Bonjour, c’est Miguel à Fribourg, où l’hôpital cantonal se prépare à une augmentation des cas de Covid-19.

Ici, l’état des stocks de médicaments inquiète tout particulièrement. Le propofol, un produit anesthésiant utilisé lorsqu’il faut intuber un patient, pourrait venir à manquer si l’hôpital est débordé.

Miguel Da Silva Rodrigues, Neuchâtel
Le 26.03.2020


Accédez en illimité et sans publicité à tous nos articles et enquêtes. Abonnez-vous!


Le calme avant la tempête est déjà épuisant

L’hôpital cantonal de Fribourg n’est pour l’instant pas en situation de saturation. Mais la vague principale du Covid-19 ne semble être encore arrivée jusqu’ici. Pour Marc (nom d’emprunt), médecin au sein de l’hôpital avec qui j’ai pu échanger par téléphone, il y a deux raisons à cela: «Fribourg se situe au centre du pays, contrairement au Tessin ou à Genève, où le va-et-vient des frontaliers français et italiens accélère la propagation du virus. Par ailleurs, la population de Fribourg est la plus jeune de Suisse, c’est un facteur qui sera essentiel par la suite.»

Et la suite, c’est-à-dire l’arrivée massive de nouveaux cas d’infection, pourrait rapidement déborder les stocks de l’hôpital. Toute une cellule de l’équipe soignante s’attèle en ce moment à vérifier, lister et identifier les réserves de médicaments. Du matériel de base pourrait venir à manquer selon Marc: «Les seringues de 50ml, en a-t-on assez? On ne se posait pas ce genre de questions avant, mais c’est désormais central.» Autre produit essentiel dont le stock s’amenuise: le propofol. Cet anesthésiant est fréquemment utilisé lorsqu’il faut intuber un patient. Notamment pour un malade souffrant du Covid-19 dont la situation se complique et nécessite une assistance respiratoire.

Marc ne cache pas sa colère contre les décideurs: «On a privé le système sanitaire de moyens, et aujourd’hui on fait appel à du personnel soignant retraité qui, je le rappelle, est à risque.» Il regrette par ailleurs que l’équipe soignante ne soit pas soutenue psychologiquement avant l’afflux de cas de Covid-19, et non pas pendant ou après comme c’est le cas dans bien des hôpitaux suisses. À Fribourg, il ressent de la fatigue dans son équipe médicale: «Quand est-ce que la vague va arriver? On ne le sait pas, et cette attente aussi épuise. On dépense beaucoup d’énergie en ce moment dans les préparatifs de la crise, mais il ne faut pas oublier que c’est un marathon.» Il dénombre sept ou huit membres du personnel médical infectés par le Covid-19. «Il faut rester positif. Ils seront immunisés et pourront soutenir l’équipe lorsque les infections augmenteront dans la population.» L’hôpital de Fribourg reçoit désormais le soutien de l’armée pour prendre toutes les dispositions nécessaires. La collaboration, c’est le maître-mot selon Marc. «La distinction entre le milieu privé et public n’a désormais plus de sens, nous sommes tous dans le même bateau.»


Bien vu

Photo article

DR

Un beau message entre voisins dans un immeuble de la rue de Lyon, à Genève. Une habitante a pris sa machine à coudre et fabriqué des masques de protection pour tout l’immeuble.


Un média indépendant, du journalisme constructif

Nos abonnements collectifs

Photo article

Bénéficiez de nos offres dédiées pour les entreprises, PME et institutions. Donnez accès à vos collaborateurs à tous nos articles et recevez dans vos locaux nos enquêtes et grands reportages sous forme de revues imprimées.


Le labo...


Une raison d'espérer en temps d'épidémie

Un hackathon géant pour préparer l’après coronavirus en Suisse. Face à l’ampleur des dégâts non seulement sanitaires mais aussi économiques et probablement sociaux déclenchés par la pandémie et les mesures pour y faire face, chacun comprend qu’il faut imaginer de nouvelles solutions pour assurer une forme de continuité de la société.

Heidi.news (FR)

Covid-19 sur Heidi.news

Photo article

Le confinement et l’école à distance rétablissent les inégalités sociales. Milan aux temps du coronavirus, épisode 16. Le coronavirus a frappé de façon assez démocratique les célébrités comme les gens de la rue. Mais le confinement, lui, accentue les inégalités sociales et économiques. «Même le droit à l’éducation, un droit garanti par la Constitution, n’est pas le même pour tous», explique Gea, notre correspondante à Milan, qui raconte une étrange cérémonie de remise de diplôme en ligne.

Heidi.news (FR)

L’Amérique, victime de l’incompétence du monde? Vraiment? Alors même que la crise sanitaire ne fait que commencer aux Etats-Unis, le président et ses proches n’épargnent aucun effort pour limiter les dégâts d’image. Tribune au vitriol de notre correspondant à Boston.

Heidi.news (FR)

Un tiers des entreprises suisses envisagent des licenciements. Economiesuisse relève de très fortes inquiétudes sur l’avenir de l’économie suite à un sondage effectué du 19 au 23 mars et auquel ont répondu 84 de ses membres (entreprises et associations sectorielles). Un tiers et bientôt la moitié des entreprises éprouvent des problèmes de liquidités après avoir perdu un tiers de leur chiffre d’affaires en moyenne. 30% envisagent des licenciements et les deux-tiers le recours au chômage partiel.

Heidi.news (FR)

Comment l’armée s’engage à l’hôpital Pourtalès à Neuchâtel. L’armée s’est déployée lundi 23 mars dans le canton de Neuchâtel. Sa mission: intervenir dans les unités de soins pour soulager le personnel soignant et lui permettre de se consacrer aux patients hospitalisés dans les unités Covid-19 dédiées. Reportage avec les soldats romands engagés à l’hôpital Pourtalès de Neuchâtel.

Heidi.news (FR)

Les employés peuvent-ils exiger d’effectuer du télétravail? La crise du coronavirus met de nombreuses entreprises et salariés en grande difficulté. Des mesures de soutien ont été décidées et connaître ses droits est plus important que jamais. Heidi.news crée un nouvel espace de questions-réponses juridiques, en partenariat avec l’étude d’avocats SIGMA LEGAL (Genève et Lausanne). Posez-vos questions à l’adresse redaction@heidi.news

Heidi.news (FR)

Une nouvelle carte plus précise pour suivre l’épidémie en France. De nouvelles perspectives entrent en jeu dans cette visualisation: le nombre d’hospitalisations, le nombre d’hospitalisation en réanimation, ainsi que le nombre de personnes guéries.

Heidi.news (FR)

Depuis le début de l’épidémie, Heidi.news assure une couverture quotidienne sur le Covid-19, avec des informations pointues, vérifiées et fiables. Depuis le 17 mars, nous complétons notre couverture par cette newsletter gratuite, le Point Coronavirus, qui aborde désormais chaque jour les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente: économie, sciences, santé, éducation et culture.

S'inscrire

Vous avez aimé? Partagez:

Facebook Twitter Linkedin Instagram

Séance de rattrapage avec:

l'édition de mercredi

Bonne soirée!

b696e884-f624-429e-91a6-1af20f5cf9e3.png

Chemin de La Mousse 46
1225 Chêne-Bourg
Suisse