Je partage | Je m'inscris

Bonjour, c’est Julien à Genève, où l’organisation des fêtes de fin d’année est, comme partout, un casse-tête. Car l’insaisissable Covid-19 n’observe aucune trêve de Noël.

Alors que Desmond Tutu, une figure emblématique du 20e siècle, s’en est allé, un personnage potentiellement majeur de notre époque, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, va fêter ses 10 ans au pouvoir.

photo journaliste

Julien Pralong, Genève

26.12.2021

L’info du week-end

Photo article

Keystone/EPA / Andy Rain

Pas de trêve de Noël pour l’insaisissable Covid-19. On avait raison de craindre que le Covid-19 perturbe les fêtes de fin d’année. Toujours portées par Delta et désormais renforcées par un Omicron conquérant, la pandémie et ses conséquences sont partout en ce week-end de Noël, et les chiffres n’augurent rien de bon.

Pourquoi c’est important. Traditionnellement, les fêtes de fin d’année sont l’occasion de se réunir ou de voyager. Mais le nombre élevé de nouvelles infections et les incertitudes drainées par le variant Omicron empêchent ce retour à la normalité tant désiré.

Signal d’alarme. Il est actionné par Karl Lauterbach, le ministre allemand de la santé: «Omicron va éclipser tout ce que nous avons déjà vécu au cours de cette pandémie.» Et d’affirmer que le danger existe bel et bien de voir certaines infrastructures cruciales — système de santé, police, moyens de subsistance, approvisionnement en eau ou électricité, etc. — connaître des arrêts brutaux, du fait manque de personnel, malade ou en quarantaine. Interrogée par SonntagsBlick, Sandra Walker, porte-parole de l’Office fédéral de la protection de la population (OFPP), confirme que les experts suisses arrivent aux mêmes conclusions que leurs homologues allemands.

Une planète bouleversée. Ce constat ne touche pas que l’Europe. La pandémie de Covid-19 est en phase d’accélération. Au 24 décembre, la moyenne s’élevait à 749’000 nouvelles infections par jour dans le monde, en progression pour la dixième semaine consécutive (+18% sur la période, selon un pointage effectué par l’AFP jeudi 23 décembre).

Le contexte global est mauvais et 6000 vols ont été annulés dans le monde durant le week-end de Noël. En témoignent également les plus de 100’000 nouveaux cas dépistés en France en 24 heures au 25 décembre. Un niveau inédit qui promet de nouvelles annonces ce lundi 27 décembre, après une réunion de crise entre le président Emmanuel Macron et le gouvernement. La France va-t-elle encore durcir les mesures sanitaires, ce qui concernerait possiblement beaucoup de gens en Suisse?

Lire la suite sur Heidi.news (FR)

Le Point du jour est désormais réservé aux abonnés. Abonnez-vous pour accéder à l’édition complète ou cliquez ci-dessus pour écouter gratuitement le Point du jour.

La revue de presse dominicale

Photo article

Keystone/EPA / Alessandro Della Bella

L’Afrique du Sud pleure Desmond Tutu. La dernière grande figure de la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud s’en est allée. L’ancien archevêque du Cap Desmond Tutu, prix Nobel de la paix 1984, est décédé à l’âge de 90 ans et restera à jamais, avec Nelson Mandela, le symbole de la transition pacifique opérée dans le pays à la fin du siècle passé.

Le Temps (FR)

Drame humain. Trois naufrages en trois jours au large de la Grèce ont causé la mort d’une trentaine de migrants.

RTS (FR)

Russie-Ukraine, le chaud et le froid. Alors que la Russie a annoncé le départ de 10’000 militaires qui étaient stationnés près de la frontière avec l’Ukraine, Moscou a dans le même temps dénoncé l’attaque de l’un de ses consulats à Lviv. L’Allemagne et la France tentent d’apaiser la situation et une rencontre russo-allemande aura lieu début janvier.

RTS (FR)

Décollage réussi. La fusée Ariane 5 a conduit le télescope géant James Webb dans l’espace. Lequel a été relâché avec succès après 27 minutes de vol.

Le Temps (FR)

Le bilan de Guy Parmelin. Retour en interview sur une année de présidence pour l’UDC vaudois. Qui réclame une analyse des rouages du fédéralisme afin de mieux réagir face aux crises à l’avenir.

SonntagsZeitung (FR)

Les talibans interdisent aux femmes de voyager sans accompagnement. Une mesure prononcée par le ministère de la Promotion de la vertu.

Le Temps (FR)

Bien vu

Photo article

Keystone / Martial Trezzini

Microclimat. L’image parle d’elle-même: il fait toujours beau et chaud à Genève! C’est donc tout naturellement que ces baigneurs ont profité ce 24 décembre du ciel bleu (en vrai, les Genevois ne l’ont presque pas vu depuis deux mois), du soleil (le quoi?), d’une température flirtant avec les 30 degrés (enfin, plutôt 6) et d’une eau à 27 degrés (ou à 5,5, selon les sources). Et cette question: mais pourquoi?!

Le fait sportif du week-end

Photo article

Keystone / Gian Ehrenzeller

Annulation douloureuse. Les organisateurs ont tout essayé, en vain. La Coupe Spengler, le traditionnel tournoi de fin d’année qui se déroule à Davos, a été annulée samedi, alors qu’elle devait débuter ce dimanche. Les… 17 cas positifs au Covid-19 dans les rangs du HC Davos ont eu raison de la compétition pour la deuxième année de suite. Un vrai coup dur pour le club et la région car, bien qu’amical, ce tournoi au chiffre d’affaires de quelque 11 millions de francs est une manne financière importante pour le HCD.

Le média qui explique & explore le 21e siècle

Photo article

Les Explorations de Heidi.news. Heidi.news, c’est des newsletters et des actus quotidiennes, mais aussi des articles de fond et des enquêtes et grands reportages. Découvrez nos Explorations A la poursuite de l’évêque Iakov, relai de Poutine dans l’Arctique russe, Bébés secoués: la contre-enquête, ou encore Comment j’ai voulu vendre une bonne histoire à Netflix, et plongez-vous dans nos Revues imprimées.

Découvrir les Explorations

Un cadeau de Noël pour nos lecteurs...

Un an de chroniques pandémiques par Claude-Inga Barbey. Durant cette mémorable année 2021, au fil des mois, des vagues de Sars-CoV-2 et de ses variants, des campagnes de vaccination et des mesures sanitaires ayant limité nos libertés, Claude-Inga Barbey a tenu une chronique bimensuelle sur Heidi. news. Nous avons réuni ses textes et – petite attention de Noël! – les offrons ainsi rassemblés dans un document PDF.

…déballez-le en PDF sur Heidi.news! (FR)

L’actu clé de la semaine qui vient

Photo article

Keystone/AP/Korean Central News Agency/Korea News Service

Un anniversaire géopolitique majeur. Il est surveillé de près, suscite crainte et méfiance et son pays est toujours autant isolé. Pourtant, Kim Jong-un a réussi le véritable tour de force d’installer la Corée du Nord à la table des puissants, misant absolument tout sur l’arme nucléaire. Un succès prodigieux pour le dirigeant suprême qui célèbre ses 10 ans au pouvoir.

Pourquoi on n’a pas fini d’en parler. Le fils de Kim Jong-il, décédé en décembre 2011, n’a que 37 ans. Et n’est pas embarrassé par le jeu démocratique des élections. Tout indique donc que le dirigeant nord-coréen restera en place encore longtemps, peut-être plusieurs décennies.

Or la Corée du Nord, cancre parmi les cancres du développement économique et dont la population souffre de pénuries alimentaires chroniques, est clairement devenue un Etat qui compte dans le concert international. Même isolé, le pays tient une position centrale dans l’opposition stratégique entre les deux superpuissances mondiales, son alliée la Chine et son ennemi juré les Etats-Unis.

Lire la suite sur Heidi.news (FR)

A noter cette semaine

Jeudi. Une légende du rock fête ses 75 ans: l’Américaine Patti Smith. L’occasion de rappeler qu’au cours de nos «Voyages en art suisse», nous avions rencontré Franz Gertsch, l’artiste dont les portraits de la chanteuse sont célèbres dans le monde entier.

Franz Gertsch et Patti Smith sur Heidi.news (FR)

Samedi. Elle est facile, celle-là, mais quand même: c’est la nouvelle année!

Samedi. Une histoire de présidences en ce 1er janvier 2022. La France accède à la présidence tournante du Conseil de l’Union européenne et Emmanuel Macron ne se privera pas d’en faire un outil de sa campagne de réélection en mai. Le même jour, Ignazio Cassis succèdera à Guy Parmelin à la tête de la Confédération, lui qui est en première ligne des discussions difficiles entre la Suisse et l’UE.

Les défis d’Ignazio Cassis sur Heidi.news (FR)

Vous avez aimé? Partagez:

Facebook Twitter Linkedin Instagram
b696e884-f624-429e-91a6-1af20f5cf9e3.png

Avenue du Bouchet 2
1209 Genève
Suisse