Bonjour, c’est Lorène pour vous parler de santé, alors qu'Emmanuelle Charpentier et Jennifer Doudna ont reçu ce matin le Nobel de chimie pour l'outil d'édition du génome CRISPR-Cas9. On revient sur cette récompense attendue.

Ce soir, on démarre également une série d’entretiens avec les médecins cantonaux romands qui nous racontent comment ils traversent la crise et on décrypte la médication de Donald Trump.

Lorène Mesot, Genève
07.10.2020


A la rencontre des médecins cantonaux romands

Il y a huit mois, les médecins cantonaux travaillaient au sein d’administration cinq jours sur sept et rentraient chez eux le soir à 18 heures, à l’abri du stress et des nuits blanches. Au mois de mars, l’épidémie de coronavirus a changé leur quotidien; les heures de travail, le manque de sommeil et les feux de la rampe médiatique ne les ont pas épargnés. Comment ces femmes et ces hommes ont vécu ce bouleversement en un claquement d’ARN?

Les médecins cantonaux romands font désormais partie des personnalités ayant géré la crise sanitaire. Spécialistes de santé publique, ils sont au cœur des enquêtes d’entourage, conseillent les autorités politiques, répondent aux médias, surveillent la situation épidémiologique dans les écoles et les EMS, ils planifient aussi la campagne de vaccination contre la grippe. Le tout en s’informant continuellement des dernières connaissances liées au Sars-CoV-2, ce petit bout d’ARN enveloppé qui demeure mystérieux sous bien des aspects.

Véritables professionnels multi-tâches, les médecins cantonaux des sept cantons romands sont apparus tour à tour charismatiques, impénétrables, taciturnes, enjoués, en difficulté ou très discrets. Pour la majorité, la course contre l’épidémie est longue, les accélérations soudaines et les moments de répit brefs. Pour d’autres, l’épreuve s’est arrêtée prématurément, car ils ont passé le relais ou pris la porte.

A travers une série d’entretiens, Heidi.news a voulu mieux les connaître, savoir ce qu’ils faisaient avant le Covid-19, et comment ils gèrent leur célébrité soudaine. On commence avec Claude-François Robert, à lire ci-dessous.


Claude-François Robert, médecin cantonal neuchâtelois: «Je dois une fière chandelle à Twitter»

Photo article

Avant le 28 janvier 2020, date à laquelle il a tiré la sonnette d’alarme et convoqué l’Organisation de gestion de crise et de catastrophe du canton de Neuchâtel, la lutte contre les maladies infectieuses ne concernait que 10% du travail de Claude-François Robert. Le médecin cantonal neuchâtelois faisait alors partie d’une administration et partageait son temps entre son activité d’autorité de surveillance des professionnels de la santé et sa passion pour l’écriture.

Mais depuis huit mois, Claude-François Robert, 61 ans, ne s’occupe plus, ou très peu, des demandes d’autorisations de pratiquer, des déliements du secret professionnel, de santé scolaire, de la gestion de commission de contrôle psychiatrique ou autres plaintes à l’encontre de professionnels de la santé. Car depuis huit mois, 205 jours et 4917 heures, le médecin natif de la Chaux-de-Fonds ne consacre sa vie qu’à une seule tâche: la gestion de l’épidémie.

Lire la suite sur Heidi.news (FR)

Bien vu

Photo article

Keystone / Olivier Maire

Un employé s'active au cœur du chantier des usines valaisannes de la société pharmaceutique Lonza, le 6 octobre à Viège. Le chantier revêt une importance majeure: sous ce toit argenté, le candidat vaccin de Moderna contre Covid-19 sera produit à grande échelle. Le premier million de doses du candidat vaccin devrait sortir de ces usines au mois de décembre.


La santé sur Heidi.news

Photo article

Twitter / Illustrations: Niklas Elmehed

Nobel de chimie à Emmanuelle Charpentier et Jennifer Doudna. Ce prix Nobel était attendu de longue date! Emmanuelle Charpentier et Jennifer Doudna sont cette année récompensées pour avoir développé l’outil d’édition génétique CRISPR-Cas9. Ces ciseaux d’édition génétique, comme on les appelle souvent, se sont avérés révolutionnaires, en ouvrant de nouvelles voies dans le traitement des maladies génétiques. Mais surtout, cette technique a ouvert de nouvelles questions éthiques!

Heidi.news (FR)

La moitié des cantons suisses au-dessus du seuil épidémique. Avec 74,1 cas pour 100’000 habitants, la Suisse est clairement au-dessus du seuil épidémique, fixé par la Confédération à 60 cas pour 100’000 habitants. La hausse enregistrée depuis le début de la semaine se confirme. Désormais, 13 cantons dépassent le seuil épidémique. En chiffres absolus, les cantons enregistrant le plus de nouveaux cas ces deux dernières semaines sont: Zurich (1264), Vaud (1212) et Genève (856).

Heidi.news (FR)

On a fait lire la prescription de Donald Trump à un médecin. Fraîchement revenu à la Maison Blanche, Donald Trump se dit plus en forme que jamais. Mais personne n’est dupe: l’épisode de Covid-19 du président américain n’a pas été une sinécure. Cet épisode médical aura au moins eu l’intérêt de jeter la lumière sur plusieurs traitements contre la maladie, dont certains encore méconnus. Nous avons demandé au Dr Oriol Manuel, infectiologue au CHUV et fin connaisseur de Covid-19, son analyse sur les traitements reçus par le président.

Heidi.news (FR)

Pas de vaccins aux Etats-Unis avant l'élection présidentielle. La FDA vient de publier ses nouvelles lignes directrices concernant l’homologation en urgence des futurs vaccins contre Covid-19 aux Etats-Unis. Ces nouveaux critères se veulent plus stricts, avec notamment deux mois de suivi imposés aux essais vaccinaux. L'agence américaine du médicament douche les espoirs affichés par Donald Trump de revendiquer un vaccin avant l’élection.

Heidi.news (FR)

Séance de rattrapage

Si vous les aviez ratés, voici quelques articles publiés ces derniers jours sur le Flux Santé.

Photo article

Keystone / DPA / Angelika Warmuth

Covid-19 et lutte contre le cancer du sein en Suisse. Chaque année au mois d’octobre, de nombreuses initiatives de sensibilisation au cancer du sein fleurissent à travers le monde. Mais 2020 ne s’annonce pas très rose en matière d’avancée contre la maladie: Covid-19 a entravé le dépistage, retardé des diagnostics et modifié le traitement de cancers dans de nombreux pays. A Paris, une récente étude de l'Institut Gustave Roussy (IGR) indique que les mesures de lutte contre l’épidémie pourraient entraîner indirectement une augmentation de la mortalité par cancer de 2 à 5% dans les cinq prochaines années. Qu'en est-il en Suisse?

Heidi.news (FR)

Comment la mort des abeilles a réveillé les élus à Berne au sujet des pesticides. Les pesticides sont discutés, combattus ou approuvés, depuis plusieurs années par les parlementaires à Berne. Durant la session d’automne, plusieurs objets liés à l’usage de ces substances, et des dégâts qu’elles engendrent, ont occupé les Conseillers aux Etats, jusqu’à échauffer les esprits. Mais qu’est-ce qui a généré un tel activisme autour de ces substances, largement utilisées en agriculture? Pourquoi ce sujet devient-il brûlant, maintenant? Heidi.news fait le point avec Adèle Thorens Goumaz, conseillère aux Etats vaudoise, membre du parti Les Verts.

Heidi.news (FR)

Dépistage de Covid-19: entre incohérences et mesures nécessaires. Le Dr Philippe Eggimann, président de la Société médicale de la Suisse romande (SMSR) et de la Société vaudoise de médecine (SVM), revient sur les incohérences de la stratégie de dépistage, ainsi que l'utilité et les limites des mesures d'hygiène en place.

Heidi.news (FR)

Qui paie les tests de dépistage de Covid-19 et sous quelles conditions? En mai, la Commission de la santé publique du Conseil national a déposé une motion demandant que le Conseil fédéral invite les assureurs, les hôpitaux et les cantons à négocier rapidement et de façon définitive la répartition des coûts de santé liés au Covid-19. La prise en charge complexe des coûts des tests de dépistage PCR de Covid-19 se trouvait alors au cœur de la requête. Aujourd'hui, la situation s'est clarifiée. Mise au point.

Heidi.news (FR)


Vous avez aimé? Partagez:

Facebook Twitter Linkedin Instagram

Séance de rattrapage avec:

l'édition de mardi

À bientôt

b696e884-f624-429e-91a6-1af20f5cf9e3.png

Chemin de La Mousse 46
1225 Chêne-Bourg
Suisse