Bonjour, c’est Nicolas, aujourd’hui à Jérusalem, où la Cour suprême israélienne devait statuer hier sur l’expulsion d’une famille palestinienne du quartier de Silwan, à Jérusalem-est. A deux kilomètres, dans la résidence présidentielle, l’état Hébreu a essayé de vendre ses réformes contre le dérèglement climatique, loin d’être assez radicales. Un choc du présent et du futur de l’espace israélo-palestinien.

Au programme de ce mardi, les Soudanais de nouveau dans la rue contre l’autoritarisme, la frappe des autorités israéliennes contre la société civile palestinienne et un voyage au coeur des marais de Mésopotamie.

photo journaliste

Nicolas Rouger à Tel-Aviv
26.10.2021

Play Podle

Rappel des infos qui comptent

Photo article

Ashraf Idris/AP via Keystone

Coup d’état au Soudan. La rue s’est immédiatement embrasée au Soudan, suite à l’annonce du général Abdel Fattah Al-Bourhane, qui a déclaré hier matin qu’il avait dissous les autorités de transition. C’est un coup dur pour le pays, qui avait réussi à mettre à la porte surtout par la désobéissance civile Omar el-Bechir, dictateur de trente ans, en 2019.

Libération (FR)

Alerte rouge: un autre record d’émissions en 2020. Même la pandémie n’a pas réussi à endiguer l’augmentation de la concentration de gaz à effet de serre dans l’atmosphère, selon un rapport publié hier par l’Organisation météorologique mondiale, une agence onusienne. A moins d’une semaine de la COP 26, les engagements de réduction des émissions actuelles conduiraient quand même à un réchauffement «catastrophique» de 2,7°C, bien loin de l’objectif de l’Accord de Paris.

AFP (FR)

Le problème des ‘Likes’. Les révélations sur l’empire Facebook continuent. Hier, ce sont les fonctionnalités ‘like’ et ‘partager’ qui ont été remises en cause. Selon des documents internes révélés dans les Facebook Files, le géant des réseaux sociaux savait que ces systèmes, à la fondation de l’activité sociale même de ses applications, pouvaient avoir des effets néfastes - mais Facebook n’a pas agi en conséquence, par peur d’entamer son nombre d’utilisateurs.

New York Times (EN)

Les scientifiques de l'info

Photo article

🎄 Heidi.news au pied du sapin. La fin d’année approche. C’est l’occasion de prendre le temps de lire, tant pour rester informé·e que pour découvrir des thématiques hors des sentiers battus.

Pour vos cadeaux de fin d’année, nous vous proposons dès maintenant des packs de revues ainsi que des bons cadeaux à prix réduit.

Voir toutes les offres

Dans le radar aujourd’hui

Les pourparlers sur le nucléaire iranien continuent. Le négociateur iranien Ali Bagheri Kani sera à Bruxelles mercredi pour une deuxième réunion au sommet avec son homologue européen, Enrique Mora. Les deux hommes s’étaient rencontrés le 14 octobre pour essayer de redémarrer les discussions autour de l’accord sur le programme nucléaire iranien.

Reuters (EN)

Assange devant les juges. Un tribunal britannique va examiner à partir de mercredi l’appel américain contre la décision de ne pas extrader le fondateur de WikiLeaks. Julian Assange est pour l’instant en prison, après avoir passé sept ans confiné dans l’ambassade d’Equateur.

AFP (FR)
Une raison d’espérer

L’infrastructure verte, une solution négligée? Faire le pari de planter des arbres et restaurer les mangroves pourrait économiser des milliards tout en dynamisant la lutte contre le dérèglement climatique, dit un nouveau rapport publié par l’Institut international de développement durable. Au moins un dixième des nouvelles infrastructures construites chaque année - un coût de 3,5 trillions de francs - ont une alternative naturelle, mais elles ne sont pas suffisamment mises en avant. Cela pourrait changer: ces solutions d’adaptations seront au coeur des débats de la COP 26.

The Guardian (EN)

Le labo du Levant

Israël frappe la société civile palestinienne. Le ministre de la défense israélien, Benny Gantz, a désigné six organisations de défense des droits humains palestiniennes comme des groupes terroristes vendredi, pour leurs liens supposés étroits avec le Front populaire de libération de la Palestine, à tendance marxiste. Une mesure prise selon des preuves classées secret-défense, condamnées par la plupart des acteurs internationaux, et qui pourraient avoir des conséquences énormes, tant pour la société civile palestinienne que le futur du gouvernement israélien.

La Croix (FR)

Procès de criminels syriens - Lost in Translation. Dans quelques semaines, le juge de la cour de Koblenz, en Allemagne, statuera sur la culpabilité d’Anwar Raslan, un ancien colonel dans le centre de détention d’Al-Khatib en Syrie. Arrêté en février 2019 en Allemagne en vertu de la compétence universelle, qui autorise un état à poursuivre les ressortissants d’un autre même si le crime n’a pas été commis sur son territoire, il est accusé de multiples crimes contre l’humanité commis pendant la guerre civile. Mais le procès pose des questions ; les séances ne sont souvent pas traduites en arabe. Comment peut-on évaluer leur impact pour les victimes et pour la Syrie en général?

The New Humanitarian (EN)

En mer avec les pêcheurs de Gaza. La pêche est une des seules activités économiques dans l’enclave côtière sous blocus. Cet excellent reportage de l’AFP fait vivre ce travail ardu et compliqué, limité par des règles sécuritaires israéliennes strictes et changeantes, les restrictions matérielles du blocus et la surpêche. A voir aussi - le reportage vidéo qui l’accompagne, disponible ici.

AFP (FR)

Sur Heidi.news aujourd’hui

Photo article

Jeff Chiu/AP via Keystone

Jedi Blue: le projet Google pour annihiler la concurrence. Selon des documents judiciaires, Google et Facebook auraient passé un accord secret pour évincer la concurrence dans le marché des enchères publicitaires en ligne. Ces révélations montrent également l’énorme pouvoir de lobbying des grandes compagnies technologiques.

Heidi.news (FR)

«La Suisse fuit ses responsabilités climatiques avec la compensation carbone». Augustin Fragnière, spécialiste en politique climatique au Centre de compétences en durabilité de l’université de Lausanne, met en garde contre la compensation carbone, mesure phare de la confédération pour atteindre les objectifs fixés par l’Accord de Paris. Une stratégie qui interroge au niveau de la justice climatique et qui pourrait se révéler contre-productive.

Heidi.news (FR)

Les Finlandais aiment leur école. Dans ce 14e épisode de notre série sur le futur de l’école, Heidi.news a écumé les rues d’Helsinki pour parler avec les Finlandais de leurs souvenirs d’école. Le système scolaire du «pays des mille lacs» est vanté à travers le monde, mais comment est-il vécu par ceux à qui il s’adresse?

Heidi.news (FR)

Ça pourrait vous étonner

Photo article

Abed al Hashlamoun/EPA via Keystone

Grève de la faim: des prisonniers palestiniens au seuil de la mort. Cela fait 103 jours maintenant que Kayed Fasfous fait la grève de la faim. Meqdad Qawasmeh, 96 jours, est en soins intensifs et pourrait mourir à tout moment, selon le personnel médical israélien qui le suit. Quatre autres prisonniers palestiniens protestent également contre leur détention administrative, sans inculpation, une technique régulièrement utilisée par les autorités israéliennes et dénoncée par l’ONU. Les Palestiniens montrent leur soutien, comme ci-dessus en Cisjordanie, mais on en parle peu en Israël, où on n’hésite pas à les appeler des terroristes.

Associated Press (EN)

A Milipol, la vente du rêve d’une Europe forteresse. Le champagne et les petits fours étaient au rendez-vous dans les allées du salon Milipol de la sécurité intérieure à côté de Paris la semaine dernière. Le secteur de la sécurité, touché comme les autres pendant la crise covid, reprend du poil de la bête, avec, en première ligne, la chasse aux migrants.

Reporterre (FR)

L’université des talibans. Mohammad Ashraf Ghairat, ancien étudiant en journalisme, ancien mujahideen à mi-temps, et aujourd’hui recteur de l’université de Kaboul, représente une nouvelle génération de talibans, tout à la fois plus modernes et plus radicaux. Le réseau universitaire afghan était une des rares success story des années américaines ; Ghairat dit vouloir concilier pour garder cet héritage intact. Il a déjà perdu des dizaines de professeurs, et pour l’instant, les portes de l’institution restent fermées aux femmes.

Newlines (EN)

Vous avez aimé? Partagez:

Facebook Twitter Linkedin Instagram
b696e884-f624-429e-91a6-1af20f5cf9e3.png

Avenue du Bouchet 2
1209 Genève
Suisse