Bonjour, c’est Salomé à Tel-Aviv, où l’on ne connait pas encore le nom du prochain premier ministre israélien. Le président doit annoncer dans les jours à venir qui de Benny Gantz ou Benyamin Nétanyahou aura la charge d’essayer de former un gouvernement.

Au programme ce matin: le climat ne passionne pas les chefs d’Etats, Thomas Cook fait faillite et le «mystère de la Havane» enfin résolu.

Salomé Parent, Tel Aviv
Le 24.09.2019


Dans le radar aujourd’hui

A l’ONU, le sommet sur l’urgence climatique intéresse peu. La 74e assemblée générale de l’ONU s’ouvre aujourd’hui à New York. Hier, moins de la moitié des 136 chefs d’Etat et de gouvernement attendus ont participé au sommet sur l’urgence climatique organisé en amont pour tenter de ravigorer l’accord de Paris. Invitée par Antonio Guterres, Greta Thunberg a interpellé les dirigeants dans un discours plein de rage. Sous l’oeil perplexe des autres participants, Donald Trump, qui avait décliné l’invitation, est finalement venu écouter quelques minutes les prises de parole.

Le Monde (FR)

70 ans de relations diplomatiques entre Israël et la Suisse. Il y a 70 ans, les deux pays établissaient des liens jamais rompus depuis. Pour commémorer l’évènement, l’ambassade de Suisse à Tel-Aviv organise une «Swiss night» en plein centre ville avec au programme un concert de Klezmer et un spectacle donné par une clique du carnaval de Bâle. Les quelques 20’000 citoyens suisses installés dans l’Etat hébreu ont tous reçu un carton invitation.

Visit Tel-Aviv (EN)

Rappel des infos qui comptent

Keystone

Thomas Cook fait faillite. Après avoir échoué à trouver les fonds nécessaires à sa survie, le voyagiste britannique au rayonnement planétaire et fondé en 1841 a annoncé hier matin sa faillite et son placement en liquidation. Les autorités ont désormais la lourde charge de rapatrier quelques 600’000 touristes à travers le monde, soit la plus grosse opération de cette nature depuis la seconde guerre mondiale.

Bloomberg (EN)

Paralysie politique en Israël. Les nouvelles élections n’ont pas mis fin à la situation qui frappe le pays depuis avril dernier: ni le centriste Benny Gantz, ni Benyamin Nétanyahou n’ont assez de sièges pour former une coalition. Hier soir, le président Reuven Rivlin a convoqué les deux hommes pour tenter de trouver un terrain d’entente, qui semble difficilement atteignable alors que chaque camp semble attendre que l’autre craque en premier. Le parti de l’ultra-nationaliste Avigdor Lieberman reste le seul à pouvoir faire pencher la balance.

Haaretz (EN)

Colère de la rue égyptienne. Après les appels à manifester et la multiplication des hashtags tels que #Sissi_dégage sur les réseaux sociaux, ces derniers jours des centaines de personnes ont manifesté à travers le pays pour exiger le départ du président Sissi. Les vidéos «anti-régime» postées au début du mois par l’acteur et ancien businessman Mohamed Aly, aujourd’hui installé en Espagne après avoir longtemps fait affaire avec l’armée, seraient à l’origine du mouvement.

Libération (FR)

Bien vu

Ilona et Maddelena, (c) Sandra Mehl

Les photographes et l’amour. Dans le cadre du festival No’Photo de la ville de Genève, la galerie Espace JB expose 26 photographes suisses et internationaux sur les murs du bâtiment industriel Arcoop à Carouge. Vernissage: samedi 28 septembre. Le programme se prolonge par une conférence «Le cerveau amoureux», organisée par le Centre interfacultaire en sciences affectives de l’université de Genève. Cette semaine, le Point du jour en présente une image dans chacune de ses éditions. Aujourd’hui, un extrait du travail de la photographe française Sandra Mehl, qui a suivi pendant un an et demi Ilona et Maddelena, deux fillettes de la Cité Gély, un quartier populaire de Montpellier. Dès la première rencontre, elle est fascinée par le monde merveilleux que les fillettes de 10 et 11 ans semblaient porter en elles.


Une raison d’espérer

En Ouganda, une application pour aider les jeunes femmes enceintes. Créée par deux Ougandais avec l’aide de financements étrangers, GetIN permet un meilleur suivi médical des grossesses. Depuis son installation il y a quelques mois, près de 800 Ougandaises se sont déjà inscrites sur ce logiciel qui alerte aussi les centres de santé si elles ne se présentent pas à un rendez vous. D’après l’UNICEF, en 2015, 33% des jeunes femmes du pays ont accouché avant leurs 18 ans.

Le Monde Afrique (FR)

Sur Heidi.news aujourd’hui

Marier l’art et la technologie? Patrick Aebischer y croit encore, malgré le revers de Venise. Le président émérite de l’EPFL organise ce mardi à Venise le forum ArtTech sur le rapprochement du numérique avec la culture, au lendemain d’un revers majeur subi par l’EPFL (voir ci-dessous). Il s’apprête même à lancer un fonds de capital-risque afin de financer les start-up issues de cette hybridation. Interview exclusive.

Heidi.news (FR)

L’EPFL lâché par son principal partenaire à Venise. C’est une information révélée hier par notre envoyé spécial à Venise, Fabrice Delaye, et reprise ensuite par beaucoup de nos confrères. La «Venice Time Machine», le grand projet de l’EPFL pour revisiter l’histoire de la Cité des Doges, a été abandonné par son principal partenaire, les Archives d’Etat de Venise. Et cela alors que le projet suscite un engouement considérable en Europe, des villes comme Amsterdam étant sur le point de l’adopter.

Heidi.news (FR)

Frédéric Kaplan défend son projet vénicien. Moteur du projet «Venice Time Machine» du côté de l’EPFL, le professeur se dit très surpris par une décision prise unilatéralement alors que selon lui, la collaboration avec les Archives d’Etat de Venise fonctionnait parfaitement depuis cinq ans. Il insiste sur l’importance de l’accès public aux millions d’informations que contiennent ces archives.

Heidi.news (FR)

Précarité dans les universités suisses. Dans le système académique helvétique, les professeurs sont pratiquement les seuls à bénéficier d’un poste fixe. Les autres, sans qui la «machine universitaire» ne tournerait pas, sont soumis à des conditions de travail difficiles, des contrats à durée déterminée sans cesse renouvelés et des perspectives incertaines.

Heidi.news (FR)

Pourquoi le procès du Mediator intéresse peu les Suisses. L’affaire du Mediator, l’antidiabétique prescrit comme coupe-faim à cinq millions de Français, tristement célèbre pour avoir causé la mort de 500 et 1300 personnes, est jugée depuis hier à Paris. En Suisse, le médicament a été brièvement commercialisé mais n’a pas fait l’objet d’une enquête.

Heidi.news (FR)

Le chat est-il également le meilleur ami de l’homme? On dit souvent qu’ils sont aussi indépendants que les chiens fidèles à leur maître. Des chercheuses américaines pourraient bien faire mentir l’adage. Selon leur étude, le lien affectif qui se forme entre les chats et leur maître est très proche de celui entre les chiens et les humains.

Heidi.news (FR)

Le labo du Moyen-Orient

Keystone

Nourriture du futur. Depuis 2011, chaque année le salon FoodTechIL regroupe des dizaines d’entreprises qui réfléchissent à l’alimentation de demain. Hier, plus de 1200 participants internationaux se sont donc retrouvés au Hangar 11, à Tel-Aviv. Avec plus de 500 start-up spécialisées dans ce domaine, Israël se positionne comme l’un des précurseurs au niveau mondial.

PR Newswire (EN)

Le mystère du «syndrome de la Havane» résolu. Fin 2016, les troubles auditifs et les étourdissements dont furent victimes plusieurs diplomates canadiens et américains à la Havane ont un temps été attribués à des attaques acoustiques dont la paternité était forcément cubaine selon Donald Trump. Or, une étude israélo-canadienne, menée en partie par l’université Ben Gourion du Néguev, révèle que les symptômes seraient en réalité liés aux pesticides utilisés à cette époque par les ambassades.

Jerusalem Post (EN)

Facebook rachète une start-up israélienne. ServiceFriend vient d’être rachetée par la firme américaine pour un montant inconnu. Ses fondateurs ont mis au point un logiciel de messagerie instantanée dont l’intelligence artificielle est capable d’interagir avec ses clients sans que ces derniers ne se rendent compte s’ils discutent avec un robot ou un autre être humain.

Times Of Israël (EN)

Ça pourrait vous étonner

Des livres libanais interdits en Israël. Une loi israélienne interdit tout commerce avec les «pays ennemis», dont le Liban. Récemment, les centaines d’ouvrages commandés depuis Beyrouth par l’organisateur d’un festival du livre en arabe à Haïfa sont donc restés bloqués à la frontière. Beaucoup d’Arabes d’Israël perçoivent la juridiction comme un obstacle à la préservation de leur lien avec le monde arabe.

The New York Times (EN)

Ecouter le journal. Pris par le quotidien, on a souvent peu de temps pour lire de longs articles. Pourquoi ne pas les écouter? C’est l’idée toute simple de l’application britannique Curio qui sélectionne les papiers les plus intéressants, selon elle, dans les grands titres de presse avant de les enregistrer pour ses auditeurs.

France Inter (FR)

Faire l’amour en 2039. Et si dans 20 ans, on pouvait avoir des rapports sexuels sans partenaire? Entre utopie et dystopie, la journaliste Maïa Mazaurette imagine un futur dans lequel l’utilisation des combinaisons sexuelles haptiques s’est démocratisée et où l’on peut désormais faire l’amour en se passant du corps de l’autre.

Usbek et Rica (FR)

Si vous avez encore le temps

Keystone

«Our boys», la série qui secoue Israël. Qualifiée d’«antisémite» par le premier ministre Benyamin Nétanyahou, la série «Our boys» diffusée en ce moment sur HBO et Keshet en Israël a fait couler beaucoup d’encre. A travers une photographie saisissante de réalisme, on (re)découvre les événements tragiques - la mort de trois jeunes juifs israéliens puis celle d’un Palestinien de Jérusalem-Est - qui menèrent à la guerre de Gaza en 2014. En la regardant, on s’interroge: comment une rhétorique déshumanisante nous pousse-t-elle à commettre des actes injustifiables?

The New Yorker (EN)

Vous avez aimé? Partagez:

Séance de rattrapage avec:

le Point du jour de lundi

Bonne journée!

b696e884-f624-429e-91a6-1af20f5cf9e3.png

Chemin de La Mousse 46
1225 Chêne-Bourg
Suisse