Je partage | Je m'inscris

Bonjour, c’est Sarah. Ce soir, il sera question des façons de communiquer l’urgence climatique ainsi que de la parenté scientifique des pulsars. On vous parle aussi de l’électrification du parc automobile suisse.

photo journaliste

Sarah Sermondadaz, Genève

22.03.2021

Insister sur l'urgence ne suffit pas

Photo article

Pixabay

La distance psychologique au climat. Des travaux menées à l’ETH Zurich montrent que pour inciter les populations à soutenir des politiques climatiques ambitieuses, communiquer sur l’urgence climatique ne suffit pas. A l’inverse, l’expérience personnelle et l’engagement émotionnel représentent des leviers prometteurs.

Les données scientifiques s’accumulent pour démontrer l’importance du bouleversement climatique que l’activité humaine a provoqué sur Terre, mais on peine encore à mettre en place des politiques d’atténuations à la hauteur du problème. Or, les émotions aussi influencent notre rapport au climat. Il est donc crucial d’actionner les bons leviers afin que le climat devienne une préoccupation pour toute la société.

Lire la suite sur Heidi.news (FR)

Le journalisme de précision qui répond à vos questions. Abonnez-vous!

Qui a découvert les pulsars?

Photo article

University of Dundee

Jocelyn Bell Burnell est une figure emblématique pour l’astronomie. Âgée de 77 ans, l’astrophysicienne britannique a été la première, en 1968, à prouver l’existence des pulsars, ces objets célestes qui produisent des fluctuations périodiques, et dont on suppose aujourd’hui qu’il s’agit d’étoiles à neutrons. Le 17 mars, elle a donné une conférence virtuelle à l’ETH de Zurich. L’occasion de revenir sur cette incroyable histoire scientifique… et sur les injustices du milieu scientifique de l’époque.

Où est la controverse? C’est son superviseur, Antony Hewish, qui a été colauréat du prix Nobel de physique en 1974 pour la découverte, plutôt que l’astrophysicienne. Ce qui rappelle l’oubli subi par Rosalind Franklin, quelques années plus tôt, lorsque le prix fut décerné pour la découverte de l’ADN. Deux exemples révélateurs de ce qu’on appelle «effet Matilda», concept selon lequel les contributions scientifiques des femmes de science soit souvent minimisée au profit des hommes, théorisé par l’historienne des sciences Margaret Rossiter?

Heidi.news (FR)

Une raison d'espérer

Photo article

TED

Bill Gates, «messager imparfait» de la crise climatique. De quelles solutions avons-nous besoin aujourd’hui pour limiter l’ampleur de la crise climatique? L’entrepreneur américain Bill Gates, dans son ouvrage Climat: comment éviter un désastre, paru en février 2021, propose un plan d’actions pour atteindre la neutralité carbone. Il s’en est longuement entretenu avec Bruno Giussani, curateur global pour les fameux TED Talks, par ailleurs président du FIFDH.

Heidi.news (FR)

Aujourd'hui en sciences

Photo article

Image d’illustration | Laurent Gillerion / Keystone

Les véhicules électriques en question. La Suisse est en pleine transition énergétique. D’un côté, elle cherche à s’affranchir en grande partie des énergies fossiles, notamment dans les carburants. De l’autre, elle a décidé de sortir de l’énergie nucléaire qui totalise pourtant 35% de l’électricité produite en Suisse. Un lecteur, y voyant un certain paradoxe, nous a posé la question suivante: «Si tout le parc automobile de la Suisse est électrifié, l’Empa prévoit la nécessité de l’équivalent de 3 ou 4 usines atomiques supplémentaires, alors que la politique s’entête à vouloir supprimer les 4 en service. Quelles seront les sources d’approvisionnement?». Notre réponse.

Heidi.news (FR)

Les lauréats du prix Abel de mathématiques. Les mathématiques vous semblent absconses? Il existe pourtant une branche qui a eu des impacts très concrets sur nos vies au cours des dernières années: l’informatique théorique. László Lovász, de l’Institut de mathématiques Alfréd Rényi à Budapest, et Avi Widgerson, de l’Université de Princeton, partagent cette année le prix Abel pour leurs contributions à ce champ.

Heidi.news (FR)

Le média qui explique & explore le 21e siècle

Photo article

Abo Jeune - prix libre. Heidi.news s’engage pour permettre l’accès des jeunes à une information de qualité. Les moins de 26 ans peuvent s’abonner gratuitement, ou au prix désiré.

Je m’abonne

Séance de rattrapage

Photo article

Pixabay / chenspec

Bien traiter la science en temps de Covid-19. Comment bien rendre compte de la science alors que la pandémie et ses vicissitudes impriment leur marque, tant sur les chercheurs que sur les journalistes chargés de rendre compte des faits scientifiques et des enjeux? L’enquête CovidSciCom, organisée par le réseau Swissnex et plusieurs autres institutions suisses, donne un aperçu des enjeux identifiés par les professionnels eux-mêmes.

Heidi.news (FR)

L’enfance expliquée par bébé Yoda. Tout comme bébé Yoda dans «The Mandalorian», nous, Homo Sapiens, sommes en quelque sorte de vieux enfants. Vous avez sans doute déjà vu des poulains gambader quelques heures après leur naissance. En comparaison, les nouveau-nés humains ont un peu des allures de légumes: après être sortis du ventre de notre mère, nous sommes incapables de marcher, ni même de ramper, nous sommes quasiment aveugles et nous ne savons même pas tenir notre tête sur nos épaules. Pourquoi? La réponse en vidéo dans cet épisode de PopScience.

Heidi.news (FR)

Le défi de la géologie au présent. Le marqueur choisi pour définir le début d’une unité de temps géologique doit exister au même moment sur toute la planète. Or il est plus facile de trouver un tel événement quand on regarde loin en arrière… Voici le sixième épisode de notre exploration La quête du clou d’or de l’Anthropocène.

Heidi.news (FR)

Pourquoi opposer IA et médecin n’a aucun sens. Où en sont les applications cliniques de l’intelligence artificielle? Tel était le thème de la session du 18 mars des Applied Machine Learning Days 2021, cycle de conférences organisé en ligne par l’EPFL. A cette occasion, plusieurs spécialistes renommés du machine learning ont évoqué les difficultés que pose un tel mariage entre l’informatique et la clinique. On nous le promet depuis plusieurs années: l’intelligence artificielle pourrait révolutionner la pratique de la médecine. Pourtant, même en 2021, on n’y est pas. Pourquoi? La clé, comme souvent, n’est pas seulement dans la technique pure, mais aussi dans le facteur humain: il s’agit de faire travailler ensemble les deux disciplines.

Heidi.news (FR)

La Suisse va-t-elle manquer d’eau? Sans ralentissement du changement climatique, la gestion de l’eau en Suisse risque de devenir un sacré casse-tête. C’est la conclusion du projet Hydro-CH2018, lancé par l’Office fédéral de l’environnement (Ofev) et présenté le 16 mars à Berne. Si aucune pénurie générale n’est à craindre, les altérations profondes que connaîtra le réseau hydrique suisse devraient fortement modifier notre rapport à l’or bleu. Explications.

Heidi.news (FR)

Le mythe des peuples lacustres. Que sait-on des cités lacustres, ces traces de peuplements préhistoriques au bord des lacs suisses qui sont rapidement devenues un mythe fondateur de l’identité suisse.? Depuis leur découverte, la science a levé le voile sur quelques quiproquos: ces peuplements n’étaient par exemple pas spécifiques à Suisse. Le point dans cet article de notre partenaire éditorial Higgs.ch, traduit en français.

Heidi.news (FR)

Thomas Pesquet, prochain commandant de l’ISS. On connaissait depuis juillet 2020 le nom de code de sa mission, Alpha. C’est le 22 avril 2021 que l’astronaute français, aux côtés de deux homologues américains et d’un astronaute japonais, s’envolera de nouveau vers la Station spatiale internationale (ISS). L’ESA a annoncé que pour cette mission, Thomas Pesquet aurait le statut de commandant de l’ISS. Il est le premier Français à accéder à ce statut, et n’est que le quatrième astronaute européen de l’histoire spatiale

Heidi.news (FR)

Dans l’enfer des évaluations clients. Qui n’a jamais lu, sur des sites de commerce en ligne comme Amazon, ce type de commentaire: «Cet aspirateur est un DESASTRE! Quiconque songe à acheter ce truc ferait mieux de jeter directement son argent par les fenêtres.» C’est dire si les avis clients sont désormais omniprésents… et déterminants pour la vente en ligne. Le tout premier commentaire s’avère particulièrement crucial pour la vie d’un produit.

Heidi.news (FR)

Pendant ce temps sur Heidi.news

Photo article

Keystone / AP / Johnson & Johnson

Le vaccin J&J homologué pour la forme. L’autorité suisse des produits pharmaceutiques Swissmedic vient d’homologuer, lundi 22 mars 2021, un troisième vaccin Covid-19 pour les personnes de plus de 18 ans. Développé par Janssen, la branche vaccins du laboratoire américain Johnson & Johnson, ce vaccin fait état d’une efficacité d’environ 66% contre les infections Covid-19 symptomatiques – sur la base d’essais cliniques menés aux Etats-Unis et en Afrique du Sud. Il se fonde sur une technologie de vecteur viral proche de celle du vaccin d’Oxford-AstraZeneca et identique à celle adoptée pour la première dose du vaccin russe Spoutnik V (adénovirus humain de type 26, modifié pour ne pas pouvoir se répliquer). Avec une singularité remarquable: c’est, à ce jour, le seul vaccin Covid-19 testé et homologué pour fonctionner avec une dose unique.

Heidi.news (FR)

Covid et insécurité, la quadrature de la lutte contre le noma. En Afrique de l’Ouest, pandémie et détérioration des conditions de sécurité font le lit du noma, une maladie grandement liée à la pauvreté et à la malnutrition. Ce contexte complique le travail des différents acteurs, suisses notamment, impliqués dans la lutte contre cette maladie.

Heidi.news (FR)

Enquête sur une association peu scrupuleuse. Depuis 2019, Roger Milla et Joseph-Antoine Bell, anciennes gloires du football, se mobilisent au sein de Noma Fund. Cette association lutte contre le noma, maladie qui chaque année défigure et tue des dizaines de milliers d’enfants. Mais des prestataires externes de l’association ont récemment mis en lumière des dysfonctionnements et la présence d’un homme déjà connu pour une arnaque à l’humanitaire au sein de la structure. Heidi.news a mené l’enquête.

Heidi.news (FR)

11% des patients cumulent la moitié des journées d’hospitalisations. Les journées d’hospitalisation sont réparties de manière très inégale entre les personnes hospitalisées en Suisse. Si 963’000 personnes ont été hospitalisées en soins somatiques aigus en 2017, cumulant près de 9,2 millions de journées d’hospitalisation, la moitié de ces journées se répartissent entre 107’000 patients seulement, soit 11% du total. Explications.

Heidi.news (FR)

Les grandes étapes de la pandémie. Retrouvez les chiffres de l’OFSP ainsi que le suivi des principales informations nationales et internationales sur la pandémie.

Heidi.news (FR)

Vous avez aimé? Partagez:

Facebook Twitter Linkedin Instagram

Séance de rattrapage avec l'édition du 15.03.2021

À bientôt

b696e884-f624-429e-91a6-1af20f5cf9e3.png

Avenue du Bouchet 2
1209 Genève
Suisse