Je partage | Je m'inscris

Bonjour, c’est Sarah pour vous parler de sciences. Ce soir, il sera question d’un geste emblématique des gorilles: lorsque les mâles se frappent le torse, c’est un moyen de communication longue distance! Nous revenons aussi sur le calme inédit qui a régné sur les océans en 2020, et comment cela peut faire progresser l’océanographie.

Sinon, la Nasa a reprogrammé au 14 avril au plus tôt le premier vol contrôlé d’Ingenuity, l’hélicoptère embarqué sur Mars dans les bagages de Perseverance. En cas de succès, l’aéronef pourrait marquer l’Histoire, en devenant le premier à réaliser un vol contrôlé sur une autre planète que la Terre.

photo journaliste

Sarah Sermondadaz, Genève

12.04.2021

Le langage non verbal pour crier gare au gorille

Photo article

Un gorille mâle se frappant la poitrine | The Dian Fossey Gorilla Fund

Les percussions des gorilles en disent long. Le geste de percussion de la poitrine, notamment popularisé au cinéma par King Kong, ne permet pas seulement aux gorilles d’effrayer l’individu qui leur fait face. D’après des travaux menés sur des gorilles des montagnes mâles — les fameux gorilles au dos argenté — au Rwanda, le son produit permet d’informer les autres gorilles, jusqu’à un kilomètre à la ronde, sur la taille du mâle percussionniste. Une information importante tant pour les femelles que pour les éventuels rivaux.

D’une simple percussion corporelle, ces grands primates non humains ont créé un mode de communication infalsifiable et bien adapté à leur milieu. Car il n’est pas si facile de transmettre une information dans leur environnement, où la végétation est dense! De quoi rappeler aussi l’intérêt du langage corporel chez les primates.

Le geste est emblématique: soudain, un gorille mâle se met en position debout et frappe du plat de la main sur sa poitrine. D’un point de vue sonore, la percussion est impressionnante. Mais quelle est sa fonction? C’est la question à laquelle ont voulu répondre ces chercheurs de l’Institut Max Planck d’anthropologie évolutionnaire de Leipzig, à travers des travaux publiés dans la revue Scientific Reports.

Lire la suite sur Heidi.news (FR)

Le journalisme de précision qui répond à vos questions. Abonnez-vous!

Le monde du silence victime de la pollution sonore

Photo article

Baleine franche | Maxi Jonas/ AP/ Keystone

La pandémie accélère la recherche sur le bruit dans les océans. L’océan aura rarement été aussi silencieux qu’en 2020. Et pour cause, les activités humaines s’y sont presque toutes arrêtés durant plusieurs mois du fait de la pandémie et des différentes périodes de confinement. Un programme de recherche international compte profiter de cette aubaine pour accélérer l’étude des sons marins et l’impact du bruit anthropique — provoqué par les activités humaines — sur la faune marine.

Le fret maritime, l’exploitation minière et l’utilisation de sonars, entre autres, provoquent une nuisance sonore bien identifiée, mais difficile à quantifier sur la faune marine, et notamment les cétacés. Les dommages occasionnés aux animaux marins sont préoccupants: stress, désorientation, voire blessures provoquées par les ondes de choc. Ils rendent d’autant plus urgente l’étude de cette forme de pollution trop souvent sous-estimée.

Jesse Ausubel professeur en environnement à l’Université Rockfeller, New York, illustre ainsi la situation: «Imaginons que nous sommes dans un restaurant bruyant. Il nous faudrait parler plus fort pour nous faire entendre ou tendre l’oreille vers nos interlocuteurs. De la même façon, les animaux marins sont obligés de compenser d’une manière ou d’une autre le niveau sonore ambiant trop élevé qui les entoure.»

Lire la suite sur Heidi.news (FR)

Ca peut vous étonner

Photo article

Climate Crisis Font

Une fonte de caractères pour représenter la fonte des glaces. C’est une innovation typographique à la fois marquante et informative qu’a développée le quotidien finlandais Helsingin Sanomat: une police typographique, baptisée Climate Crisis, où les lettres semblent progressivement disparaître pour refléter la fonte des glaces. Celle-ci permet à l’utilisateur de sélectionner une année entre 1979 et 2050 pour afficher à l’écran un texte dont les lettres ont plus ou moins «fondu» en fonction des mesures réalisées par satellite dans l’Arctique et des projections climatiques. Elle est disponible sous licence libre OpenFont.

Dezeen (via Bulletin) (EN)

Pourquoi l'aéronautique est un casse-tête sur Mars

Photo article

Photo de l’hélicoptère depuis Perseverance, le 8 avril 2021 | Nasa/JPL/Caltech

Bientôt, une première historique pour Ingenuity? La Nasa le compare au premier vol contrôlé des frères Wright, le 17 décembre 1903. Ingenuity, hélicoptère embarqué par le rover martien Perseverance de la mission Mars2020, pourrait de la même façon marquer l’Histoire, tant de l’exploration spatiale que de l’aéronautique, en devenant le premier aéronef à réaliser un vol contrôlé sur une autre planète que la Terre. Initialement programmé au 11 avril, le vol a finalement été reporté au 14 avril au plus tôt, après la détection d’une anomalie lors d’une procédure de test.

L’exercice est périlleux: l’atmosphère martienne n’a presque rien de commun avec celle de la Terre: légère et peu dense, composée majoritairement de dioxyde de carbone, il y règne une fraction infime de la pression terrestre (moins d’un pourcent). Y obtenir une portance aérodynamique suffisante pour faire décoller un hélicoptère représente donc un véritable défi pour les ingénieurs de la Nasa.

Lire la suite sur Heidi.news (FR)

Le média qui explique & explore le 21e siècle

Photo article

Abo Jeune - prix libre. Heidi.news s’engage pour permettre l’accès des jeunes à une information de qualité. Les moins de 26 ans peuvent s’abonner gratuitement, ou au prix désiré.

Je m’abonne

Les sciences et le climat sur Heidi.news

Photo article

JEAN-CHRISTOPHE BOTT/KEYSTONE

La Suisse n’en fait pas assez pour le climat. Peut mieux faire, une fois de plus. L’Office fédéral de l’environnement (Ofev) a rendu public l’inventaire suisse des émissions de gaz à effet de serre (GES) pour l’année 2019. Au total, ce sont 46,2 millions de tonnes équivalent CO2 qui ont été injectées dans l’atmosphère dans le pays. C’est à peine 0,3 millions de tonnes de moins qu’en 2018, soit une baisse de moins de 0,6%. Un résultat bien loin des objectifs de la Suisse.

Heidi.news (FR)

La perte de l’odorat expliquée par… Ratatouille. La perte de l’odorat, également appelée anosmie, est identifiée comme l’un des symptômes de Covid-19. On estime que 8 ou 9 patients Covid-19 sur 10 souffrent de troubles de l’odorat. Mais que se passe-t-il dans notre cerveau pour que notre nez ne sache plus différencier les odeurs d’un bon plat de celui d’un parfum de poubelle? La cause de tout cela se situe dans notre nez et peu après, dans le bulbe olfactif. Le détail en vidéo dans cet épisode de PopScience.

Heidi.news (FR)

Les vaccins utilisés en Suisse efficaces contre les variants. L’apparition de nouveaux variants préoccupants de Sars-CoV-2 fait peser un risque de résistance à la vaccination. Si le variant britannique ne semble pas poser problème sur ce plan, la question reste ouverte pour les variants sud-africain et brésilien, capables d’échappement immunitaire. Mais des travaux récents suggèrent que ces deux variants sont peu à même de réduire l’efficacité des vaccins à ARN messager utilisés en Suisse. Une excellente nouvelle pour les campagnes vaccinales.

Heidi.news (FR)

Des satellites autour de la Terre pour se repérer sur la Lune. Lunar Pathfinder est une mission de l’Agence spatiale européenne (ESA) dont le lancement est prévu pour 2023. Son objectif? Fournir un système de télécommunications autour de la Lune, une infrastructure qui pourra être utilisée par toutes les futures missions en orbite autour de notre satellite naturel pour retransmettre les données vers la Terre. Et qui pourrait bien trouver un point d’appui inattendu: les satellites de géopositionnement qui orbitent autour de la Terre.

Heidi.news (FR)

Covid-19: faut-il limiter la liberté d’expression? Pour les coronasceptiques et certains opposants aux restrictions sanitaires de la pandémie, la liberté d’expression serait en danger. Qu’en est-il? Il faut commencer par se pencher sur sa définition, ses limites et réfléchir aux effets de la pression sociale. Car la liberté d’expression n’est pas un droit absolu. Elle s’arrête là où les droits d’autrui, comme celui à la dignité, sont écornés. Un article traduit de l’allemand et initialement publié par notre partenaire éditorial Higgs.ch

Heidi.news (FR)

Les excentricités du muon interrogent les lois de la physique Certains phénomènes physiques qui impliquent cette particule chargée, cousine plus lourde de l’électron, ne tournent pas rond. C’est la conclusion de l’expérience Muon g-2, menée par plusieurs centaines de chercheurs au FermiLab, aux Etats-Unis. Leurs résultats suggèrent une faille dans ce qu’on appelle modèle standard, le cadre théorique actuellement en vigueur en physique des particules.

Heidi.news (FR)

Covid-19 bloque des centaines de milliers de marins en mer. Tous les secteurs sont touchés par la pandémie, le fret maritime n’échappe pas à la règle. Actuellement, près de 400’000 marins sont bloqués sur des cargos dans le monde entier à cause de la pandémie — dont certains depuis plus d’un an. La situation s’est transformée en expérience scientifique inédite sur les effets de l’isolement à long terme. Cet article a initialement été publié en allemand par notre partenaire éditorial Higgs.ch.

Heidi.news (FR)

Les données de 100’000 centrales suisses mises en ligne. L’Office fédérale de l’énergie (Ofen) a publié ce jeudi 8 avril les données techniques et géographiques d’environ 112’000 sites de production électrique répartis sur tout le territoire suisse. Cette base de données, en libre accès, devrait permettre de suivre de manière transparente l’évolution de la transition énergétique suisse.

Heidi.news (FR)

Pendant ce temps sur Heidi.news

Photo article

Extrait du Flyer des référendaires contre la loi Covid-19. | Source: referendum-droit-urgence.ch

«Ce serait une erreur de jeter le bébé avec l’eau du bain». Ce sont les mots de Guy Parmelin, président de la Confédération. La loi Covid-19 a été attaquée par un comité référendaire ayant récolté plus de 90’000 signatures. Les Suisses voteront donc le 13 juin prochain sur le sujet. En cas de rejet, c’est l’ensemble des soutiens financiers aux branches touchées par les mesures de restriction qui tomberaient. Explications.

Heidi.news (FR)

Les grandes étapes de la pandémie. L’Union suisse des arts et métiers (USAM) a proposé un examen critique de la gestion de crise de la Confédération ce matin, à l’occasion d’une conférence de presse. L’USAM appelle à un partenariat public-privé plus important et à des exercices de gestion de crise réguliers au sein de l’administration fédérale. Retrouvez les grandes dates de la pandémie à travers notre article chronologique, actualisé tous les jours.

Heidi.news (FR)

Vous avez aimé? Partagez:

Facebook Twitter Linkedin Instagram

Séance de rattrapage avec l'édition du 29.03.2021

À bientôt

b696e884-f624-429e-91a6-1af20f5cf9e3.png

Avenue du Bouchet 2
1209 Genève
Suisse