Bonjour, c’est Julie à Hong-Kong, où la ville s'inquiète suite à une vague de cas de rubéole liés à un taux de vaccination trop bas.

Au menu ce matin: l'Inde va mettre 29 nano-satellites en orbite, Taïwan et la Chine sont à nouveau à couteaux tirés et la Slovaquie a une nouvelle présidente.

Julie Zaugg, Hong-Kong,
le 01 avril 2019


Dans le radar aujourd’hui

Nano-satellites mis en orbite. New Delhi va lancer 29 nano-satellites dans l'espace en provenance de cinq pays sur trois orbites différentes. L'un d'eux vient de Suisse. L'Inde veut jouer dans la cour des grands en matière spatiale. La semaine dernière, le pays a détruit un satellite au moyen d'un missile. Jusqu'ici, seuls les Etats-Unis, la Chine et la Russie y étaient parvenus.

La saga Brexit ne finira jamais. Ce soir, les parlementaires britanniques vont voter sur une nouvelle série de propositions pour trouver une alternative à l'accord de sortie de l'Union européenne défendu par Theresa May. La semaine dernière, ils avaient déjà tenté de se mettre d'accord sur huit solutions, sans succès. Celles avec le plus de voix proposaient de conserver une union douanière avec l'UE et de tenir un référendum sur l'accord finalement adopté.


Bien vu

Beat Schweizer / Swiss Press Award

Chaque année, le Swiss Press Photo récompense le meilleur du photojournalisme suisse. Beat Schweizer raconte la vie quotidienne dans le Grand Nord russe – ici un concours de mariées à Norilsk. Son travail lui a valu le troisième prix dans la catégorie Étranger.


Rappel des infos qui comptent

Nouvelle présidente slovaque. Zuzana Caputova a été élue dimanche à la tête de la Slovaquie. Cette avocate libérale a séduit l'électorat choqué par le meurtre l'an dernier d'un journaliste d'investigation et de sa fiancée avec une campagne anti-corruption dirigée contre les élites. Elle était en lice contre le commissaire européen Maros Sefcovic.

L'Ukraine vote. Les citoyens ukrainiens se sont également rendus aux urnes dimanche, pour le premier tour de l'élection présidentielle. Le comédien Volodymyr Zelenskiy est arrivé en tête, avec 30,4% des voix, selon les premières projections, devant l'actuel dirigeant Petro Poroshenko et l'ex-première ministre Yulia Tymoshenko.

Regain de tension entre Pékin et Taipei. Deux avions de combat chinois ont traversé dimanche la ligne de démarcation qui sépare Taïwan de la Chine continentale. L'île a aussitôt dénoncé une incursion "irresponsable et provocatrice". Les relations entre les deux pays sont de plus en plus tendues depuis que Xi Jinping a déclaré, début 2019, qu'ils devaient être réunifiés, par la force s'il le fallait.

Soutien à l'accord-cadre avec l'UE. Une majorité de Suisses sont en faveur de l'accord-cadre avec l'Union européenne, selon un sondage réalisé par gfs.bern pour Interpharma. Ils sont 60% à soutenir ce projet destiné à encadrer l’ensemble des relations bilatérales entre la Suisse et l’UE. Les Romands y sont davantage favorables (69%) que les Alémaniques (58%).


Une raison d’espérer

EPA/Wu Hong

L'Empire du Milieu gagne sa guerre contre la pollution. La Chine s'est engagée à atteindre un pic au niveau de ses émissions de CO2 d'ici 2030. Mais la revue Nature arrive à la conclusion que le pays va atteindre cet objectif en 2026 déjà. Un résultat dû à une politique environnementale dirigiste qui passe par la fermeture de nombreuses centrales à charbon et la création d'un système d'échange de quotas d'émission en 2020.


Entrez dans la communauté de Heidi.news

Devenez Membre fondateur de Heidi.news

En devenant Membre Fondateur pour CHF 160, vous pouvez profiter des offres suivantes :

  • Un accès illimité à Heidi.news pendant 12 mois
  • Les 3 premières publications imprimées des Explorations
  • Des invitations préférentielles aux événements Heidi.news
  • La possibilité de parrainer la personne de votre choix

Le labo chinois

Repérer les cancers du foie. La firme chinoise Genetron Health a développé un outil de diagnostic fondé sur l'intelligence artificielle qui permet de détecter les cancers du foie liés à l'hépatite B plusieurs mois avant les méthodes normalement utilisées comme les ultrasons. Baptisée HCCscreen, elle analyse le sang des patients à la recherche de mutations de leur ADN qui seraient générées par la tumeur.

Greffe de corps. Les chirurgiens Ren Xiaoping et Sergio Canavero sont parvenus à trancher, puis relier à nouveau la moelle épinière de plusieurs chiens et singes, qui ont par la suite pu marcher à nouveau, selon une étude parue dans Surgical Neurology International. Les deux hommes mènent ces essais dans le cadre d'une expérience controversée pour greffer un nouveau corps aux personnes atteintes de paralysie.

Peste porcine isolée. Des chercheurs de l'université de Harbin, au nord-est de la Chine sont parvenus à isoler une souche de la peste porcine africaine, selon la revue Emerging Microbes and Infections. Cette avancée ouvre la voie au développement d'un vaccin contre cette maladie qui décime les élevages de cochons en Chine depuis l'été dernier, a déjà mené à l'abattage de 950 000 bêtes et fait exploser le prix du porc sur les marchés mondiaux.


Ça pourrait vous étonner

Ces Japonais qui fuient le monde. On connaissait les hikikomori, ces ados japonais qui restent enfermés dans leur chambre. Mais le pays a récemment découvert qu'il comptait 613 000 adultes de 40 à 64 ans qui ne sont pas sortis de chez eux depuis au moins six mois. La majorité sont des hommes à la retraite.

Un arbre à spaghettis au Tessin. La Suisse a donné lieu à l'un des poissons d'avril les plus mémorables de l'histoire. Le 1er avril 1957, la BBC publiait un reportage montrant comment les paysans tessinois avaient eu droit à une récolte record de spaghettis, grâce à un hiver clément et à l'élimination d'un parasite, images d'arbres à pâtes à l'appui.

Porteuse de sang. Une fillette de 12 ans s'est fait prendre à la frontière entre la Chine et Hong Kong avec un sac à dos contenant 1,4 litre de sang. Elle servait de mule pour des femmes chinoises enceintes souhaitant connaître le sexe de leur enfant, une pratique interdite en Chine.


Si vous avez encore le temps

Surpêche à la chinoise. La BBC se penche dans une fascinante enquête vidéo sur les pratiques des pêcheurs chinois au large de l'Afrique de l'Ouest. Ces pirates des mers utilisent des méthodes de chalutage interdites, qui font dramatiquement chuter la population de poissons en mer et met en danger la survie des pêcheurs locaux. Les gouvernements africains tardent à réagir, préférant fermer les yeux sur ces abus.


Bonne journée!

b696e884-f624-429e-91a6-1af20f5cf9e3.png

Chemin de La Mousse 46
1225 Chêne-Bourg
Suisse