Bonjour, c’est Adrien à l'UNIL, où la rectrice Nouria Hernandez a félicité les Nobel de Genève, une «fierté pour la Suisse romande». L'UNIL n'est donc plus la seule université romande nobelisée, mais ses étudiants continuent de taquiner leurs camarades de l'EPFL, institution toujours inconnue des jurés suédois.

Au programme: un astrophysicien chevelu qui fait salle comble sur le climat, du sperme congelé aux performances décevantes et un Centre Dubochet à bâtir de toutes pièces.

Adrien Miqueu, UNIL
Le 10.10.2019


Sur les Flux de Heidi.news

Les bus volants d'Alain Thebault pourraient être construits chez ABB Sécheron à Genève. Les Hi-Bus, successeurs multiplaces des fameuses SeaBubbles, pourraient être assemblés à Genève, dans les halles d’ABB Sécheron SA. Leur concepteur, le navigateur Alain Thébault, a confié ce pan de ses projets à une nouvelle holding en cours de création à Genève. Les SeaBubbles, petits bateaux ayant la forme d’une voiture et fonctionnant à l’électricité mais ne produisant quasi pas de vagues, ont apporté la preuve de concept de ce nouveau mode de transport respectueux de l’environnement. Plusieurs villes, dont Paris et San Francisco, s’y intéressent, tant les plans d’eau restent peu utilisés comme voie de transport.

Heidi.news (Flux Sciences) (FR, Paywall)

«En modifiant les rivières volantes au-dessus de l'Amazonie, nous créons un désert en direct». Le terme «rivière volante» se réfère aux grandes masses d’eau qui déplacent principalement sous forme de vapeur au-dessus des forêts tropicales, notamment la forêt amazonienne. L’aquarium-vivarium Aquatis, à Lausanne, consacre une exposition à partir du 12 octobre à ce phénomène encore peu connu. A cette occasion, Heidi.news a rencontré le climatologue brésilien Antonio Donato Nobre et l’explorateur suisse Gérard Moss. Ce dernier est à l’origine de l’expédition Rivières Volantes, qui a suivi ces rivières en avion pour les étudier.

Heidi.news (Flux Sciences) (FR, Paywall)

Le sentiment amoureux dope le cerveau au point de lui faire oublier ses autres addictions. Dans le cadre de l’exposition Amour(s) de l’espace industriel Arcoop à Carouge, le Centre en sciences affectives de l’université de Genève donne ce jeudi 10 octobre à 18h30 une conférence intitulée «Le cerveau amoureux». L’un de ses intervenants, Didier Grandjean, professeur en neuropsychologie de l'émotion et de neuroscience affective à l’Université de Genève répond aux questions de Heidi.news.

Heidi.news (Flux Santé) (FR, Paywall)

Les manchots empereurs doivent être mieux protégés, sous peine de disparaître. Dans une nouvelle, une équipe internationale de chercheurs recommande de prendre des mesures supplémentaires pour protéger l'une des espèces les plus emblématiques de l'Antarctique – le manchot empereur. Les prévisions actuelles concernant les changements climatiques indiquent que la hausse des températures et la modification des régimes de vents auront un impact négatif sur la banquise sur laquelle ils se reproduisent; et certaines études indiquent que les populations d'empereurs vont diminuer de plus de 50% au cours du siècle actuel. Les chercheurs recommandent donc que le statut de l’UICN pour cette espèce passe à «vulnérable»; l’espèce est actuellement inscrite sur la liste rouge de l’UICN comme «quasi menacée».

Heidi.news (Flux Sciences) (FR)

Le média sur les sciences, la santé et l'innovation

Notre nouvelle revue: La révolution des toilettes

Le caca a mauvaise presse. Il est pourtant au cœur d’une bataille économique mondiale et d’une révolution technologique et culturelle dont Genève est l’épicentre. Une enquête autour du monde, signée Arnaud Robert. Découvrez sur notre boutique en ligne les Revues des Explorations de Heidi.news, parues et en pré-commande.


Coup de projecteur

Augustin Maillefer étudiant en Master de science du sport, est champion d'aviron. Jeudi dernier, il a porté la flamme olympique pour Lausanne 2020, les Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) d'hiver, dont il est l'ambassadeur. La cérémonie achevée, il est retourné à l'entraînement pour les JO d'été 2020. Reparti sans médaille de Londres et de Rio, il compte sur Tokyo.

Interview sur le site officiel des JO (FR)

Aurélien Barrau était, il y a une semaine, l'invité du Nobel de chimie Jacques Dubochet. Pour célébrer son illustre professeur, l'UNIL lui a en effet offert une série de conférences, «Envies d'agir». Après Greta Thunberg en août, ce fut au tour du médiatique astrophysicien français de porter la voix de la révolution écologique. En plus du réchauffement climatique, il a pointé toutes les pollutions responsables de l'extinction des espèces. L'évènement, overbooké, a été retransmis en live sur le Facebook de l'Université. Mais la vidéo n'est plus disponible, au grand dam des militants verts qui comptaient sur son partage pour peser sur les élections fédérales du 20 octobre.

Compte rendu sur le site de l'UNIL (FR)

Solange Peters est professeure à la Faculté de Biologie et de Médecine. Elle a reçu le prix Bonnie J. Addario 2019. La récompense, décernée par l'organisation américaine GO2, encourage la lutte contre le cancer du poumon mais la récipiandaire, aussi cheffe du service oncologie du CHUV, considère qu'elle honore aussi son combat pour éliminer les disparités entre hommes et femmes dans sa discipline. En Suisse, les femmes représentent 40% des oncologues, mais ont des taux d'activité et des postes moins élévés que les hommes.

Site du CHUV (FR)

Jacques Ehrenfreund est le nouveau doyen de la Faculté de théologie et de science des religions. Lundi, il a inauguré un tout nouveau Centre interdisciplinaire d'études juives. Son but est de croiser les approches autour de l'histoire des Juifs et du judaïsme, entre autres en Suisse.

Centre interdisciplinaire d'études juives (FR)

Le labo de l'UNIL

Les sédiments ont parlé. Changement climatique, crise économique ou production hydroélectrique: tout se lit dans les alluvions. D'après une étude pilotée par Stuart Lane, professeur à la faculté de Géosciences de l'UNIL, les taux de sédimentations dans le lac Léman n'ont cessé d'augmenter depuis les années 1980. En cause: la fonte des glaciers, qui libèrent de nombreux sédiments. Et depuis la crise de 2008: la baisse des activités de construction, extractrice du sable des rivières se jetant dans le lac.

Publication dans Science Report (FR)

Les séries à l'amphi. Cette saison, la faculté de lettres propose un cours public en 8 épisodes : « ...en séries... ». Car c'est un fait, des festivals aux publications scientifiques, les séries sont partout. Ici, l'idée est de rappeler que le récit en épisodes n'est pas né avec Game of Thrones, mais puise ses racines dans les mythes grecs, les romans feuilletons ou les textes bibliques. Chaque conférence met ainsi en regard un récit avec sa réécriture contemporaine.

Faculté de Lettre (FR)

Le sperme congelé moins efficace. Les individus qui naissent de sperme «cryopréservé» grandiraient moins vite que lorsque du sperme est frais est utilisé pour l'insémination, d'après une étude du Département d'écologie et évolution de l'UNIL. Publié dans une revue britannique, ce résultat intéresse la médecine reproductive et la production de bétail, pour laquelle la technique est couramment employée. Précisons tout de même que l'étude a été menée sur des truites.

Publication dans Proceedings of the Royal Society B (EN)

Dans les coulisses

La vallée de l'étrange. Connaissez-vous la "uncanny valley", cette zone où un robot ressemble presque à un humain, mais pas tout à fait, si bien qu'un sentiment de malaise vous envahit? C'est le thème de la pièce La Vallée de l'étrange de Stefan Kaegi, présentée au Théâtre de Vidy. Quatre chercheurs de l'UNIL, spécialistes en intelligence artificielle (IA), ont pris part au projet en animant fin septembre des ateliers autour du codage et des bouleversements qu'induit l'IA.

Théâtre de Vidy (FR)

Un centre Dubochet? Pas évident. C'est le projet que caressent UNIL et EPFL depuis l'attibution en 2017 du Nobel de chimie à Jacques Dubochet: bâtir un centre pour développer les recherches qui lui ont valu tant d'honneurs: la cryo-microscopie électronique, une technique d'observation des molécules qui passe par leur refroidissement très rapide. Problème: il faut encore trouver 15 millions de francs, notamment dans le secteur privé. Mais surtout, il faut trouver à Jacques Dubochet une postérité académique. En effet, sa discipline n'a pas été poursuivie à Lausanne, mais plutôt à Bâle, par l'un de ses anciens collaborateurs.

Heidi.news (FR)

Unilive vous apprend la vie. Servir une bière ou conduire un transpalette ne s'apprend que rarement dans un amphithéâtre. C'est bien entendu pour pallier à ce gouffre éducationnel que l'association étudiante Unilive recrutait des bénévoles, avec ces affiches placardées dans toute l'université. Le festival de musique Unilive, qui a lieu au printemps, est un temps fort du deuxième semestre, deux mois avant les examens.

Site de l'association Unilive (FR)

Les fans de Greta sont super propres. Jeudi dernier, le public d'Aurélien Barrau était sans doute le même que celui de Greta Thunberg en août. Du moins d'après les agents d'entretien: rarement auditoire n'a été aussi propre après une conférence. Au lieu des habituelles bouteilles PET qui finissent abandonnées entre deux chaises, les auditeurs avaient consciencieusement amené leur gourde réutilisable. Pas un papier ne traînait, tout le monde étant digitalisé.

Du rififi à Fribourg. L'affaire d'homophobie présumée à la faculté de théologie de Fribourg dont vous parlait mon confrère Florent Hiard dans sa newsletter de mardi à l'UNIFR connaît des développements rapides. La faculté a annoncé hier la suspension du cours "Christian Sexual Ethics" qu'assurait la Dr. Michèle Schumacher. La page correspondante sur le site web de l'Université a été supprimée. L'Abbé Dominique Rimaz prend pour sa part sa défense sur Twitter, affirmant que les mots attribués à l'enseignante n'ont jamais été prononcés.

Prise de position du Doyen (FR)

Adrien Miqueu est doctorant en histoire des sciences à l'UNIL. Malgré son master de physique à l'EPFL, il a préféré être aussi journaliste scientifique et dessinateur de bd. Pour lui écrire, c'est par ici.


Vous avez aimé? Partagez:

Séance de rattrapage avec:

le Point Sciences de mercredi

Bonne soirée!

b696e884-f624-429e-91a6-1af20f5cf9e3.png

Chemin de La Mousse 46
1225 Chêne-Bourg
Suisse