Je partage | Je m'inscris

Bonjour, c’est Florent pour votre Point fort dédié aux sciences et au climat. Ce soir, l’UICN appelle à lier: conservation de l’environnement et lutte contre les conflits armés.

Le conseiller d’Etat genevois Antonio Hodgers revient également sur l’opposition de Genève contre le nucléaire français et la redécouverte d’une variété de café résistante au réchauffement climatique.

photo journaliste

Florent Hiard, Lausanne

03.05.2021

Préserver la nature pour préserver la paix

Photo article

Jerome Delay/ AP Photo/ Keystone

Cercle vertueux. L’Union internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) a publié un rapport sur les liens entre le nombre et l’intensité des conflits armés dans le monde et l’état de préservation de l’environnement dans les régions concernées. Si, comme on peut s’y attendre, les guerres et les tensions géopolitiques favorisent la dégradation des écosystèmes, la réciproque se révèle tout aussi vraie. De quoi proposer, selon l’ONG, des solutions pour défendre à la fois la nature et la paix.

Braconnage, difficulté à faire appliquer les législations, destruction directe des environnements: les impacts sur la nature sont multiples. L’UICN dénombre ainsi 219 espèces en danger d’extinction directement menacées par les conflits à travers le monde. Un chiffre qui ne prend cependant pas en compte les affrontements les plus récents.

Dans l’autre sens, la relation de cause à effet entre état de préservation de l’environnement et risque de conflits est plus délicat à mettre en évidence. Selon les auteurs, la littérature scientifique sur la question donne une image contrastée avec de nombreuses incertitudes. Finalement, peu d’arguments permettent de soutenir l’idée reçue selon laquelle l’accès aux ressources naturelles est un facteur déterminant dans le déclenchement de conflits. La causalité serait en revanche plus marquée s’agissant de la dégradation de ces ressources naturelles, avancent les auteurs.

Pour vérifier leur hypothèse, les auteurs se sont alors concentrés sur les conflits armées s’étant produit entre 1987 et 2017 et sur leurs origines. Juha Siikamäki, en charge de la section économie à l’IUCN et auteur principal du rapport, précise:

«Nous avons analysé 30 ans de données à l’échelle mondiale sur les conflits armés accompagnées des dernières données sur l’état des ressources naturelles et les périodes de sécheresse basées sur l’imagerie satellitaire.»

Lire la suite sur Heidi.news (FR)

Le journalisme de précision qui répond à vos questions. Abonnez-vous!

Genève contre le nucléaire français.

Photo article

Salvatore di Nolfi/ Keystone

Des centrales françaises vieillissantes. Le jeudi 27 avril, le canton et la ville de Genève annonçaient conjointement un recours contre une décision récente de l’Autorité de sûreté nucléaire française qui pourrait entraîner une prolongation d’au moins dix ans de l’exploitation de la centrale du Bugey, déjà vielle de plus de 40 ans. Or, celle-ci se situe à seulement 80 kilomètres des frontières suisses. Antonio Hodgers, conseiller d’Etat chargé du département du territoire, explique le contexte de ce recours et ce qui est reproché à la France.

Heidi.news — Pourquoi un tel recours contre la décision de l’ASN?
Antonio Hodgers — Il faut rappeler l’historique de la culture anti-nucléaire de Genève. Cela fait depuis 1986 que le canton a banni l’énergie nucléaire dans son approvisionnement électrique. Genève est allé plus loin encore en ajoutant à sa constitution l’obligation de s’opposer au maximum à tout projet nucléaire trop proche de ses frontières. Ce recours se fait donc dans le cadre de cette obligation constitutionnelle.

C’est donc un recours par principe.
Pas seulement, c’est aussi par conviction. D’abord celle du peuple genevois qui a voté cette obligation il y a 35 ans. Mais c’est aussi la mienne, en tant qu’élu Vert.

Lire la suite sur Heidi.news (FR)

Bien vu

Photo article

Valentin Rime/ Université de Fribourg

La naissance d’un océan primée par le FNS. L’édition 2021 du concours d’images scientifiques, organisé par le Fond national pour la recherche, a récompensé une sélection d’oeuvres, tant photographiques que vidéos, issus de travaux de recherche suisses. Parmi les lauréats, se trouve ce volcan dans la dépression de l’Afar en Ethiopie, prise par le drone d’un doctorant fribourgeois. Le lieu représente l’une des premières étapes de la naissance d’un futur océan qui devrait couper l’Afrique en deux dans les millions d’années à venir.

Un café oublié contre le réchauffement climatique

Photo article

E. Couturon, IRD

Une affaire de bon goût. Connue et appréciée il y a un siècle, l’espèce Coffea stenophylla avait disparu des tables depuis les années 1920, et nul ne l’avait croisé dans la nature depuis 1954. Une équipe de chercheurs des Jardins botaniques royaux à Kew (Angleterre) l’a redécouvert dans la nature en 2018. Depuis, plusieurs panels de dégustateurs ont pu le déguster, d’abord en Angleterre, puis en France.

Les très hautes notes attribuées par les dégustateurs font renaître l’espoir dans un agrobusiness du café menacé par les effets croisés des maladies et du changement climatique. En effet, cette espèce de café peut tolérer des températures plus élevées que les deux principales variétés aujourd’hui cultivées, robusta et surtout arabica.

Lire la suite sur Heidi.news (FR)

Le média qui explique & explore le 21e siècle

Photo article

Abo Jeune - prix libre. Heidi.news s’engage pour permettre l’accès des jeunes à une information de qualité. Les moins de 26 ans peuvent s’abonner gratuitement, ou au prix désiré.

Je m’abonne

Séance de rattrapage

Si vous les aviez ratés, voici quelques articles publiés la semaine dernière sur le Flux Sciences et le Flux Climat de Heidi.news.

Les universités suisses font un pas de plus vers l’open access Après s’être accordé avec les deux poids lourds de l’édition scientifique que sont Elsevier (en mai 2020) et Springer Nature (en juillet 2020), swissuniversites a également signé un accord avec l’éditeur Wiley. L’accord, conçu selon le modèle read & publish, permettra aux chercheurs et étudiants de 40 hautes écoles et instituts de recherche en Suisse de consulter les 1450 revues du groupe et leur permettra de publier dans les revues du groupe qui sont en open access — c’est-à-dire, en accès libre.

Heidi.news (FR)

Berne propose une version allégée des initiatives anti-pesticides. Le Conseil fédéral a mis en consultation un paquet de mesures visant à préserver la pureté de l’eau potable suisse. Présentée par le Président de la Confédération Guy Parmelin, cette proposition se veut une réponse aux initiatives contre les pesticides qui seront votées le 13 juin prochain.

Heidi.news (FR)

Le vol d’Ingenuity est une première? Et la Lune il y a 50 ans? Par courriel, un fidèle lecteur nous demande Pourquoi l’hélicoptère martien Ingenuity est-il présenté comme le premier aéronef à avoir réalisé un vol contrôlé sur une autre planète? Notre réponse.

Heidi.news (FR)

Aujourd'hui sur Heidi.news

Photo article

Thomas Lipke/ Unsplash

Zoonoses: «En écologie, il faut se méfier du coupable idéal». L’hypothèse d’un lien de causalité entre déforestation massive et explosion des zoonoses fait florès depuis le début de la pandémie. Le chercheur français Jacques Tassin, spécialiste des invasions biologiques, revient sur le succès médiatique de cette hypothèse qui n’est pourtant pas avérée scientifiquement.

Heidi.news (FR)

Neuchâtel veut vacciner la moitié de ses habitants d’ici fin juillet. Après les cantons de Vaud et du Jura, Neuchâtel ouvre la vaccination à l’ensemble de sa population à partir de 16 ans, dès le 10 mai. Les objectifs affichés par les autorités sont clairs: avoir vacciné 90’000 personnes au plus tard fin juillet, soit un peu plus de la moitié d’une population d’environ 175’700 âmes. A l’heure actuelle, un quart des Neuchâtelois ont reçu leur première dose.

Heidi.news (FR)

Rebecca Ruiz, le vaccin, le masque et la liberté bientôt retrouvée. Le canton de Vaud a créé la surprise en ouvrant la vaccination à tous les adultes lundi 26 avril. Dès l’ouverture du site coronaVax, les rendez-vous ont été pris d’assaut. De quoi rassurer les autorités sanitaires cantonales sur la stratégie vaccinale, rapidement copiée par plusieurs cantons, mais aussi critiquée par d’autres.

Heidi.news (FR)

SwissCovid et la vulnérabilité d’Android. Fin avril, des chercheurs en sécurité informatique de la société AppCensus — sur financement du département de la sécurité intérieure des Etats-Unis — ont découvert une vulnérabilité dans l’implémentation sur Android du protocole de contact tracing de Google (Google-Apple Exposure Notification, ou GAEN), utilisé par plusieurs apps de tracing, dont SwissCovid. Faut-il s’inquiéter pour les données des utilisateurs suisses? Nous faisons le point.

Heidi.news (FR)

Les grandes étapes de la pandémie. Au tour de Fribourg d’annoncer l’ouverture de la vaccination de sa population dès 16 ans. Dès le 8 mai, des rendez-vous seront attribués à la population de 16 ans et plus. Retrouvez les principaux indicateurs chiffrés ainsi que les dates clés de la pandémie dans notre article actualisé tous les jours.

Heidi.news (FR)

La perspective d’une immunité collective se dérobe aux USA. Les experts de santé publique américain interrogés par le New York Times ne pensent pas que les États-Unis atteindront l’immunité collective contre Covid-19, malgré une des campagnes de vaccination les plus avancées du monde. D’après eux, les hésitations vis-à-vis des vaccins, la chute de la demande vaccinale maintenant qu’un adulte sur deux a reçu au moins une dose, et l’apparition de variants capables d’échappement immunitaire se combinent pour rendre l’extinction de la maladie illusoire.

Heidi.news (FR)

Vous avez aimé? Partagez:

Facebook Twitter Linkedin Instagram

Séance de rattrapage avec l'édition du 26.04.2021

À bientôt

b696e884-f624-429e-91a6-1af20f5cf9e3.png

Avenue du Bouchet 2
1209 Genève
Suisse