Bonjour, c’est Julie à Hong Kong, où les manifestations sont redevenues violentes ce week-end après une semaine de répit. Après huit ans de freelance, je m’en vais rejoindre la rédaction de CNN. C’est Rosa qui vous retrouvera dès lundi prochain à Hong Kong.

Au menu ce matin: les membres du G7 se retrouvent à Biarritz pour un sommet rempli de divisions, Tariq Ramadan visé par une nouvelle plainte pour viol et la Chine développe un sous-marin qui «vole» sous l’eau.

Julie Zaugg, Hong Kong
Le 26.08.2019


Dans le radar aujourd’hui

Téhéran se tourne vers l’Asie. Le premier ministre iranien Javad Zarif entame aujourd’hui une tournée asiatique qui le mènera en Chine, au Japon et en Malaisie. Il cherche de nouveaux alliés pour contrer la pression mise sur son pays par les Etats-Unis, qui ont dénoncé ce printemps le traité nucléaire conclu avec l’Iran en 2015.

Tehran Times (EN)

Une pharma sur le banc des accusés. Une cour américaine se prononce lundi sur une plainte déposée par l’Oklahoma contre Janssen, une filiale de Johnson & Johnson. Celle-ci est accusée d’avoir promu à outrance la prescription d’opiacés, ce qui a mené à une vague de décès par overdose et coûté 17 milliards de dollars à cet état du Midwest.

Financial Times (EN)

Rappel des infos qui comptent

Réunion tendue du G7. Les dirigeants des membres de ce club d’Etats démocratiques se sont réunis ce week-end à Biarritz pour un sommet parsemé de divisions. Donald Trump s’est mis tout le monde à dos en réclamant une réadmission de Vladimir Poutine, exclu en 2014 pour avoir envahi la Crimée, et Boris Johnson s’est heurté à ses pairs européens au sujet du Brexit.

The Guardian (EN)

Tariq Ramadan à nouveau accusé. L’islamologue suisse est visé par une nouvelle plainte pour un viol qui se serait déroulé sur l’Île de la Réunion en 2014. Il est déjà accusé d’agression sexuelle par trois femmes en France et une en Suisse. Mis en examen en février 2018, il a effectué neuf mois de détention provisoire. Un procureur helvétique l’interrogera cet automne à Paris.

Le Monde (FR)

Une licorne suisse. La fintech zurichoise Numbrs Personal Finance, qui compte l’ex-patron de Deutsche Bank Josef Ackermann parmi ses investisseurs, a levé 40 millions de dollars, ce qui la valorise à plus de un milliard de dollars. La firme a développé une app qui permet de gérer tous ses comptes bancaires et d’acheter des produits financiers sur une seule plateforme.

Bloomberg (EN, Paywall)

Bien vu

AP

La forêt amazonienne continue de brûler. La situation a atteint un tel seuil critique que le président brésilien Jair Bolsonaro a autorisé le déploiement de l’armée pour lutter contre le feu.


Une raison d’espérer

NASA Earth Observatory

Un radeau géant pour la vie marine. Un gigantesque plumet composé de pierres volcaniques, apparu suite à l’irruption d’un volcan au large de l’île de Tonga, flotte dans l’océan Pacifique. Il devrait contribuer à revitaliser la Grande barrière de corail, car la roche poreuse dont il est composé se fera coloniser par des coquillages, des coraux et d’autre micro-organismes qui pourront par la suite s’implanter au large de l’Australie.

CNN (EN)

Sur Heidi.news aujourd’hui

Pas de protection pour les éléphants. La conférence de la CITES, qui se tient actuellement à Genève, a refusé d’interdire le commerce de l’ivoire et la vente de pachydermes sauvages vivants en provenance d’Afrique du Sud, du Zimbabwe, de la Namibie et du Botswana. L’Union européenne s’est ralliée à l’argumentaire de ces quatre pays.

Heidi.news (FR)

Etiquettes trompeuses. Le lait suisse fait l’objet de nombreux labels, à l’image du dernier venu «swissmilk green» qui atteste de la durabilité de la production et du bien-être des bêtes. Mais la plupart de ces certifications sont mensongères, selon une nouvelle étude du WWF.

Heidi.news (FR)

Pourquoi le Brésil est en feu. Le réchauffement climatique a doublé la surface des terres à même de subir des incendies extrêmes, comme ceux qui affectent actuellement la forêt amazonienne, selon Mark Cochrane, spécialiste des incendies de forêt tropicale à l’université du Maryland.

Heidi.news (FR)

Le labo chinois

AP

Bactérie mangeuse. Un équipe de chercheurs du Laboratoire national pour les sciences physiques du Hefei a découvert un virus, appelé Mic1, capable d’injecter son ADN dans certaines formes d’algues, puis de se multiplier et de les anéantir. Ils espèrent s’en servir pour améliorer la qualité de l’eau du lac Chao, l’un des plus pollués de Chine. Chaque été, il est envahi par des floraisons nuisibles.

Structure (EN, Paywall)

Sous-marin volant. Des ingénieurs chinois ont développé un aéronef qui peut «voler» sous l’eau comme un avion le ferait dans les airs. Composé d’un corps central allongé et de deux ailes munies de moteurs et d’hélices, le prototype de cet appareil qui fait trois mètres de long peut se déplacer à une vitesse de 3 mètres par seconde. Cela lui permet de descendre jusqu’à 3281 mètres en l’espace de 5.30 minutes.

The South China Morning Post (FR)

Appareil anti-narcotiques. Un chercheur de l’Institut de chimie physique de Dalian a créé un détecteur de substances illicites ultra-rapide. Cette machine de la taille d’une imprimante portable possède une aiguille capable de récolter des échantillons qui font à peine 50 picogrammes - soit le poids de deux cellules sanguines - puis de les analyser en l’espace de trois secondes. Il peut identifier 40 sortes de drogues.

Analytical Chemistry (EN)

Ça pourrait vous étonner

Programme intelligent. Un Chinois s’est fait prendre pour le meurtre de sa petite-amie après qu’un logiciel de reconnaissance faciale a repéré que le visage de la jeune femme - qu’il avait scanné pour obtenir un prêt - ne bougeait pas.

The South China Morning Post (EN)

Délit dans l’espace. A bord de la station spatiale internationale où elle travaille, l’astronaute Anne McClain a usurpé l’identité de son ex-épouse, avec qui elle est en plein divorce, pour accéder à ses données bancaires privées.

The New York Times (EN)

Investisseurs crédules. Plus de 70 Chinois se sont fait arnaquer par un gang qui leur a fait croire que les Nations unies allaient déménager de New York à Xian, au centre du pays, les enjoignant à investir dans le nouveau projet.

Shanghai.ist (EN)

Si vous avez encore le temps

De Pékin à Peter Tosh. Dans ce fascinant article, The South China Morning Post raconte le parcours hors du commun des Chin, un couple chinois qui a joué un rôle crucial dans l’émergence et le succès du mouvement reggae à partir des années 60. Ils ont commencé par ouvrir un légendaire magasin de disques et studio d’enregistrement en Jamaïque, avant d’émigrer à New York en 1975, où ils ont contribué à populariser le genre.

The South China Morning Post (EN)

Vous avez aimé? Partagez:

Séance de rattrapage avec:

le Point du jour de samedi

Bonne journée!

b696e884-f624-429e-91a6-1af20f5cf9e3.png

Chemin de La Mousse 46
1225 Chêne-Bourg
Suisse