Bonjour, c’est Marwan à l’EPFL, où les Applied Machine Learning Days 2020, dont Heidi.news était partenaire, se sont terminés aujourd’hui. Cette édition du Point Sciences revient sur les moments forts de l’événement.

Au programme: une ovation pour Edward Snowden, des algorithmes pour sauver des enfants et l’EPFL qui guette le coronavirus.

Marwan El Chazli, EPFL
Le 29.01.2020


Accédez en illimité et sans publicité à tous nos articles et enquêtes. Abonnez-vous!


Coup de projecteur

Photo article

Edward Snowden, Marinka Zitnik, Michal Kosinski, David Autor, Gavin Brown | DR

Edward Snowden. Parmi le déluge d’invités de haut niveau des AMLD, le lanceur d’alerte américain Edward Snowden a pris la parole lundi soir. C’est de Moscou, par caméra interposée, qu’il s’est exprimé pour encourager le millier de participants encore présents à s’engager pour la liberté des sociétés.

Heidi.news (FR, Paywall)

Marinka Zitnik. Elle fait partie des jeunes talents du milieu académique dans le champ de l’IA appliquée à la santé. En poste à Harvard depuis peu, après un post-doctorat remarqué à Stanford, la chercheuse s’intéresse aux moyens de faire parler les données pour faciliter la découverte de nouveaux médicaments. Nous l’avons rencontrée à l’occasion des AMLD.

Heidi.news (FR)

Michal Kosinski. Le professeur de l’Université de Stanford, formé en psychologie à Cambridge, a perçu très tôt la valeur prédictive, en termes de profilage individuel, des traces que chacun laisse sur internet. Son approche: il défend des publications audacieuses (voire provocantes) comme une façon d’alerter le public. Il a notamment publié en 2017 des travaux montrant comment utiliser le machine learning pour détecter l’orientation sexuelle.

Heidi.news (FR, Paywall)

David Autor. Le professeur d’économie au Massachusetts Institute of Technology, spécialiste du marché du travail, est décrit par le magazine britannique The Economist comme «extrêmement influent». Il est notamment connu pour ses recherches sur les conséquences de l’automatisation sur l’emploi. Dans le cadre des AMLD, il a accordé une interview à Heidi.news.

Heidi.news (FR, Paywall)

Gavin Brown. Le professeur de machine learning à l’Université de Manchester était invité aux AMLD à propos de la thématique de l’IA et de la santé. Le spécialiste a évoqué la fiabilité limitée des modèles prédictifs et la nécessité pour les experts d’y prendre garde. Une intervention en forme d’avertissement quant aux promesses du machine learning.

Heidi.news (FR, Paywall)

Un média indépendant, du journalisme constructif

Des infos, des analyses, des enquêtes

Photo article

Heidi.news, c’est bien davantage que la newsletter que vous lisez en ce moment. Retrouvez nos Flux sur les Sciences et la Santé, nos Explorations comme Bouvier vs. Rybolovlev: de l’art et des milliards, Fin du monde? Les Suisses survivront et nos articles sur le Covid-19.

Heidi.news a choisi de se financer par ses lecteurs plutôt que par la publicité. Essayez-nous gratuitement pendant 30 jours!


Le labo des AMLD

Photo article

Mieux comprendre l’interaction entre médicaments et alimentation. Une étude présentée aux AMLD a utilisé l’intelligence artificielle pour évaluer les synergies possibles entre les différentes cuisines du monde et les médicaments. Son but est de pouvoir recommander et adapter le régime alimentaire des patients sous médicaments afin d’éviter les échecs de traitement.

Heidi.news (FR, Paywall)

Pourquoi la traduction reste un défi pour l’IA. Depuis 2018, les algorithmes de traitement du langage naturel, qui permettent aux machines de découper et interpréter le langage, connaissent un essor inédit. Mais les défis demeurent nombreux, surtout en matière de traduction, où le traducteur professionnel continue de délivrer de bien meilleures performances que la machine.

Heidi.news (FR)

Six exemples d’IA pour lutter contre le changement climatique. Les méthodes de machine learning, souvent utilisées en intelligence artificielle, empruntent beaucoup aux outils statistiques utilisés depuis longtemps par les chercheurs pour modéliser les phénomènes physiques, et en particulier le climat. En retour, ces technologies, conjuguées à l’apparition de nouvelles sources de données, permettent de mieux comprendre les interactions entre le climat et des systèmes humains extrêmement variés. Le point en six exemples plus ou moins surprenants.

Heidi.news (FR, Paywall)

Comment l’aviation exploite de plus en plus l’IA. Les systèmes d’automatisation dans les avions sont d’une importance aujourd’hui déterminante. Or ce n’est là qu’un des domaines du secteur de l’aviation où l’IA et surtout le machine learning jouent un rôle primordial. Petit survol non exhaustif, à l’occasion d’une session des AMLD.

Heidi.news (FR, Paywall)

La délicate entrée de l’IA sur le front de l’humanitaire. Les promesses de l’intelligence artificielle séduisent les organisations humanitaires. Elles voient dans l’usage de ces nouveaux outils une opportunité pour rendre leur action dans des zones ravagées par la guerre ou les désastres naturels plus efficace. Mais les acteurs présents sur le terrain se montrent très prudents, notamment car les données nécessaires au développement de modèles sont particulièrement sensibles.

Heidi.news (FR, Paywall)

L’IA pourrait-elle de la vie ailleurs dans l’Univers? Pour traquer la vie sur une autre planète que la Terre, les scientifiques s’équipent d’un outil inédit: des algorithmes d’intelligence artificielle. Ceux-ci aident effectivement à repérer les traces d’éléments chimiques présents dans l’atmosphère de planètes extrasolaires, traces qui sont peut-être autant de signatures de formes de vie, passées ou présentes.

Heidi.news (FR, Paywall)

Quand l’IA s’imposera à l’école. De plus en plus de solutions d’enseignement intègrent l’utilisation d’intelligence artificielle. Se développant surtout dans le domaine de la formation personnelle en ligne, cette approche pourrait bien entrer petit à petit dans les classes de nos enfants. Loin d’être remplacés, les enseignants verraient cependant leur fonction s’adapter à cette nouvelle donne.

Heidi.news (FR, Paywall)

De l’IA pour sauver des enfants. À l’occasion des AMLD, deux jeunes chercheuses de l’Institut de santé globale de l’UNIGE sont venues présenter leurs travaux en vue d’améliorer le système de santé du Burkina Faso. Elles s’attachent à employer le machine learning pour lutter contre la mortalité infantile et calibrer la réponse sanitaire aux épidémies, dans un des pays les plus pauvres du monde.

Heidi.news (FR, Paywall)

Dans les coulisses

Photo article

H. Michael Karshis/Flickr/Creative ommons

Mon IA parle comme Trump. Est-il vraiment si facile d’aboutir à une IA crédible, capable de se faire passer pour humaine à l’épreuve de la conversation, ce qu’on appelle test de Turing? Dans un atelier aux AMLD, notre journaliste Sarah Sermondadaz a appris comment coder un chatbot (ou agent conversationnel) capable d’imiter un personnage public.

Heidi.news (FR, Paywall)

Buffet toxique? Dans la soirée de lundi, plusieurs participants des AMLD ont été pris de nausées et de vomissements. Les autorités cantonales, averties, ont conclu que les symptômes et la nature localisée de ces cas pointaient vers une intoxication alimentaire. Elles ont toutefois estimé qu’en raison du nombre limité de cas, il n’y avait pas de raison de se montrer inquiet. Les organisateurs des AMLD en ont profité pour rappeler aux participants de bien se laver les mains.

Le coronavirus en embuscade. L’EPFL prend des mesures face au 2019-nCOV. Dans un courriel à l’ensemble de ses étudiants et collaborateurs, l’école annonce que les voyages à destination de la Chine sont suspendus. Elle demande aux personnes de retour de la région de Wuhan de rester chez elles durant 14 jours, et à celles de retour d’autres régions chinoises qui auraient des symptômes de maladie de consulter un médecin.

La session d’examens touche à sa fin. Alors qu’un événement de l’ampleur des AMLD se déroule sur le campus, une bonne partie la communauté étudiante est plongée dans les examens, depuis le 13 janvier. Ces derniers se termineront toutefois cette semaine: le calme des périodes de vacances régnera ainsi bientôt sur le campus, ceci jusqu’au 17 février.

Une nouvelle association sur le campus. GrowBotHub est une des dernières associations en date à voir le jour sur le campus de l’EPFL. Née d’un projet étudiant, elle vise à développer un système qui permettrait de cultiver des fruits et légumes sur la lune. Faisant partie du projet interdisciplinaire européen IGLUNA, qui vise de manière plus générale à élaborer un habitat viable dans les cratères lunaires, elle est soutenue par l’Agence spatiale européenne ainsi que le Swiss Space Center. Victoria Letertre, présidente de la nouvelle association, a annoncé que celle-ci était à la recherche d’étudiants pour compléter son équipe.

EPFL (FR)

Depuis le début de l’épidémie, Heidi.news assure une couverture quotidienne sur le Covid-19, avec des informations pointues, vérifiées et fiables. Depuis le 17 mars, nous complétons notre couverture par cette nouvelle newsletter gratuite, le Point Coronavirus, qui vient remplacer pour quelques semaines le Point Sciences. Chaque jour, elle vous livre infos, témoignages et analyses au cœur des hôpitaux.

S'inscrire

Vous avez aimé? Partagez:

Facebook Twitter Linkedin Instagram

Séance de rattrapage avec:

l'édition de mardi

Bonne soirée!

b696e884-f624-429e-91a6-1af20f5cf9e3.png

Chemin de La Mousse 46
1225 Chêne-Bourg
Suisse