Je partage | Je m'inscris

Bonjour, c’est Marie Laure à Genève, où je viens de prendre la direction du Graduate Institute (IHEID), l’Institut qui forme depuis 93 ans l’élite de la diplomatie, de l’humanitaire, du développement et… de la finance.

Ce matin, en tant que rédactrice en chef invitée, je vais vous parler de congé parental, des inégalités qui se creusent, du climat devenu fou, de finance positive et durable… Autant de sujets qui me touchent et qui me guideront dans mes nouvelles fonctions.

photo journaliste

Marie Laure Salles,

24.09.2020

Dans mon radar

Photo article

KEYSTONE/Gaetan Bally

Le congé paternité dans les urnes. Je suis avec attention les votations du 27 septembre: celle sur le congé paternité m’interpelle. En France, Emmanuel Macron vient d’annoncer son doublement, de quatorze à vingt-huit jours. Le congé paternité, c’est un tout petit début. Pour que la charge du foyer et des premiers mois de vie d’un enfant soit vraiment partagée, il faut aller plus loin, avec un congé parental sur le modèle suédois qui repose sur un nombre égal de jours réservés pour chaque parent. Cette vraie logique paritaire incite et permet aux hommes de s’impliquer. Et lorsqu’ils le sont dès le début dans la vie des enfants, cela déclenche une mécanique qui s’installe pour toujours.

C’est une telle logique paritaire qui va m’inspirer à l’Institut. Bien sûr, il y a encore un (long) chemin avant d’en arriver là - mais l’objectif devrait pouvoir être à terme une neutralisation du genre dans le traitement de ces questions qui refléterait et encouragerait de fait un partage équitable des responsabilités parentales.

Le Temps (FR)

Les infos qui comptent pour moi

Photo article

KEYSTONE/AP Photo/Noah Berger

La Californie, prison climatique. Les incendies en Californie sont d’une ampleur inédite, avec des taux de toxicité incroyables. J’ai gardé des liens avec l’Université de Stanford, près de San Francisco, où j’ai passé un an comme professeure invitée. Cette région est un paradis, qui est aujourd’hui devenu un enfer, une prison climatique pour celles et ceux - et ils sont très nombreux - qui ne peuvent pas s’en échapper. Mais face à l’accélération de la dangerosité et de la fréquence de ces événements climatiques, rien ne change. Pire: aux Etats-Unis, le déni est un mouvement organisé!

Heidi.news (FR)

50% des doses de vaccins pour les pays riches. Ce chiffre est une illustration des inégalités qui ébranlent nos sociétés. Un grand nombre de problèmes du monde actuel peuvent être connectés à la progression ébouriffante qu’elles ont connu ces 30 dernières années. Selon Oxfam, les 26 plus grandes fortunes possèdent autant en cumulé que les 3,8 milliards les plus pauvres de la planète. La logique des droits humains voudrait que toutes les vies aient la même valeur. Comment peut-on concilier cela avec l’appropriation par des pays représentant 13% de la population mondiale de la moitié des futures doses de vaccins?

Un tel niveau d’inégalités n’est pas naturel. Il est le résultat d’un modèle économique, social et politique qui favorise leur progression depuis des décennies. Il va nous falloir trouver une manière de retrouver des équilibres plus durables et moins dangereux pour la stabilité de nos sociétés. Et ceci ne pourra se faire sans une collaboration internationale, plus que jamais nécessaire, mais qui doit être réinventée.

Le communiqué d’Oxfam (EN)

Grandes banques et argent sale. L’enquête sur les FinCEN files montre que malgré tous les efforts ces dernières années, notamment en Suisse, sur la transparence et le contrôle des transactions financières, les grandes banques restent un conduit pour la circulation d’argent noir… ou gris. Comment expliquer que tout ce qui a été mis en place ne suffise pas? A quoi ressemblera la finance de demain – une finance à impact positif et durable? Et comment aller résolument vers ce futur nécessaire? Telles sont certaines des questions sur lesquelles l’Institut a une voix à porter dans les années à venir.

Le Monde (FR)

Sur Heidi.news aujourd’hui

La nouvelle loi sur le CO2 enfin adoptée au Parlement. Après un parcours parlementaire riche en rebondissements, la révision totale de la loi sur le CO2 a été adoptée ce mercredi aux Chambres fédérales. Elles ont accepté les propositions de la conférence de conciliation chargée d’aplanir les dernières divergences.

Heidi.news (FR)

La Chine vise la neutralité carbone pour 2060 Le 22 septembre 2020, à l’occasion de l’assemblée générale des Nations unies à New York, le président chinois Xi Jinping a pris de court la communauté internationale. Il a annoncé que la Chine s’engageait à ce que ses émissions de gaz à effet de serre déclinent à partir de 2030, et à atteindre la neutralité carbone d’ici 2060.

Heidi.news (FR)

Les enfants, grands oubliés de la course aux vaccins contre Covid-19? Dans la course à la vaccination contre Covid-19, cinq produits ont déjà été approuvés pour une utilisation limitée, en Chine et en Russie, et neuf sont actuellement en dernière phase d’essais cliniques. Mais alors que les adultes pourraient se faire vacciner d’ici l’été, des scientifiques s’alarment que les enfants vont devoir attendre bien plus longtemps.

Heidi.news (FR)

«Des EMS ont dû utiliser des sacs poubelles comme protection pour les soignants» «La Première vague» est une enquête menée par quatorze journalistes de la cellule enquête de Tamedia, au cœur de la crise du coronavirus en Suisse ce printemps. On y apprend aussi comment un SMS de Christian Levrat à Alain Berset a été décisif pour faire fermer les écoles du pays. Titus Plattner, l’un des co-auteurs du livre paru aux Editions Slatkine, revient sur l’utilité d’un tel ouvrage, alors que l’épidémie n’est pas terminée.

Heidi.news (FR)

Comment les cantons romands coordonnent leur réponse dans la lutte contre Covid-19. Les mesures pour lutter contre l’épidémie adoptées par les cantons peuvent étonner par leurs disparités. Dans certains, les masques sont obligatoires dans les commerces, les boîtes de nuit sont closes et les critères de mises en quarantaines ont été modifiés, alors qu’à quelques kilomètres de là, la lutte contre le coronavirus s’articule différemment. Pourtant, la coopération entre les cantons n’a jamais été aussi active.

Heidi.news (FR)

Les travaux de Maryna Viazovska à la loupe. La mathématicienne ukrainienne Maryna Viazovska est la lauréate du prix Latsis 2020, qui récompense une ou un jeune scientifique de moins de 40 ans pour la qualité de ces travaux. Aujourd’hui titulaire de la chaire de théorie analytique des nombres à l’EPFL, Maryna Viazovska a accompli, en 2016, une percée inédite dans la compréhension d’un problème vieux de plusieurs siècles: l’empilement de sphères de même diamètre, de la façon la plus compacte possible dans l’espace.

Heidi.news (FR)

Ma raison d’espérer

Je crois que le «monde d’après» peut être meilleur. La crise du Covid-19 a provoqué un sursaut de solidarité. Nous avons tous (à quelques rares exceptions près) accepté de nous plier aux gestes barrières. Nous avons pris soin de nos proches et pensé à eux plus que d’habitude, peut-être. Nous nous sommes sentis concernés et avons fait preuve de responsabilité. La solidarité entre les générations et au-delà en est sortie renforcée. Je persiste à croire que cela peut perdurer, que nous avons les cartes en mains pour combiner l’énergie des jeunes générations avec la conscience des enjeux et l’expérience de ma génération. C’est parce que je crois à cette projection positive vers un monde meilleur que je suis ici et non pas tranquillement chez moi à cultiver mon jardin!

Le labo du Graduate Institute Geneva

Le professeur Bill Adams nous rejoint. Ce spécialiste de la conservation de la biodiversité va nous permettre d’aller plus loin sur les enjeux environnementaux et d’inscrire ces thématiques clefs dans tous nos programmes. Il est actuellement professeur à Cambridge et nous rejoindra en janvier 2021.

Graduate Institute (EN)

Universitaires cloués au sol. Face au défi climatique, la crise du Covid-19 nous pousse à repenser notre mode de fonctionnement et nos déplacements. Il y a une véritable prise de conscience dans la communauté académique. Sauter dans un vol pour New York ou Londres pour trois heures de conférence, pour ma part, je ne le ferai plus. A l’Institut, nous allons certainement nous pencher sur ce que cette transition implique pour nos mobilités. De fait, un grand nombre de conférences académiques sont en train d’évoluer elles-mêmes vers des formats hybrides pensés pour durer.

Heidi.news (septembre 2019) (FR)

La mondialisation académique en question? Cette réflexion sur le climat et les déplacements en amène une autre. Le monde universitaire a connu une mondialisation échevelée, avec des échanges tous azimuts de chercheurs et d’étudiants. Souhaite-t-on poursuivre à de tels niveaux? Ou reviendra-t-on à une forme de régionalisation? Ce qui est bon pour l’environnement est plus problématique si l’on prend le prisme de la diversité. L’Institut compte 64 nationalités différentes parmi ses étudiants, une richesse indéniable. La pandémie nous oblige à nous poser ces questions de fond.

Genève au centre de la gouvernance d’internet. Le Graduate Institute vient de publier avec la Fondation pour Genève un rapport sur la gouvernance mondiale d’internet et le rôle de Genève. Nous avons aussi organisé une conférence dont le nouveau média était partenaire. Les outils technologiques sont d’une utilité extraordinaire, la crise du Covid-19 l’a bien montré. Mais la technologie digitale peut aussi contribuer à l’augmentation des inégalités; elle peut être utilisée à des fins de contrôle et de manipulation de l’information, on le sait. Nous ne ferons pas l’économie d’une gouvernance de cette technologie – et l’Institut a là aussi un rôle important à jouer.

Lire le rapport (EN)

Ça pourrait vous étonner

Photo article

KYSTONE/EPA/JIM LO SCALZO

Des bunkers de luxe pour affronter le déclin. Aux Etats-Unis, l’industrie du bunker de luxe est en plein boom. Les super-riches achètent aussi des terrains à l’autre bout du monde, en Nouvelle-Zélande, loin de tout, une tendance que la pandémie a renforcée. Ne vaudrait-il pas mieux, puisque la prise de conscience des limites et des risques de notre modèle est clairement là, que l’on travaille collectivement à transformer les logiques au lieu de se contenter de stratégies d’évitement et de protection individuelles?

CNN (EN)

Si vous avez encore le temps

Milena Jesenska, tellement plus que la muse de Kafka! J’ai toujours été fascinée par le personnage de Milena Jesenska, traductrice et journaliste, connue en tant que muse de Kafka mais qui a été tellement plus. J’ai même appelé ma fille ainée Milena pour cela! J’ai récemment découvert ce livre qui est une biographie écrite par sa fille, Jana Cerna. La lecture que fait Jana de la vie de sa mère permet de déceler un héroïsme humain - Milena tire ses forces, son courage, de ses propres faiblesses, de ses peurs, de ses imperfections… on ne peut de fait penser l’un sans l’autre. C’est une magnifique peinture de ce qui fait le sel de notre humanité. Il nous faut défendre cette singularité de l’humain là où une certaine vision du monde aurait tendance à vouloir la dépasser, la remplacer. Il faut se souvenir que dans les périodes extrêmes comme celle de la Seconde Guerre mondiale et des camps, qu’a traversée Milena, c’est précisément cette singularité humaine qui fait notre adaptabilité et notre résilience.

«Vie de Milena, de Prague à Vienne», Jana Cerna (FR)

Bio express. Marie Laure Salles a pris la direction du Graduate Institute Geneva début septembre. Elle remplace Philippe Burrin, qui a dirigé l’Institut durant 16 ans et s’était prêté à cet exercice de newsletter en avril dernier. Elle a auparavant été professeure à Sciences Po Paris, dont elle a dirigé l’Ecole du management et de l’innovation, et responsable du Centre de recherche sur le capitalisme, la globalisation et la gouvernance de l’Ecole supérieure des sciences économiques et commerciales (ESSEC). Elle a obtenu un doctorat en sociologie à l’Université Harvard en 1996. Ses recherches portent sur l’interaction entre entreprises et société et abordent entre autres le développement du capitalisme et la mondialisation.

Vous avez aimé? Partagez:

Facebook Twitter Linkedin Instagram

Séance de rattrapage avec l'édition du 23.09.2020

À bientôt

b696e884-f624-429e-91a6-1af20f5cf9e3.png

Chemin de La Mousse 46
1225 Chêne-Bourg
Suisse