Bonjour, c’est Salomé à Tel-Aviv, où l’on se prépare à célébrer Yom Kippour, le jour du «grand pardon». A l’occasion de cette fête, la plus sainte de l’année juive, les croyants sont invités à réparer les fautes commises envers Dieu où toute personne de la communauté.

Au programme ce matin: la marche arrière de Trump sur la Syrie, une cité vieille de 5000 ans en Israël et la guerre en Afghanistan racontée par ceux qui la subissent.

Salomé Parent, Tel Aviv
Le 08.10.2019


Dans le radar aujourd’hui

Nobel de physique. On connaîtra aujourd’hui le nom du ou des lauréats du prix Nobel de physique 2019. Hier, la saison des récompenses les plus convoitées du monde s’est ouverte avec la remise du prix de médecine. Deux Américains et un Britannique ont ainsi été consacrés pour leurs découvertes sur l’adaptation des cellules au manque d’oxygène. On en parle plus amplement dans les articles de Yvan Pandelé à retrouver plus bas, dans la rubrique Heidi.news.

Le Monde (FR)

Premier rapport de l’OMS sur la vision. Pour la première fois, l’OMS publie aujourd’hui un rapport sur ce thème. L’objectif: fournir des données fiables sur l’ampleur de la perte de la vue dans le monde ainsi que sur sa prévention, son traitement et sa réadaptation. Le texte devrait également formuler un certain nombre de recommandations visant à garantir des services de vision complets et intégrés dans les pays.

Veille Acteurs Santé (FR)

Rappel des infos qui comptent

Syrie: Donald Trump fait marche arrière. Dimanche soir, l’annonce par la Maison Blanche du retrait des forces américaines stationnées près de la frontière turque en Syrie a provoqué la stupeur d’une partie de la communauté internationale, mais aussi de nombreux membres du parti républicain. Après avoir semblé laisser le champ libre à une offensive turque contre les forces kurdes dans la zone (pourtant alliées des Etats-Unis dans la lutte contre l’EI), Donald Trump a donc reculé en menaçant la Turquie de représailles si elle dépassait «les bornes». Dès hier soir, les forces turques ont pourtant commencé à bombarder la région.

The New York Times (EN)

Extinction Rebellion entre en lice. De Sydney à New-York en passant par Londres, les militants écologistes ont entamé hier deux semaines d’actions coups de poing à travers le monde. Leur but? Dénoncer à tout prix l’inaction «criminelle» des gouvernements face à la crise climatique, et ce malgré l’arrestation de plusieurs centaines de personnes dès le premier jour.

The Guardian (EN)

«Affaires Nétanyahou»: fin des audiences. Après quatre jours, les magistrats israéliens ont fini d’entendre les avocats de Benyamin Nétanyahou. Menacé d’inculpation pour corruption, fraude et abus de confiance dans trois affaires, «Bibi» abandonne son destin entre les mains du procureur général Avichai Mendelblit qui pourrait rendre sa décision courant décembre. Malgré ses ennuis judiciaires, le premier ministre a toujours la charge d’essayer de former un gouvernement.

The Jerusalem Post (EN)

Vers un parlement tunisien divisé. En Tunisie, les législatives du 6 octobre n’ont pas permis de dégager une majorité claire pour la formation d’un gouvernement. Selon les dernières estimations, aucun parti n’a dépassé les 20% et avec une abstention supérieure à 50%, les Tunisiens ont marqué leur rejet de l’offre politique actuelle. Ce dimanche, le second tour de l’élection présidentielle déterminera qui de Nabil Karoui ou de Kais Saied prendra les rênes du pays.

Le Monde (FR)

Bien vu

© Annie Hsiao-Ching Wang, Mother as a Creator.

La photographe de Taiwan Annie Hsiao-Ching Wang prend chaque année une photo d’elle et de son fils devant la photo de l’année précédente. Ainsi, les strates de leurs vies s’accumulent sur la même surface. Cette série saisissante fait partie de l’exposition Amour(s) sur les murs de l’espace industriel Arcoop à Carouge, dont Heidi.news est partenaire, où aura également lieu jeudi 10 octobre à 18h la conférence «Le cerveau amoureux», organisée par le Centre en sciences affectives de l’université de Genève.


Une raison d’espérer

Un exosquelette pour faciliter le travail physique. Conçu pour permettre à ses utilisateurs de soulever des objets lourds sans se faire mal au dos, l’exosquelette Spexor pourrait éviter bien des lombalgies. Financé par l’Union européenne, le robot de six kilos s’active selon les besoins de la personne qui le porte et ses capteurs émettent un son lorsque ce dernier soulève un objet de la mauvaise façon. Les scientifiques espèrent ainsi apprendre aux gens à travailler sans se faire mal.

Euronews (FR)

Sur Heidi.news aujourd’hui

Keystone

Zoom sur le Nobel de médecine. Cette année, le prestigieux prix a été décerné à trois scientifiques pour leur travail sur l’adaptation des cellules au manque d’oxygène. Déjà récipiendaires du prix Lasker en 2016, les trois lauréats ont mis à jour les mécanismes biologiques qui permettent ces modifications cellulaires dès les années 1990 et 2000.

Heidi.news (FR, Paywall)

Décryptage du Nobel par le directeur de l’Inserm. Pour comprendre l’importance de la découverte faite par les trois lauréats du Nobel de médecine 2019, Stéphane Germain, directeur de recherche à l’Inserm, nous donne quelques clés de compréhension. On savait déjà que l’organisme sait s’adapter aux baisses de pression d’oxygène mais c’est la première fois que l’on connaît les mécanismes moléculaires de ce phénomène.

Heidi.news (FR, Paywall)

Pas d’inquiétude, les cas de syphilis en Suisse ne sont pas en hausse. Selon un rapport de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), 885 nouveaux cas de syphilis ont été déclarés en 2018, soit une nette augmentation par rapport à 2017. Pas d’inquiétude pour autant: la hausse est liée à une modification des critères de déclaration de la maladie. Le nombre de nouvelles infections est demeuré stable ces dernières années.

Heidi.news (FR, Paywall)

Vaccin contre la grippe, millésime 2019. Selon l’OFSP, la saison de la grippe a officiellement commencé la semaine dernière et la campagne de vaccination helvétique débutera le 15 octobre. Deux scientifiques nous expliquent l’élaboration et la production des vaccins saisonniers, conçus à partir du virus de l’année passée.

Heidi.news (FR, Paywall)

Quand les algorithmes s’insèrent dans notre quotidien. Les algorithmes peuvent-ils nous aider à améliorer notre prise de décision quotidienne? Oui répondent Brian Christian et Tom Griffiths, auteur de «Penser en algorithme», un best-seller qui a remporté le prix du livre de l’année de la MIT Technology Review.

Heidi.news (FR, Paywall)

Le labo du Moyen-Orient

Keystone

Une cité préhistorique découverte en Israël. A mi-chemin entre Haïfa et Tel-Aviv, En Esur n’en finit pas de fasciner les archéologues. Dix fois plus grande que Jéricho, la cité vieille d’au moins 5000 ans n’est comparable à aucune autre localité du Levant sud (la zone qui couvre aujourd’hui Israël, la Jordanie et le sud de la Syrie) datant de la même époque. Malgré l’importance de la découverte, En Esur devrait rapidement retourner sous la terre: une route va être construite sur ses ruines.

Haaretz (EN)

Noor, la plus grande centrale solaire du monde. Là où il y a moins de trois ans il n’y avait que le désert d’Abu Dhabi, Noor est aujourd’hui la plus grande centrale solaire photovoltaïque du monde. Grâce à ses huit kilomètres carrés de panneaux qui fournissent de l’énergie à près de 9’000 habitations, l’Emirat devrait réduire sa production de dioxyde de carbone d’un million de tonnes, soit l’équivalent de 200’000 voitures.

The National (EN)

L’immunothérapie pour combattre les tumeurs. Jusque là, le traitement dit par CAR T-Cell était principalement utilisé dans la lutte contre le cancer du sang, mais une équipe de la faculté de médecine de l’université de Tel-Aviv vient de lui trouver une autre application: tuer les cellules tumorales solides. Selon Yaron Carmi, professeur à la tête de la recherche, un tel traitement par immunothérapie pourrait se révéler être une alternative moins agressive que la chimiothérapie pour combattre la maladie. Une étude à lire dans le Journal of Clinical Investigation.

Jerusalem Post (EN)

Ça pourrait vous étonner

La «Manhattan du désert» est menacée. La guerre qui fait rage au Yémen affecte les hommes mais aussi leur environnement. Depuis ses débuts en 2015, plus de 200 sites archéologiques ont été dégradés, à l’image de la ville de Shibam, surnommée la «Manhattan du désert» en raison de ses immeubles parmi les plus anciens du monde.

The Guardian (EN)

Un club de fac pour anciens ultra-orthodoxes. S’intégrer au reste de la société n’est pas toujours simple lorsque l’on a grandi dans une famille ultra-orthodoxe. A l’université de Ben Gourion du Néguev en Israël, un club vient d’ouvrir pour aider les anciens Haredim à mieux s’insérer dans la vie étudiante.

Haaretz (EN)

Cochons géants. La peste porcine a décimé près de la moitié du cheptel chinois. Pour tenter de modérer l’inflation des prix qui en découle, les éleveurs tentent d’augmenter la taille de leurs bêtes en les engraissant. Certains animaux frôlent ainsi les 500 kilos, le poids d’un ours polaire, et dans la province de Jilin, leur poids moyen est passé de 125 à près de 200 kilogrammes.

Bloomberg (EN)

Si vous avez encore le temps

L’Afghanistan racontée par ses habitants. Depuis 18 ans, l’armée américaine y est présente. Comment les habitants du pays ont-ils vécu toutes ces années de violence? Dans le New York Times, des hommes et des femmes expliquent les étapes de cette guerre sans fin, depuis la vie sous les talibans, l’invasion américaine, la mise en place de la République islamique d’Afghanistan, jusqu’au retour en force des fondamentalistes et aux discussions -actuellement gelées- sur le retrait des troupes américaines.

The New York Times (EN)

Vous avez aimé? Partagez:

Séance de rattrapage avec:

le Point du jour de lundi

Bonne journée!

b696e884-f624-429e-91a6-1af20f5cf9e3.png

Chemin de La Mousse 46
1225 Chêne-Bourg
Suisse