Bonjour, c’est Laure à l’UNIGE, où le Dies Academicus a ému et où l’on a pris plusieurs bonnes résolutions pour affronter les défis de demain.

Ce mercredi, je vous propose un récit de la cérémonie, de découvrir la première étude qui rescense les 759 ONG du canton et un projet de loi qui permettrait aux enseignants de prendre leur retraite à 67 ans.

Laure Gabus, UNIGE
Le 16.10.2019


Sur les Flux de Heidi.news

Photo article

Monika Skolimowska / Keystone

La viande crue pour chiens est truffée de bactéries. Donner à son animal de compagnie de la viande crue, est-ce vraiment mieux pour sa santé? Pas forcément, révèle une étude de l’Université de Zurich, qui souligne les risques de contamination par des bactéries résistantes aux antibiotiques. Une transmission des germes au maître et aux autres membres de la famille est également possible.

Heidi.news (FR, Paywall)

Notre radar politique sur la loi CO2. En cette semaine de dernière ligne droite avant les élections fédérales, nous publions chaque jour un article sur les dossiers que nous suivrons lors de cette législature. Aujourd’hui, le point sur la loi CO2: ce que prévoit le projet actuel, l’état du dossier, ainsi que la position des cinq principaux partis suisses.

Heidi.news (FR, Paywall)

WSL et Eawag envisagent de fusionner. Le Conseil des EPF songe à fusionner l’Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage WSL et l’Institut fédéral suisse des sciences et technologies de l’eau Eawag. L’objectif annoncé: créer un poids lourd de la recherche de niveau mondial, mais certaines sources craignent que cela ne s’accompagne de réductions d’effectifs.

Heidi.news (FR)

L’étude prédisant une mort précoce aux bébés chinois génétiquement modifiés avec CRISPR a été retirée. Heidi.news avait relayé cette étude scientifique en juin dernier. Mais la revue Nature Medecine l’a finalement rétractée. En cause, des difficultés à répliquer l’étude, et surtout la présence de biais dans l’interprétation des données.

Heidi.news (FR)

Le Nobel d’économie, une victoire pour les «randomistas». Lundi dernier, le prix Nobel d’économie a récompensé un trio d’économistes, dont une femme, la seule de l’édition 2019. La méthode expérimentale qui a valu à Esther Duflo, Michael Kremmer et Abhijit Banerjee cette belle récompense est pour le moins originale en économie, car elle s’inspire des essais randomisés contrôlés réalisés par les sciences médicales.

Heidi.news (FR)

Entretien avec Pierluigi Sacco, pionnier de la recherche sur les industries culturelles. Retrouvez sur Heidi.news, en bonus de notre exploration consacrée aux miracles de l’art et de la tech, l’interview de Pierluigi Sacco, professeur d’économie de la culture à l’Université Internationale des Langues et des Médias de Milan, professeur invité à Harvard et conseiller spécial du commissaire européen à l’éducation et à la culture.

Heidi.news (FR, Paywall)

Accédez en illimité et sans publicité à tous nos articles et enquêtes. Abonnez-vous!


Coup de projecteur sur

Photo article

De gauche à droite : Patricia Schulz, Karl Blanchet, Nathan Sussman. DR

Patricia Schulz, doctorat honoris causa. L’ancienne étudiante en droit de l’UNIGE a reçu ce titre honorifique pour ses années d’engagement pour l’égalité. Avocate puis enseignante en droit, elle a été directrice du Bureau fédéral de l’égalité entre femmes et hommes. Elle a été la première membre suisse du Comité de l’ONU pour l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes. Elle est aujourd’hui chercheure senior associée à l’Institut de recherche des Nations Unies pour le développement social.

Interview SwissInfo (FR)

Karl Blanchet, nouveau directeur du Centre d’enseignement et de recherche en action humanitaire. « Il n’a jamais été aussi important de renforcer et d’améliorer l’action humanitaire, dans un monde où elle est souvent menacée », estime celui qui prendra ses fonctions le 1er décembre 2019. Spécialiste des systèmes de santé à la London School of Hygiene and Tropical Medicine, il était codirecteur du Health in Humanitarian Crises Centre.

(FR)

Nathan Sussman, nouveau directeur du Centre pour le financement et le développement. Le professeur d’économie internationale prend les rênes du centre créé en 2011 à l’initiative d’Ivan Pictet et en partenariat avec sa fondation, la Fondation Pictet pour le développement. Originaire de l’Université hébraïque de Jérusalem et ancien directeur de la recherche à la Banque d’Israël, Nathan Sussman est spécialisé en histoire économique monétaire et financière.

Portrait (EN)

Un média indépendant, du journalisme constructif

Des infos, des analyses, des enquêtes

Photo article

Heidi.news, c’est bien davantage que la newsletter que vous lisez en ce moment. Retrouvez nos Flux sur les Sciences et la Santé, nos Explorations comme Bouvier vs. Rybolovlev: de l’art et des milliards, Fin du monde? Les Suisses survivront et nos articles sur le Covid-19.

Heidi.news a choisi de se financer par ses lecteurs plutôt que par la publicité. Essayez-nous gratuitement pendant 30 jours!


Dans les labos de l'UNIGE

Photo article

Iniber la sythèse de la déoxydihydrocéramide pourrait réduire les dommages causés aux tissus après un arrêt cardiaque. Unige

Les dommages liés aux infarctus bientôt réduits de 30%? En cas d’infarctus, le sang arrête de circuler, bloqué par un caillot qui bouche l’artère. Les tissus ne sont plus irrigués et se nécrosent rapidement. Une équipe de chercheurs a découvert que la nécrose était provoquée par la synthèse d’un lipide - la déoxydihydrocéramide - qui s’accumule lorsque l’oxygène vient à manquer et bloque le bon fonctionnement cellulaire. En inhibant la synthèse de ce lipide chez un modèle murin faisant un arrêt cardiaque, les biologistes sont parvenus à réduire de 30% les dommages causés aux tissus.

Article paru dans Nature Metabolism (EN)

Peu d’ONG genevoises se préoccupent de l’environnement. Une étude menée par des chercheurs du Global Studies Institute a cartographié les 759 ONG actives sur le territoire genevois, et qui emploient 3146 personnes. Le rapport dresse le premier portrait précis jamais réalisé de la constellation d’organisations non gouvernementales installées à Genève. Le point fort principal est la défense des droits humains, de la paix et de la justice (47.5%). Le point le plus faible est celui de l’environnement (20.7%).

Lire l’étude (FR)

Découverte d’une protéine cruciale pour traiter le diabète. Nommée S100A9, cette protéine mise à jour par des chercheurs de l’UNIGE semble agir - dans certaines conditions - comme régulateur du glucose et des lipides dans le sang. Elle pourrait permettre d’éviter les effets secondaires les plus délétères de l’insuline chez les diabètiques, notamment le risque d’hypoglycémie grave. Et aider au développement de thérapies plus efficaces que l’insulinothérapie actuelle.

Etude dans Nature Communication (EN)

Dans les coulisses

Photo article

Le Nobel Michel Mayor a été chaudement applaudi lors du Dies Academicus. Keystone

Un Dies Academicus 2019 fort en émotions. Il y a eu l’entrée solennelle des représentants de l’alma mater sur des variations et fugue de Brahms. Il s’est ensuivi un tonnerre d’applaudissement à l’arrivée de Michel Mayor, fraîchement colauréat du Nobel de physique. Et le discours du recteur, Yves Flückiger, encore boulversé par «cette semaine extraordinaire pour l’Université, la Suisse et le monde scientifique». Puis les discours ont rappelé l’importance du travail de longue haleine et de la diversité (thème de la cérémonie) - des genres, des origines et des domaines de recherches - pour permettre à l’Université et à ses étudiants de faire face aux défis de notre époque et de demain. Et permettre des découvertes aussi importantes que fut celle d’une exoplanète en 1995.

Le long et fort témoignage de Giusi Nicolini, ancienne maire de l’île de Lampedusa, a fini d’ébranler l’assemblée. L’Italienne a dit les innombrables naufrages et les morts dont les habitants de son île continuent à être les témoins impuissants. Elle a raconté les corps et les âmes des migrants violés en Lybie, passage obligé et destructeur sur leur route vers le Nord. Elle a dénoncé le silence, l’égocentrisme de l’Italie et de l’Europe, son sentiment de solitude et d’abandon: «Pleurer et oublier ne sert à rien. Il faut être capable de voir que ces personnes ont des droits. Apporter des réponses politiques et non émotionnelles. L’Etat de droit s’applique à tous et non pas qu’à nous.»

Continuer à enseigner jusqu’à 67 ans. Un projet de loi déposé par l’Entente au Grand Conseil en janvier crée des crispations au sein de l’Alma Mater. Le texte prévoit que les membres du personnel de l’administration cantonale, du pouvoir judiciaire ou des établissements publics puissent - à leur demande - exercer jusqu’à 67 ans. Aujourd’hui, des dérogations peuvent être accordées en cas de besoin. Changement de paradigme ou cheval de troie? Le projet est actuellement en commission. Il sera débattu ces prochains mois au Parlement genevois.

Projet de loi (FR)

Alumna de l'UNIGE

Photo article

DR

Corinne Chaponnière alumna 2019. La journaliste genevoise a également été honoré lors du Dies Academicus. L’ancienne étudiante de lettres et de sciences politiques, a été rédactrice en chef du mensuel Femmes suisses (devenu l’Emilie). Reporter à la Télévision suisse romande depuis 1983, elle a été correspondante du Téléjournal à Bruxelles de 1992 à 1997. De retour à Genève, elle fonde une agence de rédaction active auprès d’ONG et de grandes entreprises. Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages féministes ou historiques.

Plus d’infos. (FR)

Laure Gabus est journaliste indépendante. Dix ans après son Master à l’IHEID et un Bachelor à l’UNIGE, elle retourne avec plaisir arpenter les couloirs de l’Alma Mater pour Heidi.news. Pour lui écrire, c’est par ici.


Depuis le début de l’épidémie, Heidi.news assure une couverture quotidienne sur le Covid-19, avec des informations pointues, vérifiées et fiables. Depuis le 17 mars, nous complétons notre couverture par cette nouvelle newsletter gratuite, le Point Coronavirus, qui vient remplacer pour quelques semaines le Point Sciences. Chaque jour, elle vous livre infos, témoignages et analyses au cœur des hôpitaux.

S'inscrire

Vous avez aimé? Partagez:

Facebook Twitter Linkedin Instagram

Séance de rattrapage avec:

l'édition de mardi

Bonne soirée!

b696e884-f624-429e-91a6-1af20f5cf9e3.png

Chemin de La Mousse 46
1225 Chêne-Bourg
Suisse