Bonjour, c’est Julie à Hong-Kong, où de nouveaux chiffres font craindre une explosion du trafic d'écailles de pangolin, une espèce protégée prisée pour ses vertus soit-disant médicinales.

Au programme ce matin: les Suisses ont voté pour durcir la loi sur les armes, Taïwan est devenu le premier pays d'Asie à avaliser le mariage gay et la Malaisie est secouée par un suicide décidé sur Instagram.

Julie Zaugg, Hong Kong,
le 20.05.2019


Dans le radar aujourd’hui

Réunion annuelle de l'OMS. Plus de 4000 représentants des 194 Etats membres de l'Organisation mondiale de la santé se retrouvent à Genève ce lundi pour la 72ème Assemblée mondiale de la santé. La rencontre a pour thème central la couverture maladie universelle. Son objectif? Accroître la transparence sur le prix des médicaments.

Swiss Info (FR)

Jacob Zuma devant la justice. L'ancien président sud-africain retourne au tribunal lundi. Il est accusé de corruption et de blanchiment d'argent pour avoir accepté des pots-de-vin de la part d'une filiale du groupe français Thales dans le cadre d'un contrat d'armement conclu en 1997. Il a jusqu'ici réussi à échapper à toutes les poursuites à son encontre.

The South African (EN)

Rappel des infos qui comptent

Scandale viennois. Le gouvernement autrichien est tombé suite à la publication d'une vidéo montrant le vice-chancelier Heinz-Christian Strache, dont le parti d'extrême droite FPÖ est au pouvoir avec les conservateurs de l'ÖVP, en train d'offrir des marchés publics à un oligarque russe en échange d'un soutien financier. Des élections anticipées ont été convoquées.

BBC (EN)

Mariage gay autorisé à Taïwan. L'île est devenue le premier pays d'Asie à légaliser les unions gay, malgré l'opposition d'une part importante de l'électorat. Une vraie révolution sur un continent où plusieurs pays, à l'image de la Chine, de l'Indonésie et du Brunei, continuent de punir l'homosexualité avec des thérapies de conversion, des coups de fouet ou la peine de mort.

South China Morning Post (EN)

Les Helvètes disent non aux armes. Les Suisses ont voté dimanche à 63,7 % pour durcir la loi sur les armes. Le pays reprendra une directive européenne qui a pour but de rendre l'accès à certains fusils et pistolets plus difficile. Tous les cantons ont glissé un oui dans l'urne, à l'exception du Tessin qui a dit non à 54,5 %. À Genève, la mesure a récolté 72,8 % d'avis favorables.

RTS Info (FR)

Bien vu


Une raison d’espérer

Vienne, labo d'une ville inclusive. Depuis trente ans, la capitale autrichienne est devenue le laboratoire d'un urbanisme pensé par et pour les femmes, raconte le Guardian dans un long article. Dans le quartier d'Aspern, toutes les rues et tous les espaces publics portent des noms de femmes. Mais cet urbanisme va plus loin: prise en compte des modes et des horaires de déplacement des femmes, développement de l'éclairage public pour lutter contre les agressions sexuelles, mise en place de parc de jeux favorisant la mixité garçons-filles. Sans aller encore aussi loin dans cette démarche, des villes comme Berlin, Barcelone et Copenhague s'engagent elles-aussi dans cette voie.

The Guardian (EN)

Contenu partenaire


Sur Heidi.news aujourd’hui

15 minutes avec le «diable». BJ Fogg a vendu son âme à Facebook. Les outils qu’il a créés nous ont rendus accros au fil d’actualité du réseau social. Dépourvu de remords, le père du «design persuasif» croit encore à la possibilité d’améliorer nos habitudes et de pacifier le monde entier grâce aux technologies addictives.

Heidi.news (EN)

La femme qui parle des toilettes comme d’une mine d’or. Suite de notre Exploration toilettes. Où l’on découvre qu’une coalition internationale, basée à Genève, considère que les toilettes du troisième millénaire ne coûteront rien, ni à leurs propriétaires ni à l’environnement. Elles rapporteront des milliards de dollars.

Heidi.news (FR)

Le labo chinois

Trafic de pangolins. Les écailles de cette espèce protégée sont prisées des Chinois pour leurs vertus soi-disant médicinales. Des nouveaux chiffres du gouvernement de Hong Kong révèlent qu'un seul permis autorisant leur possession, portant sur 350 kilos, a été délivré. Or, la ville-Etat en a importé 14,2 tonnes en 2016 et 2017, juste avant qu'une interdiction mondiale ne soit décrétée. Le solde a sans doute été exporté illégalement vers l'Empire du Milieu.

South China Morning Post (EN)

Avancée contre la malaria. L’extraction d'artémisinine, une substance anti-paludique, requiert un long procédé délicat. Mais des chercheurs chinois ont trouvé le moyen de le faire passer de 7 à 4,5 heures, tout en augmentant la pureté du produit. Ils ont développé une méthode d'évaporation qui permet de mieux capter les effluves générées par les feuilles d'absinthe chinoises lorsqu'elles sont soumises à un solvant.

Chinese Academy of Sciences (EN)

Identifier les pandas. Le Centre de recherche et d'élevage du panda géant de Chengdu, l'université Nanyang de Singapour et l'université normale du Sichuan ont créé une base de données contenant 120 000 photos et 10 000 vidéos de cet ursidé dont il reste moins de 2000 spécimens en liberté. Ils en ont tiré une app qui permet de reconnaître chaque individu répertorié grâce à la reconnaissance faciale.

Xinhuanet (EN)

Ça pourrait vous étonner

La guerre des poubelles. Le Canada et les Philippines sont en plein conflit diplomatique. L'objet de la discorde ? Une centaine de containers contenant des déchets non recyclables qu’Ottawa a envoyé à Manille par erreur il y a six ans et refuse de reprendre.

CNN (EN)

Insta-suicide. Une adolescente malaise de 16 ans a organisé un sondage sur Instagram pour décider si elle devait mettre fin à ses jours ou pas. Confrontée à une majorité de oui, elle s'est suicidée.

South China Morning Post (EN)

Parlez-vous le toki pona? Outre le klingon & le haut valyrien,il existe 500 langues «artificielles» , construites de toutes pièces. Comme le toki pona, minimaliste avec 125 mots. Ou le láadan, langue féministe où les noms sont de genre féminin (ou neutre) par défaut.

Books (EN)

Si vous avez encore le temps

Révélation sur le tard. Sixth Tone se penche dans ce beau reportage sur un phénomène complètement tabou en Chine: les seniors gay. Il relate notamment comment ils trouvent des semblables – et une certaine notoriété – en diffusant en direct leur quotidien sur l'application de rencontres Blued. "Lorsque j'étais jeune, je ne savais pas qui j'étais. Je rattrape désormais le temps perdu", livre Hu Pingsheng, un retraité de 68 ans.

Sixth Tone (EN)

Vous avez aimé? Partagez:

Séance de rattrapage avec:

le Point du jour de vendredi

Bonne journée!

b696e884-f624-429e-91a6-1af20f5cf9e3.png

Chemin de La Mousse 46
1225 Chêne-Bourg
Suisse