai adoré que le Lion d’or soit donné à un pavillon qui propose une espèce d’opéra, la Lituanie. Cela montre que les liens entre l'opéra et les autres formes d'art sont super importants. C'est ce que je veux faire à Genève. Notre premier opéra, Einstein on the beach, de Philip Glass, est mis en scène par la Compagnie Finzi Pasca, qui vient quasiment du cirque. Un plasticien, Adel Abdessemed, fera la mise en scène et la création visuelle de notre Saint François d'Assise. On va aussi travailler avec le CERN ou le Festival de la Bâtie dont le public est très diversifié, très jeune. C'est inattendu pour une maison d'art lyrique :-)

Le Monde (FR)

Bien vu

(c) Matthieu Gafsou / Courtoisie Galerie C / MAPS

J'aime beaucoup cette image de Matthieu Gafsou, parmi celles de la série qu'il a faite pour notre programme de la saison 19-20. C'est un groupe de "gilets jaunes" français qui sont venus juste pour un jour à la Place des Nations, en février. Ils sont comme derrière un voile. C'est une vision, une hallucination plutôt qu'une réalité. Et de fait, les "gilets jaunes" n'existent pas en Suisse!


Les infos qui comptent pour moi

Matty Stern/U.S. Embassy Jerusalem/Reuters

Une poignée de main sans lendemain? Bonne analyse de Ishaan Tharoor sur les incohérences de la politique de Trump au Moyen-Orient, menée par son gendre Jared Kushner. Ce dernier débarque jeudi en Israël en pleine crise politique, au moment où personne n'a le temps ni l'envie de parler de processus de paix. La Knesset vient de prononcer sa dissolution, de nouvelles élections auront lieu le 17 septembre. Kushner serre la main de Nétanyahou sans savoir s'il sera le prochain premier ministre.

The Washington Post (EN)

Décès prématuré de ma collègue Eva Kleinitz. La directrice de l'Opéra national du Rhin depuis 2017, Eva Kleinitz, est décédée jeudi à 47 ans des suites d'une longue maladie. J'avais beaucoup d'estime pour elle! Avant Strasbourg, elle avait dirigé l'Opéra de Bregenz et été directrice artistique à Stuttgart. Sa disparition ajoute au vide actuel à la tête des maisons lyriques françaises.

Le Figaro (FR)

Le football anglais est l'antithèse de Brexit. Analyse intéressante de Flurin Clalüna dans la NZZ. Le football anglais est un projet européen. Il ne se suffit pas à lui-même, au contraire, il résulte d'un échange de culture footballistique soutenu par beaucoup d'argent.

Neue Zürcher Zeitung (DE)

Ma raison d’espérer

Un meeting de soutien au maire de l’opposition élu à Istanbul, Ekrem Imamoglu, avant l’annulation du vote sur demande du parti au pouvoir. AP Photo/Emrah Gurel

La Turquie n'est pas encore totalement Erdoganisée. Ce qui me donne de l'espoir, en général, c'est de croiser des jeunes qui ont du courage. Si je devais trouver un exemple précis, je prendrais la victoire de l'opposition à l'élection municipale d'Istanbul, fin mars. Bien sûr, elle a été annulée après, mais le simple fait que des résultats défavorables à Erdogan aient pu être annoncés montre que le pays n'est pas encore entièrement "Erdoganisé". Je suis de près l'actualité turque, en particulier depuis mes rencontres avec l'écrivaine et activiste Asli Erdogan, en exil à Francfort. Elle réécrit pour nous une partie du livret de L'Enlèvement au sérail, de Mozart. Sa première sera le 22 janvier 2020.

Die Zeit (DE)

Mon labo culturel

La réinvention du théâtre municipal. Je suis avec beaucoup d'attention le travail de Milo Rau, journaliste, auteur, metteur en scène et directeur du NTGent (Théâtre national de Gand, en Belgique). Il tente d'inventer l'avenir du théâtre municipal. Il édicte des règles, consignées dans un manifeste, qui interdisent par exemple "l’adaptation littérale des classiques". Si un texte existant est utilisé, "il ne peut dépasser plus de vingt pour cent de la durée de la représentation".

GHENT MANIFESTO (EN)

Enfin de nouvelles scènes à Genève! Calvin avait interdit le théâtre, mais il est mort depuis quelques années... Genève aura enfin les scènes qu'elle mérite: la Nouvelle Comédie, le Théâtre de Carouge, le pavillon de la Danse, la Cité de la musique. C'est beaucoup à la fois mais c'est indispensable pour donner à Genève de vraies possibilités de création. Cette ville a manqué de performances, d'expériences, elle a manqué de scènes. Elle va changer de visage, d'un coup!

Le Temps (FR)

Deux minimalistes à Broadway... Je suis vraiment curieux de voir comment Ivo van Hove et Anne Teresa De Keersmaeker vont mettre en scène West Side Story à Broadway! Au début, l'idée m'a paru presque ridicule. Il s'agit d'un metteur en scène et d'une chorégraphe minimalistes et d'avant garde... à Broadway! Comment New York va-t-elle réagir? Comment cela va-t-il marcher? Je ne sais pas! J'en parlerai avec Anne Teresa, elle vient chez nous présenter ses "Six Brandenburg Concertos" du 20 au 23 février 2020.

Deadline (EN)

Cela m'a étonné

Quand les Chats ont un Comportement Humain (6,2 mio de vues sur YouTube)

Se moquer des vidéos d'animaux de Facebook. Je me suis bien amusé au Wiener Festwoche avec le "Deponie Highfield" de René Pollesch. Il ridiculise la banalité des vidéos des réseaux sociaux, surtout celles sur les animaux domestiques. Je n'attendais pas ça de lui! Sommes-nous condamnés à la médiocrité? Je me souviens du grand critique littéraire allemand Marcel Reich-Ranicki qui avait refusé un prix d'une télévision allemande parce que des programmes abrutissants, notamment culinaires, étaient primés en même temps.

SDZ (DE)

Tapis rouge pour Steve Bannon. Après toute l'hostilité dont Donald Trump a fait preuve envers l'Europe, je suis très étonné de l'accueil très cordial qu'y a reçu son maître-penseur Steve Bannon. Les politiciens, les journalistes, tout le monde s'est pressé pour lui serrer la main.

The New York Times (EN)

Notre président à la Maison Blanche. Je suis très surpris aussi qu'Ueli Maurer soit arrivé jusqu'à la Maison Blanche! De lui, je me souvenais plutôt des imitations de Viktor Giaccobo à la télévision alémanique... La nullité de son interview avec CNN, en revanche, ne m'a pas étonné. Je me demande juste comment il aurait fait pour communiquer avec Donald Trump sans interprète.

Le Temps (FR)

La lecture améliore-t-elle la race humaine? La journaliste Claudia Mäder, de la NZZ, doit vider son bureau de ses piles de livres. Ce faisant, elle tombe sur un ouvrage de l'Américaine Maryanne Wolf, "Pourquoi il ne faut pas oublier de lire des livres". Elle interrompt son rangement et se plonge dedans. L'auteure défend l'idée que la lecture améliore la race humaine en développant son empathie et sa connaissance de l'autre. Mais alors, se demande la journaliste, pourquoi Hitler était-il dès l'enfance un grand lecteur de Karl May? Et pourquoi l'âge d'or du roman est-il aussi celui du colonialisme?

Neue Zurcher Zeitung (DE)

A lire sur Heidi.news

Firmenich: des plus grands parfums du monde aux latrines africaines. Où l’on découvre qu’il y a, dans la puanteur des matières fécales, cinq composantes universelles. En collaboration avec la Fondation Gates, la société familiale suisse Firmenich a réussi à bloquer notre odorat, pour transformer les toilettes puantes en émotion positive.

Heidi.news (FR, Paywall)

Listen to the Facebook investor who qualifies the social network as «toxic assets»! Dernier épisode de notre Exploration. Roger McNamee est une légende vivante de la Silicon Valley et un hippie autoproclamé. C'est l'homme qui a conseillé Mark Zuckerberg avant de mener une croisade contre lui. Son conseil est très simple: nous devons tous cesser de faire confiance à la technologie!

Heidi.news (EN)

Le burn-out du fromager. Avec ses frères, Mikaël a repris l’exploitation ovine fondée par leur oncle, Jean-Robert Henchoz, un ancien pilier de L’Etivaz. L’entreprise grandit, les projets s’enchaînent, les journées de travail s’allongent… jusqu’à ce qu’arrive l’inévitable. Deux ans plus tard, il raconte.

Heidi.news (FR, Paywall)

Si vous avez encore le temps

Luca Haenni représentait la Suisse avec "She Got Me". Tel-Aviv, le 18 mai. (AP Photo/Sebastian Scheiner)

Eurovision de la chanson en Israël: la dimension politique. Cela fait 25 ans que j'ai arrêté de suivre l'Eurovision. Mais j'ai été surpris de découvrir que dans mon entourage beaucoup s'y intéressaient, surtout les jeunes. Et la semaine dernière, je suis tombé sur cet article de la Süddeutsche Zeitung qui détaillait la dimension politique de l'événement, notamment pour la question LGBT. Ce n'était pas le cas des Eurovisions de mon enfance - mais cela n'a pas amélioré leur qualité musicale, qui reste navrante...

Süddeutsche Zeitung (DE)

Aviel Cahn, biographie express. Directeur du Grand Théâtre de Genève dès la rentrée, il a dirigé l’Opéra des Flandres pendant dix ans, seul opéra à avoir été nominé trois fois parmi les six meilleures maisons d’opéra du monde aux International Opera Awards de Londres. Il vient de publier un livre qui retrace cette décennie: Opera Out of the Box. Aviel Cahn défend un art lyrique et chorégraphique ouvert sur la Cité. Né à Zurich, fort d’une solide formation musicale et titulaire d’un doctorat en droit, il quitte la Suisse à 26 ans pour gérer les relations internationales de l’Orchestre symphonique de Pékin, puis se charge du casting à l’Opéra de Finlande avant de diriger l’Opéra de Berne et l’Orchestre de chambre de Zurich.


Bonne journée!

b696e884-f624-429e-91a6-1af20f5cf9e3.png

Chemin de La Mousse 46
1225 Chêne-Bourg
Suisse

Lire le Point du jour de vendredi