Bonjour, c’est Marc à Genève. Passionné par la Bible et les débats théologiques, attaché à cette ville en raison de mes origines, je suis depuis l’an dernier pasteur de l’Église Protestante de Genève.

Mes activités sont notamment une paroisse en ligne et des formations pour adultes, comme ce cycle sur les héros de la Bible, bien raconté dans cet article, qui commence mardi prochain. C’est ouvert aux athées et non religieux!

Je suis très honoré de participer au Point du jour de Heidi.news, un peu impressionné aussi vu la qualité à laquelle ses journalistes nous ont habitués.

Marc Pernot, Genève
Le 12.09.2019


Dans mon radar

Et si les héros de la Bible étaient, en fait, des coaches de vie? Comment tirer de la Bible, même lorsqu’on ne croit pas, un enrichissement pour mieux se connaître, pour élaborer son propre cheminement de vie, nourrir peut-être sa spiritualité? C’est pour répondre à cette question, et à beaucoup d’autres, que je vais donner cinq courtes conférences sur des héros bibliques, chaque mardi du 17 septembre au 15 octobre, à l’Espace Fusterie au centre de Genève, pendant la pause de midi (on peut venir avec son sandwich).

Les héros bibliques (FR)

Noé, Rébecca, Marie-Madeleine et les autres… Avec l’histoire de Noé (17 septembre à 12h30), la Bible nous fait réfléchir à l’imperfection humaine. En entreprise, ne faut-il garder que les personnes au top du top, ou faire alliance avec les gens comme ils sont? Nous sommes à la fois Noé et l’humanité violente, nous sommes aussi à l’image de ce Dieu qui évolue et fait au mieux face à la réalité. Rébecca (24 septembre à 12h30), c’est elle qui est lucide et prophète, contrairement à Isaac qui est aveuglé… Et Marie-Madeleine (8 octobre à 12h30), que certains présentent comme la compagne de Jésus: c’est inattendu, voire choquant que ce soit une femme qui soit l’héritière spirituelle de Jésus. Et c’est incroyable que les apôtres ne soient pas des héros absolus, qu’ils reconnaissent ne pas toujours avoir été à la hauteur.

Les héros bibliques (FR)

Jésus? Je n’ai jamais rencontré un héros d’une dimension pareille! Amélie Nothomb vient de publier son dernier roman, Soif, où elle fait parler Jésus. C’est une surprise de la part de cette auteure souvent excentrique, engagée, en tout cas faiseuse de best-sellers. Ceux pour qui Jésus est (quasiment) Dieu tremblent, n’osent se réjouir, d’autres personnes goguenardent: serait-elle devenue une nouvelle Thérèse de Lisieux ou d’Avila? Je n’ai pas encore eu le temps de lire ce livre, mais ce que j’entends de sa liberté de ton m’intéresse, et puis la citation en exergue d’un interview par Léa Salamé me fait sourire: Jésus? «Je n’ai jamais rencontré un héros d’une dimension pareille». Cela recoupe par hasard le thème du cycle de conférences que je prépare sur cinq héros bibliques :-)

France Inter (via YouTube) (FR)

Rappel des infos qui comptent

Aux sources de la tolérance suisse. La Suisse est bien plus avancée que la plupart des pays dans un certain sens du collectif, du consensus. C’est tout à fait frappant quand un Parisien comme moi et une Coréenne de Séoul comme ma femme s’acclimatent à Genève. Cela n’a rien d’évident ni d’acquis. C’est si récent: des prémisses de liberté de pensée peuvent être trouvées avec Sébastien Castellion au XVIe siècle ici, entre Vandœuvres et Genève à propos de l’affaire Servet. L’idée a avancé au XVIIe siècle avec Spinoza, Locke et Bayle. C’est pourquoi cette découverte d’un texte inédit de Locke est important: «Raisons pour tolérer les papistes également aux autres.» Le titre est un oxymore puisqu’il associe l’ouverture à l’autre et le sobriquet injurieux, mais c’est un pas important, des années avant sa célèbre «Lettre sur la tolérance» de 1689, et à peu près en même temps que le «Commentaire philosophique» de Pierre Bayle.

France Culture (FR)

Homophobie: même pas carton jaune? Notre société fait de grands progrès dans le domaine des débats éthiques. Avec la prise de conscience dans le domaine de l’écologie, du harcèlement, des agressions sexuelles, du viol conjugal, du racisme. En ce qui concerne l’homophobie, cela ne semble pas si évident quand on voit la déclaration du président de la Fédération française de Football considérant que s’il est légitime d’interrompre un match pour des injures racistes, les injures homophobes ne le méritent pas (voir cet article du Matin). Dans les églises protestantes, les débats sont actuellement assez animés sur le statut du couple homosexuel, après la prise de position, en forme de pavé dans la mare, de son président Gottfried Locher en faveur de la reconnaissance du mariage de personnes de même sexe et la cérémonie religieuse pour celles et ceux qui le désireraient

RTS (FR)

Populisme en vogue. J’ai été intéressé, dimanche dernier, par une émission de BFM TV où intervenait l’économiste Daniel Cohen à propos du livre Les origines du populisme dont il est un des auteurs. On peut se demander s’il n’y a pas des signes d’un ébranlement profond dans l’arrivée au pouvoir en divers points du globe de gouvernements pratiquant allègrement la désinformation, mais aussi des mouvements anti-système comme les anti-G7 ou les «gilets jaunes».

BFM TV (FR)

Des chercheurs ont découvert une exoplanète potentiellement «habitable». Elle est située dans la zone habitable de son étoile, elle a une atmosphère et présente des températures estimées à entre -70 et 47°C. Surtout, une équipe d’astrophysiciens y a détecté la signature spectrale de l’eau sous forme de vapeur. Elle, c’est K2-18 b, une exoplanète vraisemblablement tellurique (c’est-à-dire rocheuse) lovée dans un système stellaire situé à environ 110 années-lumière de la Terre. Heidi.news vous dit pourquoi c’est important, ce que l’on sait de K2-18 b et les hypothèses de travail pour la suite.

Heidi.news (Le Flux Sciences) (FR, Paywall)

Bien vu

Simon Gabioud / Le Temps

Depuis des dizaines d’années, je suis passionné par la vie en alpage et l’architecture rurale, la topographie des sentiers d’alpage, la rencontre avec des armaillis. C’est donc un régal pour moi d’ouvrir ce documentaire du Temps sur la vie d’un homme qui y a vécu toute sa vie. Un appel à vivre authentiquement, quel que soit son métier. L’auteur du film raconte ici son travail.


Une raison d’espérer

DR

L’incroyable alphabétisation du monde. J’ai été impressionné par cet article du Point. Aujourd’hui, 86% de la population mondiale est alphabétisée. J’ignorais l’ampleur de ce progrès indéniable et réjouissant! Jusqu’au début du XIXe siècle, l’alphabétisation fut le privilège d’une petite élite. Mais, durant ce siècle, le taux d’alphabétisation doubla, pour être supérieur à 20% en 1900. Le XXe siècle fit encore bien mieux en quadruplant le taux d’alphabétisation, qui dépassa les 80% en 2000. A ne pas confondre avec le taux de l’illettrisme, plus élevé, qui concerne les personnes scolarisées n’ayant pas acquis une maîtrise suffisante de la lecture, de l’écriture, du calcul.

Le Point (FR)

Sur Heidi.news aujourd’hui

Fondation Pacifique

Un voilier suisse ramène des données exceptionnelles sur la pollution des océans. The Ocean Mapping Expedition, organisée par la Fondation Pacifique, basée à Genève, vient de toucher à sa fin. Son voilier Fleur de Passion a sillonné le monde pendant 4 ans. L’expédition s’est focalisée sur les plastiques, les gaz à effet de serre, la pollution sonore et les coraux.

Heidi.news (Le Flux Sciences) (FR, Paywall)

L’Europe a une nouvelle Commissaire à la recherche, mais son titre omet le mot «recherche». La politicienne conservatrice bulgare Mariya Gabriel est appelée à devenir la prochaine Commissaire européenne en charge de la recherche. Mais son titre a changé, il n’est question que d’innovation et de jeunesse. Les chercheurs craignent de disparaître des écrans. Le Commissaire sortant, Carlos Moedas, a twitté récemment que «personne n’était vraiment intéressé [par ce poste]».

Heidi.news (Le Flux Sciences) (FR)

Dans une puce microfluidique, une équipe américaine a reproduit les quatre premiers jours d’un embryon humain. C’est une avancée technologique cruciale pour étudier les phases primordiales du développement embryonnaire qui a été présentée dans la revue Nature. L’éthique protège la manipulation des embryons humains. Or mieux comprendre ces phénomènes est très important pour la médecine, en particulier pour lutter contre les fausses couches.

Heidi.news (Le Flux Sciences) (FR, Paywall)

Pour quel traitement indisponible en Suisse Michael Schumacher est-il allé se soigner à Paris? Le Parisien a révélé que Michael Schumacher était arrivé à Paris dans une ambulance immatriculée à Genève. Sciences et Avenir précise l’approche médicale pionnière utilisée par le Pr Philippe Menasché, entre les mains duquel se trouve l’ancien pilote. En 2014, ce professeur avait implanté un patch contenant des cellules dérivées de cellules souches dans le cœur d’une femme de 68 ans.

Heidi.news (Le Flux Sciences) (FR)

Dans mon labo

Mindar, prêtre androïde à Kyoto. DR.

Un robot à la place du prêtre? Personnellement, je suis tout à fait ouvert à l’idée d’une pratique religieuse à la carte. Il ne me semble pas que ce soit nécessairement négatif que certaines personnes ne soient pas religieuses du tout, que d’autres soient fidèles à leur église, leur paroisse, et que d’autres butinent de-ci, de-là. Chacun son style, son rythme. C’est comme pour les vacances, certains aiment la mer et les cocotiers. Ma femme et moi sommes plus amateurs de montagnes et de pulls bien chauds (et donc touchés par cette exposition). Dans le domaine du ressourcement en général, il me semble que la bonne «religion» ou «pratique» pour une personne est ce qui s’avère la rendre plus en forme, plus épanouie dans ce qu’elle a de meilleur. Donc pourquoi pas inventer de nouveaux médias, comme ce robot? Personnellement, je ne serais pas amateur, mais pourquoi en dégoûter les autres?

Vox (EN)

Une appli pour savoir ce que je mange. Cancer du côlon: les cas augmentent chez les jeunes. Ce n’est pas une nouvelle très réjouissante, mais peut-être un appel à faire plus attention à ce que nous mangeons. Et une espérance qu’une sage règlementation nous y aidera. Par exemple en ce qui concerne le nitrite de sodium qui assaisonne joyeusement la presque totalité des charcuteries et dont on sait qu’il présente un risque? Personnellement, j’utilise Yuka, une sympathique application gratuite disponible sur divers téléphones et qui analyse la composition des rares produits transformés que j’achète.

Le Matin Dimanche, avec Planète Santé (FR, Paywall)

Dieu était-il à Auschwitz? J’ai donc un grand-père genevois, qui était tanneur à Plainpalais. Il a été engagé volontaire dans l’armée française lors de la Première guerre mondiale, il a ensuite fait la connaissance de ma grand-mère. C’est un lien familial modeste avec les drames majeurs du XXe siècle. Plus important: les deux guerres, et surtout l’Holocauste, ont eu un impact considérable sur la théologie. Je me suis plongé dans ce sujet, avec plusieurs auteurs: le théologien bâlois Karl Barth (1886-1968) (article de la NZZ sur le centre qui a ouvert à Bâle autour de son travail), ou le philosophe Hans Jonas (1903-1993). Il soutient que l’existence du mal nous empêche d’accepter l’idée que Dieu peut être à la fois omniscient, tout-puissant et compréhensible.

Deutschlandfunk (DE)

In Memoriam

L’assassinat d’un théologien. En 2012, un jeune professeur français de théologie protestante a été assassiné au Cameroun. Il n’y a jamais eu d’enquête, tout ce que l’on sait c’est que Éric de Putter avait eu l’audace de dénoncer publiquement la corruption et les connivences dans la faculté de théologie protestante de Yaoundé et qu’il a été assassiné quelques semaines après. Cela n’arrangeait évidemment personne, ni le service français de missions protestantes, ni les autorités de l’Eglise au Cameroun, de trop creuser ce dossier. Une affaire malheureusement bien trop humaine. Sa veuve, qui était alors enceinte de leur fille, sort un livre la semaine prochaine, «Aime, ma fille, aime», aux éditions Ampelos.

Editions Ampelos (FR)

Ça pourrait vous étonner

Les négationnistes japonais. Le Japon a un passé colonialiste assez terrible, en Chine et en Corée. Mais ce passé a du mal à passer. Et cela ne cesse de provoquer des remous dans l’actualité et dans l’économie. Au Japon, cela se manifeste par un négationnisme institutionnalisé, écrivant une autre histoire encore enseignée dans les écoles, dans la presse, dans les actes des dirigeants politiques et même dans les décisions économiques comme récemment dans la fabrication des semi-conducteurs. En Corée aussi, ce passé influe encore avec une extrême droite puissante, soutenue par les riches familles d’anciens collaborateurs sous l’occupation japonaise. Ce passé ressort actuellement avec des débats secouant toute la société à propos de la nomination d’un ministre ayant pour projet, avec le président, de réformer la justice pour plus d’impartialité.

Pierre Hazan (son blog pour Le Temps) (FR)

Archéologie: ils ont peut-être retrouvé Emmaüs! C’est ce qu’annoncent triomphalement quelques magazines. En effet, un épisode fameux de l’Evangile selon Luc évoque un village inconnu comme s’il était connu de tous. Depuis 2000 ans, ce village d’Emmaüs est placé en divers endroits improbables, par différents spécialistes. D’autres pensent qu’il s’agit un nom symbolique faisant référence à l’histoire de Jacob. Alors, Emmaüs a-t-il été retrouvé ? Le professeur Thomas Römer et son équipe fouillent Kiryat-Yéarim, un ancien sanctuaire, dont l’histoire remonte à l’époque du roi David.

Le Point (FR)

Quand une étude confirme ce que je savais: Genève est attrayante! Genève est dans le «top 10» du classement mondial des villes selon la qualité de vie. Bon, un peu de justesse, puisqu’elle est 9e, mais c’est quand même pas mal, sur 231 villes au monde étudiées. Et il y a pas moins de trois villes suisses dans le peloton de tête: Zurich (2e, derrière Vienne), Genève donc (9e) et Bâle (10e).

La Tribune de Genève (FR, Paywall)

A toute vapeur. A propos de qualité de vie, il me semble que la cerise sur le gâteau est à trouver dans les bateaux à vapeur du Léman (ou du Lac de Genève, oserais-je dire, en topographe qui a appris qu’un lac porte toujours le nom de la ville qui est en aval). Pour quelques francs, une croisière de rêve avec ces machines splendides. Très bonne nouvelle que nous donne donc la tribune avec cette résurrection de «la Pécadille».

La Tribune de Genève (FR, Paywall)

Si vous avez encore le temps

La question de la cause animale. Un éditorial d’Olivier Bot dans la Tribune de Genève pose la question de la protection des animaux. Il est fréquent d’avoir dans une tablée de famille ou d’amis quelques végétariens ou végétaliens. Des enfants surprennent leurs parents en se «convertissant» dans un sens ou dans l’autre. Au delà des goûts ou de la sensibilité personnelle, il me semble qu’il y a une recherche philosophique personnelle à faire. Par exemple avec le neurobiologiste Alain Prochiantz, professeur au Collège de France, qui attire notre attention sur les dangers de ne pas distinguer l’humain de l’animal (voir la vidéo en lien ci-dessous). Ou cette étude de Philosophie Magazine par Francis Hallé, spécialiste des forêts primaires tropicales, qui fait remarquer que “À cause d’Aristote, nous continuons à faire passer l’animal avant la plante” alors que nous savons maintenant que les plantes sont capables d’intelligence, de mémoire, de communication et même peut-être de timidité, dit-il.

France Culture (FR)

Marc Pernot, bio exprès. Formé en cartographie et intelligence artificielle, Marc Pernot, parfois surnommé le pasteur geek, a longtemps exercé des fonctions de prédicateur à côté de son emploi à l’Institut géographique national à Paris. A 40 ans, il franchit le pas et se consacre entièrement à sa vocation pastorale. A Nîmes, à Nancy, à l’Oratoire du Louvre à Paris, puis à Genève depuis l’an dernier. À la demande de l’Eglise Protestante de Genève, il est chargé de prédications et formation, mais aussi de lancer et gérer le site jecherchedieu.ch ainsi qu’une chaîne YouTube. La présence pastorale sur le web est son cheval de bataille, avec pour objectif d’apporter un service à la génération d’actifs de 30 à 50 ans, même s’ils ne sont pas dans l’Eglise.

Le Temps (FR)

Vous avez aimé? Partagez:

Séance de rattrapage avec:

le Point du jour de mercredi

Bonne journée!

b696e884-f624-429e-91a6-1af20f5cf9e3.png

Chemin de La Mousse 46
1225 Chêne-Bourg
Suisse