Bonjour, c’est Adrien à l’UNIL, où a lieu le traditionnel don du sang de décembre. L’association d’étudiants en médecine Marrow Lausanne est également présente pour sensibiliser sur le don de cellules souches du sang.

Aujourd’hui, les doléances des patients au centre de la prise en charge au CHUV, l’étude des matchs truqués et l’augmentation des héritages en Suisse.

Adrien Miqueu, UNIL
Le 12.12.2019


Sur les Flux de Heidi.news

Photo article

DR

A Bussigny, la première ferme verticale de Suisse. Dans une ancienne usine de Coca-Cola en périphérie de Lausanne, Ecogrow construit la première ferme verticale de Suisse. L’aquaponie permettra la culture, sur cinq étage, de diverses cultures: notamment plantes médicinales ou aromatiques. Mais c’est d’abord le cannabis qui sera cultivé. Il sera exploité pour des produits à base de CBD. Reportage.

Heidi.news (FR, Paywall)

Les dessous de l’interdiction du chlorothalonil. L’office fédéral de l’agriculture (OFAG) a annoncé dans un communiqué ce jeudi 12 décembre l’interdiction du chlorothalonil. Ce fongicide, largement utilisé en Suisse, est désormais interdit à la vente et son utilisation sera bannie dès le 1er janvier 2020. Le point sur les raisons de cette décision, et la liste des 39 produits phytosanitaires qui contiennent la substance désormais bannie.

Heidi.news (FR, Paywall)

CEVA, ou bien? Le CEVA va-t-il faire tomber les barrières mentales entre Genève et la France voisine? L’ouverture de ce tronçon très attendu, inauguré aujourd’hui, permet le déploiement du Léman Express, un vaste réseau transfrontalier de 45 gares et 230 kilomètres. Au-delà de l’enjeu majeur d’améliorer la circulation routière, cette nouvelle offre de transport influencera les habitudes d’achats, de loisirs ou encore les choix résidentiels des habitants de la région.

Heidi.news (FR, Paywall)

Les leçons d’un peuple autochtone face au défi climatique. Les Kogis sont un peuple autochtone de la Sierra Nevada de Santa Marta vivant en Colombie, fermé au monde extérieur, mais qui milite pour un changement profond, universel et concret de notre rapport à la nature. Jean-Claude Vignoli, ancien directeur de l’ONG UPR Info, qui se préoccupe des droits humains, a résidé dans une de leurs communautés. Il en tire des enseignements qui résonnent singulièrement avec le défi climatique d’aujourd’hui.

Heidi.news (FR)

Les marchés carbone, dossier chaud de la COP25. La COP25 de Madrid s’achèvera demain, vendredi 13 décembre. Or un point crucial reste en suspens et fait l’objet de difficiles négociations entre les Etats: la question des marchés carbone et la manière dont ils sont régulés dans l’accord de Paris, à son article 6. Le système doit aider les Etats à atteindre leurs objectifs climatiques, mais en l’absence de règles claires, il risque de menacer la crédibilité et l’efficacité de l’accord.

Heidi.news (FR)

Des seniors augmentés pour travailler plus longtemps. Au Japon, afin d’encourager les personnes âgées à accepter des emplois où le travail est très physique (par exemple dans la construction, l’industrie ou l’agriculture), plusieurs sociétés ont développé des exosquelettes visant à décupler la force et faciliter le déplacement d’objets lourds. Avec le vieillissement de la population japonaise, où 28% de la population a plus de 65 ans, de plus en plus de seniors doivent continuer à travailler

Heidi.news (FR)

Accédez en illimité et sans publicité à tous nos articles et enquêtes. Abonnez-vous!


Coup de projecteur

Photo article

Béatrice Schaad (© Patrick Dutoit / CHUV), Anne-Christine Fornage, Yves Pigneur et Alex Osterwalder (DR)

Béatrice Schaad a donné sa leçon inaugurale au CHUV ce lundi. Professeure à la faculté de Biologie et de Médecine, elle est également en charge du Service de communication du CHUV depuis 2007. Elle œuvre pour l’amélioration de la prise en charge en tenant compte des doléances des patients. Ces doléances se concentrent d’ailleurs sur la relation avec les soignants: quatre fois plus de plaintes que sur le geste technique en lui-même. L’Espace Parents & Proches du CHUV est justement destiné à recueillir l’insatisfaction des patients, et de mettre en œuvre des solutions pour une meilleure relation avec le personnel hospitalier.

Heidi.news (FR, Paywall)

Anne-Christine Fornage est professeure de droit, et vient d’être nommée par le Conseil Fédéral vice-présidente de la Commission fédérale de la Consommation. Elle faisait déjà partie depuis 2018 de cette commission, chargée de conseiller le Conseil et les départements fédéraux. Professeure ordinaire depuis août 2019, Anne-Christine Fornage travaille entre autres sur les contrats dans l’économie numérisée et au droit de la concurrence déloyale.

Yves Pigneur et Alex Osterwalder se sont placés à la quatrième position du top 50 des penseurs en management par Thinkers50, classement prestigieux du domaine. Yves Pigneur, professeur honoraire de la faculté des HEC, a collaboré au «Business Model Canvas» d’Alex Osterwalder, docteur des HEC. Cet outil, un tableau permettant de planifier une activité commerciale ou un nouveau produit, est utilisé par de très nombreuses entreprises dans le monde. Les deux nommés sont par ailleurs parrains du projet «Graines d’entrepreneurs» lancé à Lausanne et à Genève, dont vous entendrez parler la semaine prochaine dans l’édition genevoise du Point Sciences de Laure Gabus.

Thinkers50 (EN)

Un média indépendant, du journalisme constructif

Des infos, des analyses, des enquêtes

Photo article

Heidi.news, c’est bien davantage que la newsletter que vous lisez en ce moment. Retrouvez nos Flux sur les Sciences et la Santé, nos Explorations comme Bouvier vs. Rybolovlev: de l’art et des milliards, Fin du monde? Les Suisses survivront et nos articles sur le Covid-19.

Heidi.news a choisi de se financer par ses lecteurs plutôt que par la publicité. Essayez-nous gratuitement pendant 30 jours!


Le labo de l'UNIL

Photo article

Larves d’éphémères (Kaltenbach T, Gattolliat J-L, 2019)

Ah, qu’il est bon d’hériter. Les Suisses n’ont jamais autant hérité, et n’ont jamais payé aussi peu d’impôts de succession. C’est le résultat d’une synthèse de Marius Brülhart, professeur à la faculté des HEC, publiée dans Social Change in Switzerland. Il y montre que les héritages, qui constituent la moitié de la fortune des Suisses, représentaient 13% du revenu national en 2010, contre 5% en 1975. De plus, la fiscalité n’a fait que baisser: 1 franc hérité était taxé de 4,1 centime en 1990, et de seulement 1,4 centime aujourd’hui. Cette baisse est surtout due à une concurrence fiscale entre cantons, visant à attirer les contribuables fortunés. Mais l’opération n’a pas porté ses fruits, et Marius Brülhart estime que les cantons pourraient gagner 2,5 milliards de francs en revenant à la fiscalité de 1990.

Social Change in Switzerland. (FR)

Étudier les matchs truqués. Alors que se préparent les Jeux olympiques, les sciences du sport ont un fléau à régler: les matchs truqués. Une équipe de chercheurs de l’UNIL participe au projet européen Evidence-based Prevention of Sporting-related Match Fixing, développé dans le cadre du programme Integrisport mené par l’Union Européenne. L’objectif est d’analyser les impacts du trucage, de mieux établir les liens entre manipulation du sport et crime organisé, mais également de sensibiliser l’opinion et les athlètes sur le sujet.

Integrisport (EN)

18 nouvelles espèces d’éphémères. On ne connaissait que cinq espèces de ces petits insectes dans les îles d’Indonésie, comme Bali ou Sumatra. Thomas Kaltenbach et Jean-Luc Gattolliat, respectivement du Muséum de zoologie et de l’Université de Lausanne, ont en identifié 18 de plus. Ils mettent surtout en évidence l’extrême diversité morphologique de ces éphémères, en comparaison des espèces trouvées en Nouvelle-Guinée, également en Asie du Sud-Est. La différence tient principalement à la géographie: l’Indonésie est constituée de nombreuses îles de toutes tailles, où les populations d’insectes vont évoluer indépendamment, tandis que la Nouvelle-Guinée n’est qu’une immense île. Cet endémisme est encore accentué par les récents changements environnementaux.

ZooKeys (EN)

Dans les coulisses

No stress. Les fins d’année sont toujours stressantes. Heureusement, les infirmières de l’UNIL ont envoyé par mail à tous les étudiants quelques liens pour les aider. Sur la page «No stress», on part des prosaïques «Ateliers réussite» du Service d’orientation et carrière, pour arriver aux alléchants «Massages assis gratuits» (qui ne le sont qu’une fois par mois, sinon c’est 35 francs les 20 minutes). Puis on dérive du yoga à la méditation, organisée par l’aumônerie, pour finir avec la méthode de «chiharmonie» enseignée par le centre des sports, qui promet d’activer votre chi, votre énergie vitale, en fonction de «l’énergie dégagée par la nature en chaque saison»…

Unil.ch (FR)

Les gymnasiens à l’UNIL. La semaine dernière avaient lieu les journées découverte, à destination des futurs étudiants de l’UNIL. Gymnasiens, lycéens ou collégiens (ne nous cantonnons pas au Vaud) avaient à leur disposition des séances d’informations thématiques, de la vie pratique à Lausanne au cornélien dilemme consistant à «concilier étude et armée», et des cours ouverts au public. Chaque section bénéficiait en outre d’un créneau d’une heure pour attirer le chaland. À part les géosciences et la biologie, qui avaient organisé un parcours de 2 heures avec visites de laboratoires.

Toujours plus d’open acccess. Serval, le dépôt institutionnel des articles scientifiques produits à l’UNIL et au CHUV, vient de subir une mise à jour. Dans les nouvelles fonctionnalités, l’intégration du service Unpaywall. Quand le chercheur archive son article en rentrant le DOI (l’identifiant d’un article scientifique), Unpaywall parcourt le net pour en trouver une version open access et faire le lien avec Serval. De plus, les utilisateurs sont invités à demander l’aide de Papago, l’assistant informatique conçu par l’université, pour savoir quelle version déposer et l’embargo à respecter.


Adrien Miqueu est doctorant en histoire des sciences à l’UNIL. Malgré son master de physique à l’EPFL, il a préféré être aussi journaliste scientifique et dessinateur de BD. Vous pouvez lui écrire ici.


Depuis le début de l’épidémie, Heidi.news assure une couverture quotidienne sur le Covid-19, avec des informations pointues, vérifiées et fiables. Depuis le 17 mars, nous complétons notre couverture par cette nouvelle newsletter gratuite, le Point Coronavirus, qui vient remplacer pour quelques semaines le Point Sciences. Chaque jour, elle vous livre infos, témoignages et analyses au cœur des hôpitaux.

S'inscrire

Vous avez aimé? Partagez:

Facebook Twitter Linkedin Instagram

Séance de rattrapage avec:

l'édition de mercredi

Bonne soirée!

b696e884-f624-429e-91a6-1af20f5cf9e3.png

Chemin de La Mousse 46
1225 Chêne-Bourg
Suisse