Bonjour, c’est Thuan à Genève, où je suis passé récemment pour donner deux conférences avec mon ami Yves Oltramare.

Ce matin, je vous parle de mes collègues astrophysiciens Michel Mayor et Didier Queloz, prix Nobel suisses, de l'importance d'une vie spirituelle et de la placidité des Suisses, que je fréquente depuis 53 ans.

Trinh Xuan Thuan, Genève
Le 26.10.2019


Dans mon télescope

L'urgence climatique. J’attends des hommes et des femmes politiques une action décisive ces prochaines années, pas ces prochaines décennies. Je vois la terre se détériorer sous mes yeux. A l’échelle de l’univers, ce réchauffement n’est rien. Mais il faut absolument sauver la terre: c’est notre maison, c’est la seule planète du système solaire qui héberge la vie consciente.

The Guardian (EN)

Partout, le cosmos ouvre sur le sacré. Je peine à prendre ma retraite, car il y a sans cesse de nouvelles découvertes, de nouveaux instruments pour observer le ciel, en orbite ou au sol! En mai, j’ai publié «Vertige du cosmos» (Flammarion) sur le fait que de tout temps et partout, l’homme a levé les yeux au ciel et lui a trouvé du sacré. Comme cette idée, chez les Egyptiens: le ciel est le corps d'une déesse et les étoiles, ses bijoux. J’écris déjà le prochain ouvrage, sur les exoplanètes et la possible vie extra-terrestre sur les exoplanètes. C’est l’un des domaines scientifiques les plus excitants.

Extraits du Vertige du cosmos (FR)

Un nouveau président américain! Je suis aussi citoyen américain et professeur à l'université de Virginie. Tout ce qui se passe aux Etats-Unis, c'est mon quotidien. J'attends, j'espère un autre président, que je pourrai philosophiquement apprécier. On a affaire là à une administration qui n'aime pas la science, qui ne nous fait pas confiance et qui freine les recherches sur le climat.

The Washington Post (EN)

Les infos qui comptent

C’est un Nobel bien mérité! L’annonce de Mayor et Queloz en 1995 de la découverte d’une nouvelle planète, nommée 51 Pégase b, presque aussi massive que Jupiter (la moitié de sa masse), et faisant le tour de son étoile-mère en seulement 4,2 jours, alors que Jupiter met 12 ans pour accomplir son périple autour du Soleil, constitua un véritable coup de tonnerre dans le ciel serein de la recherche des planètes extrasolaires. D’autre part, le fait qu’elle met seulement quelques jours pour faire le tour de l’étoile veut dire qu’elle est très proche de celle-ci, et donc chauffée à quelque 1200° C, plus chaud que toutes les planètes du système solaire. C’est ce qu’on appelle un «Jupiter chaud». Cette découverte provoqua un changement total de paradigme: les exoplanètes ne ressemblaient pas nécessairement à celles de notre système solaire, comme on le croyait dans le passé! Peut-être l’une d’entre elle héberge, comme la Terre, la vie consciente, et nous entrerons en contact avec elle un jour.

Heidi.news (FR, Paywall)

Protéger nos vies privées. Je suis très perturbé par l'invasion de nos vies privées par les GAFA, et leur collecte de plus en plus d'informations à notre sujet. Si l'on n'y prend pas garde, nous allons vraiment vers une société à la «1984», de George Orwell. Les parlements et gouvernements doivent absolument freiner cela.

The Privacy Project (NYT) (EN)

Vivre plus vieux par la méditation, pas les pièces de rechange! Le transhumanisme m'inquiète. Quelle idée que de remplacer des morceaux de notre corps par des pièces de rechange électroniques! D'ailleurs, je ne suis pas certain que vivre éternellement soit une panacée. Il faut aussi laisser de la place aux jeunes. Comme bouddhiste, je préconise la compassion, pour échapper à ce modèle d'égoïsme, où chacun ne pense qu'à soi. Et si l'on veut vivre vieux, mieux vaut méditer. Car je suis certain qu'il y a un pouvoir de l'esprit sur le corps. Et surtout, nous avons besoin de spiritualité, pour prendre les bonnes décisions. Une vie spirituelle est aussi importante qu’une vie professionnelle bien remplie - même si j'ai eu les deux (rires).

Nature (effets de la méditation) (EN)

Sur Heidi.news aujourd’hui

Illustration: Robin Salomé pour Heidi.news

Le jour où l’Europe a vu partir ses premiers boat-people. 18e épidode de «Stand by», notre thriller climatique. Italie, novembre, un mois après l’éruption, le douloureux départ sur des paquebots de croisière reconvertis, de la première vague de réfugiés climatiques, triés pour leur couleur de peau: blanche!

Heidi.news (FR)

Mettre Genève au centre des débats sur l'intelligence artificielle. De par sa proximité avec les institutions internationales, la cité de Calvin aurait tout intérêt à se positionner comme place stratégique où construire un «GIEC de l’IA», préconise le think tank progressiste suisse Foraus.

Heidi.news (FR)

Les atouts suisses pour la fusion nucléaire. Les premiers composants suisses importants du réacteur expérimental de fusion thermonucléaire ITER, à Cadarache (Sud de la France), viennent d’être livrés. Il s’agit de systèmes d’alimentation électrique novateurs à très haute tension fournis par la société spécialisée Ampegon, basée près de Baden (Argovie). Ces dispositifs électriques constituent des éléments absolument cruciaux dans la chaîne d’installations qui doit provoquer et entretenir les conditions propices à la fusion nucléaire.

Heidi.news (FR)

Les fermes verticales prennent de la hauteur. Après avoir construit le pilote de la plus grande ferme verticale urbaine du monde dans la banlieue de San Francisco, Plenty lance la construction d’une exploitation commerciale géante (un hectare) à Los Angeles. Entièrement robotisée, cette ferme cultive des fruits et légumes (principalement des salades et des choux) sur des colonnes verticales avec un rendement de 150 à 350 fois supérieures à celui obtenu en serre sur une surface terrestre équivalente. Notre reportage.

Heidi.news (FR)

Linz, la ville métamorphosée par l’art numérique En plus de son passé nazi difficile à porter, Linz est à la fin des années 70 une ville polluée qui commence à faire face à la désindustrialisation. «Il fallait que quelque chose se passe». Le 5e épisode de notre exploration «Les miracles de l'art et de la tech».

Heidi.news (FR)

Linz, the city transformed by digital art. You can read it in English too.

Heidi.news (EN)

Bien vu

Le trou noir central de la galaxie géante M87. EHT COLLABORATION

Vous l'avez sans doute déjà vue, je ne peux que vous la montrer à nouveau. La première vraie photo d'un trou noir. C'était le 10 avril cette année, des chercheurs l'ont montrée simultanément dans six villes du monde. Il a fallu des années de travail pour faire voir ce trou noir supermassif, dont la masse est 6,4 milliards de fois celle du Soleil. Pour fabriquer l’image, sept radiotélescopes, en plus de celui du Pico Veleta, se sont associés, du pôle Sud aux Etats-Unis, en passant par le Chili et le Mexique.


Le média sur les sciences, la santé et l'innovation

Notre nouvelle revue: La révolution des toilettes

Le caca a mauvaise presse. Il est pourtant au cœur d’une bataille économique mondiale et d’une révolution technologique et culturelle dont Genève est l’épicentre. Une enquête autour du monde, signée Arnaud Robert. Découvrez sur notre boutique en ligne les Revues des Explorations de Heidi.news, parues et en pré-commande.


Ma raison d’espérer

La mobilisation des jeunes me rappelle les années 60. Ma raison d'espérer, c'est cette mobilisation actuelle des jeunes pour le climat. Leur réveil politique. Ils ne proposent pas de solution, mais ils ont raison d'invectiver les chefs d'Etats et de refuser l'héritage d'une terre qui sera invivable. Je n'ai rien vu de tel depuis les années 1960 en Californie. Même si les gens étaient alors plus idéalistes et qu'il y avait bien plus d'énergie qu'aujourd'hui. J'arrivais du Vietnam, qui était en pleine guerre. Tout était tellement différent de mon éducation bouddhiste et confucianiste, je n'étais pas préparé à un tel bouleversement: la libération sexuelle, le new age, l'assassinat de Martin Luther King en 1967, de Robert Kennedy l'année suivante. Alors je voyais cela en spectateur plutôt que participant. Et c'est là que je suis tombé dans l'astrophysique: le télescope de Palomar, qui appartenait à Caltech, me permettait de voyager 7 milliards d’années lumière dans l'espace...

The Guardian (Greta à l'ONU) (EN)

J'ai aussi une raison de désespérer. Pour la première fois aux Etats-Unis, l’espérance de vie a diminué. Vous savez pourquoi? C'est dû au nombre croissant de suicides chez les jeunes, et aux morts par overdose. Les jeunes souffrent d'un immense vide spirituel. Il faut leur offir quelque chose, une vision plus large et panthéiste, un principe créateur qui ne porte pas de jugement, pas forcément un dieu barbu et personnifié qui écrit les lois et s’occupe de vos affaires quotidiennes.

Sciences et Avenir (FR)

Dans mon labo

La réionisation de l'univers. Mes propres recherches ont porté sur la réionisation de l’univers. Il était très chaud et très dense au début, puis il s’est refroidi au fur et à mesure de son expansion. Il y a 380'000 ans, les électrons se sont combinés aux noyaux d’hydrogène et d’hélium pour former des atomes. Il y avait partout des nuages neutres d’hydrogène et d’hélium, qui représentaient la totalité de la masse de l’univers à cette époque, puisque parmi les éléments chimiques, seuls les noyaux d’hydrogène et d’hélium ont pu se former pendant les trois premières minutes qui ont suivi le Big Bang. Or, après le premier milliard d’années, les observations montrent que l’univers n’est plus neutre, mais est redevenu ionisé. La question est donc: quel est le mécanisme qui a réionisé l’univers? Travaillant en collaboration avec des collègues ukrainiens de Kiev et des collègues suisses de l’Observatoire de Genève, nous avons démontré que la lumière ultraviolette provenant d’étoiles massives de galaxies naines peut être responsable de la réionisation de l’univers.

Campus (Unige) (FR)

Les galaxies naines. Notre équipe a utilisé le télescope spatial Hubble pour étudier ces galaxies naines dans la lumière ultraviolette. Au lieu de 100 milliards d’étoiles, elles n’en comptent que 10 milliards. Au lieu de 100'000 années-lumière de diamètre, elles n’en font que 10'000. Elles sont très compactes, formant de nombreuses étoiles massives dans un très petit volume. J’ai pris quelques mois sabbatiques en France pour me concentrer sur ma recherche et écrire, mais je serai en janvier de retour à l’Université de Virginie pour reprendre mon enseignement.


Cela m'a étonné

Etonnants Britanniques! Le Brexit m'étonné! Les Britanniques y ont tout à perdre et s'y sont pourtant engouffrés. Ils comptent désormais sur une "relation privilégiée" avec les Etats-Unis, mais que peuvent-ils espérer d'un président qui a proclamé "America first"? La communauté scientifique, elle, est toujours sans frontière, c'est l'humanité à son meilleur, surtout en astrophysique. Si vous découvrez quelque chose de fantastique dans l'univers, vous le partagez tout de suite. C'est l'honneur de l'esprit humain, l'acquisition de la connaissance pour la connaissance, car vous n'allez pas devenir riche en découvrant un trou noir!

Etonnants Helvètes! Je dois dire que la paix et la tranquillité de la Suisse ne cessent de m'étonner. Je regarde votre téléjournal: ici, pas de bombes, pas de terroristes. On dirait une société en harmonie. Quand j'ai quitté le Vietnam en 1966 à cause de la guerre, ma première destination a été Lausanne. C'était un ravissement que de marcher la nuit dans les rues de la ville. J'avais 18 ans et je n'avais connu que la guerre.

Swissinfo (FR)

Etonnantes exoplanètes! Je ne reviens pas de la découverte de milliers d’exoplanètes, avec des propriétés complètement différentes. Depuis l'extraordinaire découverte de Mayor et Queloz, il y a eu une avalanche de nouvelles exoplanètes. Les astronomes en ont recensé quelque 4000, exhibant une exubérante variété de propriétés. Il y en a qui sont très denses, comme du fer ou du plomb, d'autre qui ont la densité du polystyrène. Maintenant, j'aimerais connaître le genre de vie que ces exoplanètes peuvent héberger.

Heidi.news (FR, Paywall)

Deux livres, si vous avez le temps

«Comment je vois le monde», par Albert Einstein. C'est mon idole, Einstein. Et c'est un livre qui m'a énormément influencé. Il montre son humanité, il affirme sa position anti-militariste. Il explique son refus de devenir président d'Israël et se prononce pour la solution des deux Etats, israélien et palestinien, vivant côte à côte, en paix.

Fiche Wikipédia du livre (FR)

«Le sympathisant», par Viet Thanh Nguyen. J'ai beaucoup aimé ce roman, où j'ai revécu certaines de mes émotions. La chute de Saïgon, la fuite devant le Vietcong, l'exil aux Etats-Unis. Il a eu le prix Pulitzer et franchement, il est très fort.

Le Monde (FR, Paywall)

Trinh Xuan Thuan, bio exprès. Né à Saigon, Trinh Xuan Thuan est passé brièvement à Lausanne en 1966 avant des études d'astrophysique au Caltech de Pasadena, puis à Princeton. Il enseigne depuis 1976 à l'université de Virginie; il est aussi chercheur à l'Institut d'astrophysique de Paris. On lui doit près d'une vingtaine d'ouvrages, de «La mélodie secrète» (1988) au «Vertige du cosmos» (2019). Proche du moine bouddhiste Matthieu Ricard et de l'artiste Fabienne Verdier, il a fait il y a quelques années la connaissance du banquier et écrivain genevois Yves Oltramare, dont il a préfacé le livre «Tu seras rencontreur d'Homme». Cumulant 165 ans à eux deux, ils ont récemment donné deux conférences ardentes, coup sur coup, à la Société de lecture à Genève.

Le Temps (son portrait, par Christian Lecomte) (FR)

Vous avez aimé? Partagez:

Séance de rattrapage avec:

le Point du jour de vendredi

Bonne journée!

b696e884-f624-429e-91a6-1af20f5cf9e3.png

Chemin de La Mousse 46
1225 Chêne-Bourg
Suisse