Je partage | Je m'inscris

Bonjour, c’est Florent pour votre Point fort dédié aux sciences et au climat. Ce soir, nous démêlons le vrai du faux au sujet de la biodynamie.

Et nous verrons aussi comment des grenouilles ont intégré un système de réduction active du bruit naturel.

photo journaliste

Florent Hiard, Lausanne

15.03.2021

D'où vient la biodynamie? Est-elle efficace?

Photo article

Jean-Christophe Bott/ Keystone

Agriculture. Des cornes de vache connectées aux énergies du cosmos, un travail du sol en fonction des étoiles et de la Lune… Certaines pratiques holistiques et spirituelles de la biodynamie interpellent. Entre confusion avec le bio et héritage de l’anthroposophie, cette forme d’agriculture se retrouve sous le feu de nombreuses critiques. Sont-elles justifiées? Et la biodynamie est-elle une pratique plus efficace que les autres?

Pourquoi on en parle. La Suisse romande compte de plus en plus d’adeptes de la biodynamie, notamment dans la viticulture. La ville de Lausanne a récemment affirmé l’employer pour ses parcs et domaines. L’année dernière, c’était l’Université de Lausanne. Ce qui a fait réagir certains scientifiques et nourri le débat sur les réseaux sociaux. En cause, l’aspect ésotérique de certaines pratiques et ses liens avec l’anthroposophie.

Les origines anthroposophiques. La biodynamie a été développée voici près d’un siècle par l’occultiste autrichien Rudolf Steiner, fondateur de l’anthroposophie. Cette philosophie spirituelle et ésotérique conçoit le monde matériel comme inféodé au monde spirituel où agiraient esprits, forces et énergies en provenance de la terre et du cosmos.

Présente dans de nombreux domaines, allant de la pédagogie à la médecine, elle essuie régulièrement les critiques en raison:

- de son caractère pseudoscientifique — c’est-à-dire, qui se présente comme scientifique sans l’être,

- de soupçons de dérives sectaires, en particulier dans des pays comme la France,

- d’une conception particulière de la médecine. Ce qui n’est pas dommageable dans le cadre de consultations réalisées dans des hôpitaux conventionnels, comme à Fribourg, mais qui peut devenir dangereux, notamment au vu d’un certain coronascepticisme qui découle des théories de Steiner.

- Trop souvent, elle s’accompagne aussi d’un refus de la vaccination. Plusieurs écoles Steiner s’étaient ainsi retrouvées récemment au cœur d’épidémies de rougeole notamment à Bienne en 2019 et aux Etats-Unis.

Les critiques de la biodynamie. De son côté, la biodynamie reste basée sur la vision spirituelle de l’anthroposophie. Travail du sol et des plantes selon les cycles lunaires, planétaires et stellaires, élaboration de préparations censées dynamiser les sols…

Lire la suite sur Heidi.news (FR)

Le journalisme de précision qui répond à vos questions. Abonnez-vous!

Des grenouilles à réduction active du bruit

Photo article

Mâle de l’espèce de grenouille Dryophytes cinereus | Norman Lee

Bioacoustique. Si vous avez déjà croisé un chœur de grenouilles à la saison des amours, vous le savez: c’est une vraie cacophonie, à côté de laquelle même une soirée dans un bar passerait pour paisible. Pour s’y retrouver dans le bruit ambiant, une espèce de batracien bénéficierait même, selon des chercheurs américains, d’un système de réduction active des bruits ambiants, comme dans les casques audio du même nom. Le tout résulte d’un ingénieux couplage entre poumons et tympans, qui permet de réduire le volume des sons les moins pertinents.

Pourquoi c’est intéressant. C’est la première fois qu’une stratégie de réduction active du bruit est aussi clairement décryptée chez une espèce. Elle illustre la complexité des communications acoustiques dans ces espèces. Car les signaux sonores sont essentiels: reproduction, identification des prédateurs… C’est un champ de recherche à explorer, en priorité chez des espèces dont les populations s’effondrent du fait de la destruction de leur habitat, comme les amphibiens.

Le chœur des grenouilles. Si les grenouilles chantent, ce n’est pas seulement pour leur bon plaisir. Ces signaux sont cruciaux pour former les couples. Les femelles choisissent un partenaire en fonction de la qualité de son chant. Mais au milieu d’un ensemble disparate de dizaines, voire de centaines, d’individus de différentes espèces, l’élu de son oreille peut être difficile à entendre.

Dans Current Biology, des chercheurs, de l’Université du Minnesota et du Collège St Olaf à Northfield, démontrent que pour s’entendre dans la foule, les rainettes d’Amérique du Nord — Hyla cinerea, une petite grenouille de 5 à 7 cm du sud-est des Etats-Unis — peuvent compter sur leurs poumons, qui permettent une atténuation active des bruits ambiants:

Heidi.news (FR)

Votez pour la meilleure image scientifique suisse

Photo article

Deeptanshu Sivaraman, EMPA

Concours. Depuis 2017, le FNS invite chaque année les chercheurs travaillant dans une institution ou une haute école suisse à soumettre leurs plus saisissantes images de science. Pendant le mois de mars 2021, le public est invité à choisir ses œuvres préférées parmi 50 photos et 15 vidéos. A la clé, la possibilité de remporter un tirage grand format de la photo de son choix, ou encore des billets pour les Journées photographiques de Bienne 2021, qui exposeront la photo et la vidéo lauréates.

FNS (FR)

Le média qui explique & explore le 21e siècle

Photo article

Abo Jeune - prix libre. Heidi.news s’engage pour permettre l’accès des jeunes à une information de qualité. Les moins de 26 ans peuvent s’abonner gratuitement, ou au prix désiré.

Je m’abonne

Séance de rattrapage

Si vous les aviez ratés, voici quelques articles publiés la semaine dernière sur le Flux Sciences de Heidi.news.

Photo article

Martial Trezzini/ Keystone

Le bilan en demi-teinte de SwissCovid. Un an après, que reste-t-il de SwissCovid, l’app qui devait nous sauver la vie avant l’arrivée du vaccin, mais qui s’est enlisée au fil des mois dans diverses polémiques, entre choix techniques, risques de piratage, retards humains dans l’envoi des codes et protection des données? Enquête.

Heidi.news (FR)

Et si Sars-CoV-2 volait les marqueurs ABO de son hôte? Cette hypothèse permettrait d’expliquer pourquoi les personnes du groupe O semblent moins à risque que les autres d’être infectées par le coronavirus et de développer une forme grave.

Heidi.news (FR)

Dix ans après Fukushima, les défis du démantèlement d’une centrale suisse. Les centrales nucléaires suisses vieillissent. La question de leur arrêt puis de leur démontage va donc devenir récurrente, comme à Mühleberg, où la centrale a été arrêtée en 2019, et entame tout juste son processus de démantèlement et de décontamination.

Heidi.news (FR)

Vers une assurance obligatoire contre les séismes? Contre l’avis du Conseil fédéral, les Etats ont adopté une motion visant l’instauration d’une assurance suisse contre les tremblements de terre. Si le débat traine depuis 20 ans au Parlement, les experts rappellent la catastrophe économique qu’un fort séisme provoquerait en Suisse.

Heidi.news (FR)

Pendant ce temps sur Heidi.news

Photo article

Oneinchpunch/ Shutterstock

Libérés, délivrés: les saveurs de la vie post-vaccination. Yvette, 84 ans, et trois autres personnes vaccinées contre Covid-19 racontent à Heidi.news en quoi les piqûres ont changé - ou non - leur quotidien.

Heidi.news (FR)

Allemagne, France et Italie suspendent l’utilisation du vaccin d’AstraZeneca. L’Allemagne et la France suspendent à leur tour le vaccin AstraZeneca. L’Italie a suivi dans la foulée. Cette décision fait suite à la remontée d’accidents thrombo-emboliques graves (coagulation sévère/hémorragie) post-vaccination, dont on ignore s’ils sont dûs au vaccin. Les deux poids lourds de l’Union européenne rejoignent le Danemark, la Norvège, l’Islande, les Pays-Bas, la Bulgarie et l’Irlande (ainsi, hors Europe, que la Thaïlande et la RDC).

Heidi.news (FR)

La «grande accélération», c’est où? L’augmentation du taux de CO2 dans l’atmosphère est notable dès le 19ème siècle mais décolle vraiment dans les années 1950, «à tel point qu’il faut remonter plusieurs milliards d’années pour trouver la même composition atmosphérique». La date du début de l’Anthropocène se précise donc. Suivez notre exploration sur la quête du clou d’or de l’Anthropocène.

Heidi.news (FR)

Florent Hiard est journaliste scientifique chez Heidi.news, et ancien assistant-diplômé en géosciences à l’Université de Fribourg. Pour lui écrire, c’est par ici

Vous avez aimé? Partagez:

Facebook Twitter Linkedin Instagram

Séance de rattrapage avec l'édition du 08.03.2021

À bientôt

b696e884-f624-429e-91a6-1af20f5cf9e3.png

Avenue du Bouchet 2
1209 Genève
Suisse