logo

Bonjour, c’est Heba à Genève, où ma rédaction du The New Humanitarian ne peut oublier que bien d'autres crises perdurent dans le monde, du Yémen au Cameroun, au delà de celle du Covid-19 qui capte toute notre attention.

C’est pourquoi, en tant que votre rédactrice en cheffe invitée du jour, je vais tenter de vous ouvrir une fenêtre sur notre monde. A ceux qui se sentent frustrés d’être confinés à la maison, j’espère que cela pourra leur donner un peu de perspective...

photo journaliste

Heba Aly, Genève
25.03.2020



Dans mon radar

L’impact du COVID-19 dans les zones de crises. La propagation du nouveau coronavirus s'est déjà révélée catastrophique pour les systèmes de santé des pays développés. Imaginez l’impact qu'il aura dans les pays en guerre, dans les endroits où les systèmes de santé sont faibles ou dans les zones encombrées comme les camps de réfugiés. Nous avons déjà constaté que sa propagation a remis en question l'avenir de dizaines de milliers de migrants et de demandeurs d'asile en Italie (disponible en français sur Heidi.news). Voici ce que l'équipe de The New Humanitarian surveille (pour en savoir plus, regardez le webinar que nous avons organisé la semaine dernière sur la façon dont COVID-19 va frapper les zones de crise).

The New Humanitarian (EN)

Au-delà du corona. Le COVID-19 fait la une des journaux, mais les crises qui agitent le monde depuis plus longtemps n’ont pas cessé. Il suffit de penser à la violence dans les régions anglophones du Cameroun, qui a mis 1,3 million de personnes dans le besoin, aux Irakiens toujours déplacés de villes comme Mossoul qui continuent de lutter deux ans après la victoire sur le soi-disant État islamique, ou à l'urgence croissante dans un des nouveaux champs de bataille qu’est le Myanmar. Voici un petit aperçu de quelques-unes des autres crises qui façonnent notre paysage.

The New Humanitarian (roundup) (EN)

Les avancées des rebelles au Yémen. Les rebelles houthis avancent sur la province de Marib, contrôlée par des forces fidèles au gouvernement reconnu internationalement et qui était restée jusqu’alors un bastion de calme relatif. Au moins 38 combattants sont morts la semaine dernière et des milliers de personnes ont fui leur maison, faisant craindre que la région ne devienne le dernier chapitre de la catastrophe humanitaire du Yémen, déjà la plus importante du monde aujourd’hui.

The New Humanitarian (Yemen cheat sheet) (EN)

Les infos qui comptent pour moi

Photo article

Manifestations en Guinée contre le changement constitutionnel l'automne dernier. AP Photo/Youssouf Bah

Les premiers cas de COVID-19 à Gaza et Damas. C’est le début du cauchemar et que les humanitaires craignent depuis longtemps: l’émergence du virus dans un contexte fragile où les systèmes de santé sont précaires, la concentration de population élevée et la société en conflit (c’est aussi le cas pour Haïti et le Venezuela). Des cas suspects font leur apparition dans les Îles du Pacifique; en Croatie qui vient juste d’être frappée par un tremblement de terre; et en Guinée, où la violence s’est imposée lors d’un référendum constitutionnel. Il est intéressant de voir comment le virus modifie les critères de vulnérabilité, comme le montre le déploiement de Médecins Sans Frontières en Italie et peut-être même au Canada. Jetez un coup d'œil à notre carte de la propagation du virus, mise à jour quotidiennement.

The New Humanitarian (maps) (EN)

Le Soudan en recul? Jusqu’il y a peu, le Soudan représentait l’un des derniers espoirs du soi-disant Printemps arabe mais, ces derniers jours, la transition politique s'est trouvée en difficulté, comme l'explique Kenneth Roth, de HRW. Les pourparlers de paix visant à mettre fin aux conflits dans les régions du Darfour, du Nil Bleu et du Kordofan méridional étaient une priorité, mais une échéance a déjà été dépassée et le processus s’est embourbé. Beaucoup craignent que les généraux qui partagent le pouvoir tentent de saper la transition vers un régime civil.

European Council on Foreign Relations (EN)

USAID change de tête. Alors qu’une aide de $62 million en réponse au COVID-19 a été décidée pour les pays en développement ou à haut risque, le plus grand donateur mondial a changé de chef. Mark Green, administrateur de l'Agence américaine pour le développement international (USAID), a annoncé ce mois son retour dans le secteur privé, après seulement deux ans et demi dans ses fonctions. Il sera remplacé par John Barsa, ancien membre de l'équipe de transition du président Donald Trump. Il n’est pas encore possible de savoir si ce dernier pourra comme son prédécesseur éviter à USAID d’importantes coupes budgétaires.

USAID (EN)

Sur Heidi.news

Des tests sérologiques déployés sous peu pour voir l'étendue réelle du Covid-19 en Suisse Après les «tests diagnostiques» visant à détecter la présence du nouveau coronavirus chez les patients, les tests sérologiques, dont l’objectif est de déceler dans leur sang les anticorps (soit la réaction de leur organisme face à l’infection par le Sars-CoV-2), sont sur le point d’être déployés en Suisse. Notamment à Lausanne (CHUV) et dans le cadre d’une étude à Genève (HUG), a appris Heidi.news.

Heidi.news (FR)

Qu’en est-il de la chloroquine en Suisse? Beaucoup de lecteurs sont très intrigués par la question de la chloroquine et se demandent ce qu’il faut penser des déclarations du Pr Raoult, qui défend bec et ongles l’usage de la chloroquine dans l’infection à Covid-19. Se pose aussi la question de son utilisation concrète en Suisse.

Heidi.news (FR)

L'Inde, prochain foyer du Covid-19? L’Inde est le dernier pays en date, et de loin le plus grand, à instaurer un confinement total de trois semaines pour son 1,3 milliard d’habitants. « Il n’y a aucun autre moyen d’échapper au coronavirus, a prévenu le premier ministre, Narendra Modi. Si ces 21 jours ne sont pas respectés, le pays et votre famille vont revenir 21 ans en arrière ».

Heidi.news (FR, Paywall)

Les traders en pétrole dansent le contango. Depuis trois semaines, les traders pétroliers de Genève, Houston et Londres n’ont qu’un mot à la bouche: contango. Dans leur esprit, ce terme n’évoque pas la passion rougeoyante d’un pas de danse argentin, mais la fièvre qui s’est emparée du marché et les profits pouvant être engrangés. Un marché est dit contango lorsque le prix d’une vente immédiate rapporte moins qu’une vente à terme, dans trois ou six mois par exemple.

Heidi.news (FR, Paywall)

Les leçons de l'histoire sur les conséquences des grandes épidémies. Les grandes épidémies ont toutes eu de profondes conséquences politiques, économiques, sociales et même culturelles. Toutes ont révélé les vulnérabilités des sociétés. Dans l’ensemble, elles ont plutôt conduit à la mise en place de mécanismes de solidarité et à des formes de centralisation plutôt qu’au repli nationaliste ou au chaos social.

Heidi.news (FR, Paywall)

Comment se prémunir de la dépression face au coronavirus? Nous avons posé cette question de lecteur à Guido Bondolfi, médecin-chef du service de psychiatrie de liaison et dʹintervention de crise aux Hôpitaux universitaires de Genève.

Heidi.news (FR)

«Si quelqu’un avait voulu fomenter un acte radical et très efficace, il ne s’y serait pas pris autrement!» Le brigadier Raynald Droz est apparu dans la salle de presse du Palais fédéral le 17 mars. Sa présence émet un signal fort: l’heure est grave, l’armée est engagée. Entretien avec l’homme qui coordonne la première mobilisation depuis la Deuxième Guerre mondiale dans le pays.

Heidi.news (FR, Paywall)

Accédez à tous les articles en illimité. Abonnez-vous!


Bien vu

Photo article

L'étudiant en art Gregory Borlein prépare un graffiti sur un mur du quartier des abattoirs à Munich, le 14 mars 2020. Photo: Peter Kneffel / DPA

Cette photo est une première raison d'espérer. Pendant des décennies, la communauté internationale a peu agi face à la plus grande menace qui pèse sur l'humanité: le changement climatique. Mais la réponse du monde au coronavirus - y compris les mesures drastiques de type «guerre» des dirigeants mondiaux - prouve que nous sommes capables d'agir rapidement. Que nous sommes capables de donner la priorité au bien-être des personnes plutôt qu'à l'économie. Ce faisant, elle prouve que nous avons maintenant la possibilité d'imaginer un avenir différent.


Le monde change, la presse aussi

Photo article

Suivez-nous sur les réseaux sociaux. Heidi.news, c'est aussi des actualités quotidiennes sur les réseaux sociaux. Retrouvez Heidi.news sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram, YouTube et TikTok.

Suivre Heidi.news

Ma raison d’espérer

Malgré les ravages de la guerre, les Colombiens ouvrent leurs bras. Les sentiments anti-migrants montent en Europe. La crise que nous avons documentée le long de la frontière gréco-turque est un exemple. Mais il est bon de voir des migrants accueillis à bras ouverts de l’autre côté de la planète. Même dans une société où le chômage est au plus haut et où les hôpitaux sont débordés, des familles de Cúcuta, la plus grande ville colombienne sur la frontière du Venezuela, ont généreusement ouvert leur portes à leurs voisins fuyant le désastre économique de leur pays.

The New Humanitarian (Solutions & Innovations) (EN)

Mon labo humanitaro-journalistique

Un test COVID-19 en 10 minutes. Un bio-ingénieur moléculaire nigérian travaille en coopération avec un laboratoire sénégalais et une entreprise britannique pour mettre au point un test de détection des coronavirus en 10 minutes, et pour moins d'un dollar. Ce serait une avancée majeure pour aider certains des systèmes de santé les plus fragiles du monde à faire face à la pandémie.

Bloomberg (EN)

Les assurance contre la pandémie vont-elles payer? Un mécanisme financier innovant, mis au point pour débloquer des fonds pour les pandémies comme le COVID-19, a été présenté comme un nouveau modèle de collaboration public-privé. Une réserve de liquidités de la Banque Mondiale, la Pandemic Emergency Financing Facility, a été utilisée pour la première fois en réponse à une épidémie du virus Ebola en République démocratique du Congo en 2018. Mais son mécanisme - un paiement assuré par des investisseurs privés - n'a jamais été déclenché auparavant. Alors que jusqu'à 300 millions de dollars pourraient être débloqués, il semble que les hôpitaux des pays en développement, qui ont besoin d'argent et sont éligibles pour ces sinistres, devraient attendre deux mois de plus à cause des spécifications en petits caractères dans les conditions générales....

Bloomberg (EN)

Reporters en auto-confinement. Au temps du corona, nos journalistes dans près de 60 zones de crises sur la planète font face à un nouveau défi: comment faire du reportage lorsqu’on est soi-même en auto-confinement? Des journalistes font leurs interviews par WhatsApp et notre équipe recherche des témoignages de personnes directement touchées, comme celui-ci d'une travailleuse humanitaire italienne. Nous avons aussi recours aux connaissances et expériences de notre audience, une mine d'informations!

Notre questionnaire en ligne (EN)

Milan aux temps du coronavirus

Photo article

Hier, dans les rues de Turin. EPA/ALESSANDRO DI MARCO

«Pourquoi nous faire croire que ça va mieux alors que ce n’est pas vrai?» Des centaines de personnes atteintes du coronavirus qui ne sont pas prises en compte dans les statistiques; des personnels de santé plus touchés qu'on ne le croit par la maladie... Alors que le gouvernement s'efforce de se montrer rassurant, de plus en plus d'Italiens doutent des informations transmises par les autorités.

Heidi.news (Les Explorations) (FR, Paywall)

Soutenez le journalisme indépendant. Faites un don


Ça pourrait vous étonner

Photo article

Qu’est-ce qui importe le plus: la Syrie ou le papier de toilette? Notre senior editor du The New Humanitarian, Ben Parker, s'est penché sur la couverture médiatique du COVID-19. Et constaté que le nouveau coronavirus détourne l'attention des médias de la guerre en Syrie, qui entre dans sa dixième année. À son pic, le terme "papier de toilette"a été trois fois plus mentionné dans les articles internationaux que le terme "Syrie".

The New Humanitarian avec des données du GDELT Project (EN)

Un guide de la sexualité en temps du corona. “Vous êtes votre partenaire sexuel le plus sûr”, conseille le département de la santé de la ville de New York dans des directives sur “la façon d'apprécier le sexe” tout en évitant la propagation de COVID-19. Le guide encourage les New-yorkais à se masturber puis à se laver les mains (de même que tout autre jouet sexuel) avec de l'eau et du savon. Il encourage également ceux qui gagnent leur vie en ayant des relations sexuelles à envisager des rendez-vous vidéo, des sextos ou des salons de discussion.

NYC Health (EN)

Coupé du wifi. Depuis septembre, le service d'internet mobile dans les immenses camps de réfugiés rohingyas du Bangladesh a été coupé. Même les lignes téléphoniques sont devenues peu fiables. A l’ère du corona, alors que les "Skypéros" sont devenus un moyen essentiel de rester en contact avec ses proches, imaginez être piégé dans un camp de réfugiés et coupé du monde? Imposée par le gouvernement du Bangladesh pour répondre à de prétendues préoccupations de sécurité, l'interdiction d'internet isole encore plus un groupe déjà marginalisé.

The New Humanitarian (EN)

Si vous avez encore le temps

Photo article

Des patineurs à roulette à Beni, dans l'est du Congo. Emmaneul Freudenthal / TNH

La quête d’un journaliste au cœur de l’épidémie Ebola. Alors que le monde frémit de mauvaises nouvelles qui n’en finissent pas sur le coronavirus, une lueur d’espoir naît dans le domaine des épidémies. La RDC vient de libérer son dernier patient Ebola, mettant ainsi un terme à une épidémie qui a tué plus de 2000 personnes. Ce long article du journaliste d'investigation Emmanuel Freudenthal examine la vie à l’ère d’Ebola: un portrait poignant des raisons pour lesquelles les communautés résistent aux efforts déployés pour endiguer la propagation de la maladie. Un récit particulièrement opportun à l’heure de la “distanciation sociale”...

The New Humanitarian (EN)

Heba Aly, bio express. Young Global Leader du WEF et l'une des 100 Africaines les plus influentes de 2018 selon le New African Magazine, Heba Aly dirige le seul média au monde dédié au journalisme sur les crises humanitaires, The New Humanitarian. C'est une rédaction indépendante à but non lucratif, basée à Genève, qui couvre les conflits et les catastrophes. Inscrivez-vous ici pour recevoir gratuitement le bulletin d'information quotidien/hebdomadaire de TNH. Journaliste multimédia, Heba a passé une décennie sur des terrains de conflits au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie centrale avant de rejoindre la direction d'IRIN, devenu New Humanitarian. Son récent discours TEDx - "Stop Eating Junk News" - souligne l'importance d'un journalisme responsable dans les zones de crise.

YouTube (EN)

Séance de rattrapage avec:

le Point du jour de mardi

Bonne journée!

b696e884-f624-429e-91a6-1af20f5cf9e3.png

Chemin de La Mousse 46
1225 Chêne-Bourg
Suisse
Facebook Twitter Linkedin Instagram