Je partage | Je m'inscris

Bonjour, c’est Sarah pour parler de sciences. Ce soir, il sera question des liens d’intérêt de certains parlementaires avec les milieux économiques à l’origine du référendum contre la loi CO2.

Nous vous parlons aussi de la cause du mystérieux déclin des séquoias géants de Genève, qui a enfin été identifiée. Aujourd’hui marque enfin une date historique pour l’exploration spatiale: pour la première fois, on a fait voler un hélicoptère sur une autre planète.

photo journaliste

Sarah Sermondadaz, Genève

19.04.2021

La droite et ses liens d'intérêt contre la loi CO2

Photo article

KM/FH pour Heidi.news

Enquête data. Alors que la campagne est lancée pour le dernier acte politique de la loi sur le CO2, Heidi.news s’est penché sur les liens d’intérêts entre les parlementaires et les secteurs économiques - principalement pétroliers et automobiles - à l’origine du référendum du 13 juin prochain. Votée dans la douleur au Parlement à l’automne dernier, la loi sur le CO2 est combattue par certains milieux, avec notamment le soutien de l’UDC. Dont près de 30% des élus aux chambres fédérales ont un lien direct avec les secteurs économiques en question, bien devant les autres groupes représentés au Palais.

Cela fait maintenant cinq ans que la révision de la loi sur le CO2 est en chantier afin de se conformer aux objectifs de l’accord de Paris. Tout au long de son parcours politique, elle aura été combattue par une large partie de la droite parlementaire. Si les libéraux-radicaux ont fini par l’accepter, l’UDC en reste une farouche adversaire.

Lire la suite sur Heidi.news (FR)

Le journalisme de précision qui répond à vos questions. Abonnez-vous!

Faut-il sauver les séquoias genevois?

Photo article

François Lefort devant un séquoia sain du domaine de Lullier | DR

Le mystérieux déclin enfin expliqué. Les séquoias géants de la région genevoise, importés de l’Ouest américain à la fin du 19e siècle, se meurent mystérieusement depuis plusieurs années. Des chancres — lésions nécrosées sur l’arbre — se forment et finissent par causer le dépérissement du végétal. Des chercheurs suisses de la Haute école du paysage, d’ingénierie et d’architecture (HEPIA) affirment avoir identifié le coupable: le champignon Neofusicoccum parvum. Leurs travaux ont été publiés dans une revue scientifique.

Non seulement cette découverte vient expliquer un phénomène observé depuis plusieurs années, mais surtout, elle propose l’ébauche d’une solution. L’équipe souhaite désormais mettre au point un traitement du «microbiote» — l’environnement microbien de ces arbres — capable de sauver les séquoias les moins atteints. Mais le débat concernant la place de l’espèce dans l’écosystème européen reste ouvert.

Lire la suite sur Heidi.news (FR)

Une première historique

Photo article

Vue de l’ombre du rotor au sol depuis l’hélicoptère | Nasa

On a volé sur Mars. Ils l’ont fait: pour la première fois, un aéronef a réalisé un vol contrôlé sur une autre planète que la nôtre. Ingenuity, hélicoptère embarqué par le rover martien Perseverance de la mission Mars 2020, marquera l’Histoire tant de l’exploration spatiale que de l’aéronautique. La Nasa le compare au premier vol contrôlé des frères Wright, le 17 décembre 1903.

Un exercice périlleux, tant l’atmosphère martienne n’a presque rien de commun avec celle de la Terre: légère et peu dense, composée majoritairement de dioxyde de carbone, il y règne une fraction infime de la pression terrestre (moins d’un pourcent). Y obtenir une portance aérodynamique suffisante pour faire décoller un hélicoptère représente donc un véritable défi pour les ingénieurs de la Nasa.

Heidi.news (FR)

En sciences aujourd'hui

Une histoire d’eau. Pour la première fois, une équipe de chercheurs internationaux a comparé la consommation d’eau de différents primates. Et il s’avère que notre espèce a besoin de 30 à 50% de moins d’eau que les autres primates. Cela pourrait s’expliquer par le fait que nos ancêtres ont dû modifier leur régime alimentaire pour consommer moins d’eau, mais aussi… par notre appendice nasal proéminent.

Heidi.news (FR)

Le média qui explique & explore le 21e siècle

Photo article

Abo Jeune - prix libre. Heidi.news s’engage pour permettre l’accès des jeunes à une information de qualité. Les moins de 26 ans peuvent s’abonner gratuitement, ou au prix désiré.

Je m’abonne

En sciences cette semaine

Photo article

Photographie de l’embryon chimère: les cellules humaines apparaissent en rouge | Weizhi Ji

Chimères singe-humain et limites éthiques. A-t-on franchi une ligne rouge? Des chercheurs américains et chinois ont injecté des cellules souches humaines dans des embryons de macaques, puis observé leur développement in vitro jusqu’aux premières étapes de la différentiation des tissus. Ces chimères — c’est ainsi qu’on appelle le phénomène par lequel on retrouve des cellules de patrimoine génétique différent au sein d’un même individu — d’espèces différentes posent bien sûr des questions éthiques. Elles ouvrent aussi de nouvelles perspective pour la recherche.

Heidi.news (FR)

L’empreinte carbone expliquée par Tetris. Chaque jour, nous achetons, nous mangeons et nous voyageons. Ces activités constituent les différents «blocs» de notre empreinte carbone. Celle d’un Suisse est en moyenne de 10 à 12 tonnes par an. On vous explique cette notionen vidéo grâce au jeu vidéo Tetris dans ce nouvel épisode de PopScience.

Heidi.news (FR)

Les leçons de la pandémie pour le climat. Par son degré d’urgence et ses effets systémiques, la pandémie devenue crise du coronavirus a provoqué une coopération inédite entre les chercheurs et les décideurs politique. En Suisse, c’est à la fameuse task force scientifique Covid-19 qu’est revenu d’assister la prise de décision. Ce n’est toutefois pas la première fois que naissent de telles interfaces: on peut songer au Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec), qui livre régulièrement des synthèses destinées aux gouvernements. Regards croisés.

Heidi.news (FR)

«Vous cherchez la vérité, moi les majorités». La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga rencontrait le 13 avril un panel d’experts réunis par l’Académie suisse des sciences naturelles (Scnat), à l’occasion du Swiss Global Change Day. Alors que l’Académie s’était montrée incisive ces derniers mois sur les propositions climatiques du Conseil fédéral, c’était l’occasion pour elle de répondre à ces critiques. Occasion manquée.

Heidi.news (FR)

Pendant ce temps sur Heidi.news

Photo article

Keystone / Laurent Gilliéron

Le vaccinodrome de Lausanne ouvre ses portes. Le plus grand centre de vaccination du canton de Vaud a ouvert ce 19 avril à 9 heures, dans la halle 18 du Palais de Beaulieu à Lausanne. Inauguré par les autorités cantonales et municipales, le centre, ouvert 7/7, doit permettre la vaccination de 12’000 à 16’000 personnes par semaine, en fonction des livraisons. Pour l’instant, seul le Moderna y est préparé et administré et plus de 200 personnes sont actives sur le site en continu.

Heidi.news (FR)

Un nouveau vaccin demande une autorisation à Swissmedic. Le laboratoire allemand CureVac vient d’annoncer avoir déposé une demande d’autorisation pour son candidat vaccin auprès de Swissmedic, l’agence règlementaire suisse pour les produits thérapeutiques, le 15 avril. L’essai clinique de phase 3 du vaccin de Curevac est encore en cours et une autorisation de mise sur le marché ne devrait pas intervenir avant l’été. Retrouvez ici les grandes étapes de la pandémie.

Heidi.news (FR)

«J’ai pu voir à quel point ce virus peut être impitoyable.» Durant toute la semaine, Heidi.news s’intéresse aux soins infirmiers. Ces métiers ne se pratiquent pas de la même manière en milieu scolaire, aux soins intensifs, en soins à domicile, en EMS ou encore en psychiatrie. Autant de secteurs qui ont tous un point commun: ils ont été chamboulé par l’épidémie. Aujourd’hui, rencontre avec Rémi Linossier, 32 ans, infirmier à l’unité Covidhome de l’Institution de maintien à domicile (IMAD), à Genève.

Heidi.news (FR)

Vous avez aimé? Partagez:

Facebook Twitter Linkedin Instagram

Séance de rattrapage avec l'édition du 12.04.2021

À bientôt

b696e884-f624-429e-91a6-1af20f5cf9e3.png

Avenue du Bouchet 2
1209 Genève
Suisse